Skip to main content

Henrik Lundqvist s'entraîne et souhaite jouer samedi

Les Rangers décideront avant le deuxième match contre les Penguins si le gardien peut jouer

par Dan Rosen @drosennhl / Journaliste senior NHL.com

PITTSBURGH - L'aspect positif pour les Rangers de New York, c'est que le gardien Henrik Lundqvist s'est entraîné sans avoir aucun problème de vision vendredi. Les Rangers doivent maintenant se croiser les doigts et espérer que la blessure à l'œil droit qui affecte le gardien vedette soit complètement rétabli, samedi, à l'occasion du deuxième match de la série de premier tour de l'Association de l'Est contre les Penguins de Pittsburgh (15h HE; TVA Sports, NBC, CBC). 

Lundqvist a amorcé 111 matchs d'affilée en séries éliminatoires de la Coupe Stanley dans l'uniforme des Rangers.

 

Les Penguins ont pris les devants 1-0 dans la série au meilleur de sept.

 

« On lui a permis de s'entraîner vendredi et la décision pour ce qui est de sa participation au match numéro deux sera prise peu de temps avant la mise au jeu initiale samedi, a indiqué l'entraîneur Alain Vigneault. Nous voulons voir comment iront les choses à la suite de la séance d'entraînement et nous déciderons tout juste avant le match. »  

 

Lundqvist, qui a l'oeil droit quelque peu enflé et noirci autour, a dit n'avoir ressenti aucun inconfort pendant toute la séance et être heureux de la façon que ç'a été.

 

Il a précisé que la consultation qu'il a eue avec un spécialiste de la vue avait permis d'établir que l'oeil n'avait subi aucun dommage.

 

« L'inconfort vient davantage de l'enflure autour de l'œil, a mentionné Lundqvist. Nous prenons ça un jour à la fois, mais la séance s'est bien déroulée et je n'ai eu aucun problème de vision. »

 

Lundqvist a été victime d'un accident bête vers la fin de la première période de la rencontre de mercredi. La lame du bâton de son coéquipier-défenseur Marc Staal est passée au travers du grillage de son masque pour le toucher à l'oeil droit.

 

Après avoir reçu des soins sur la glace, Lundqvist est demeuré à son poste, accordant un but à Patric Hornqvist. Il a cédé sa place à Antti Raanta pour le début de la deuxième période.

 

Lundqvist a dit avoir craint le pire sur le coup. Il s'estime chanceux de ne pas avoir été blessé plus sérieusement.

 

« Pendant une trentaine de secondes, plusieurs pensées négatives ont traversé mon esprit. C'était très douloureux et j'ai ressenti de l'engourdissement. Vous craignez d'ouvrir l'oeil dans ce temps-là. C'était très inquiétant. Dès que j'ai ouvert l'oeil, les choses sont revenues à la normale. »


Lundqvist a précisé avoir pris la décision de demeurer dans l'action parce qu'il ne voulait pas placer Raanta dans une position difficile. Les soins reçus sur la patinoire lui ont permis d'améliorer son état de santé rapidement.

 

Le vétéran suédois a avancé qu'il n'aurait pas réalisé l'arrêt sur la séquence du but de Hornqvist, la rondelle a glissé entre ses jambières, même si son oeil avait été à 100 pour cent. Il aurait prêt à poursuivre en deuxième période, mais l'enflure a contrecarré ses plans.

 

C'est la deuxième blessure improbable que Lundqvist a subie au cours des 15 derniers mois, ayant toutes deux un lien avec son masque.

 

Il s'est blessé le 31 janvier 2015, atteint d'un tir à la gorge lors d'une rencontre face aux Hurricanes de la Caroline. Sur la séquence, son coéquipier-défenseur Ryan McDonagh a involontairement soulevé son masque de son bâton, rendant vulnérable son cou.

 

Lundqvist était resté dans l'action et il avait disputé le match suivant, avant de confier que les médecins l'avait prévenu qu'il courait le risque d'être victime d'une crise cardiaque en continuant de jouer en raison d'une forte pression dans les vaisseaux sanguins du cou. Il a finalement dû s'absenter pendant 25 matchs.

 

Lundqvist a mentionné qu'il n'envisage pas d'apporter des modifications à son masque à la suite du récent incident.

 

« Je n'ai pas vu d'incidents semblables au cours des dernières années, a-t-il relevé. Ça arrive des accidents. Je juge que nous les gardiens sommes bien protégés, je ne vois pas de problème. »

 

En voir plus