Skip to main content

Date limite : Les Panthers ne sacrifieront pas le futur

Les Penguins pourraient vouloir ajouter un attaquant et un défenseur; les Blackhawks pourraient échanger Gustafsson

par Tracey Myers @TraMyers_NHL / Journaliste NHL.com

Il reste deux jours avant la Date limite des transactions 2020 de la LNH (15 h (HE), 24 février), et le LNH.com vous rapporte toutes les nouvelles importantes, les rumeurs et les analyses d'ici la date limite.

À LIRE AUSSI : Les Canadiens et Kovalchuk discutent d'un nouveau contrat#BobVousRépond : Que feront les Canadiens à la date limite?

Voici un tour d'horizon des derniers développements aux quatre coins de la Ligue :


Panthers de la Floride

Alors que les Panthers de la Floride se battent pour une place en séries éliminatoires de la Coupe Stanley, ils feront ce qui est nécessaire à la date limite des échanges, mais il faudra que ce soit raisonnable.

« Nous accepterons de conclure une transaction qui nous rend meilleurs, mais nous n'allons pas sacrifier notre avenir », a promis le directeur général Dale Tallon à The Athletic, vendredi. « Nous n'allons pas utiliser les jeunes talents que nous avons dans nos filiales pour régler des problèmes à court terme. »

Parmi les espoirs intouchables chez les Panthers, il y a trois attaquants : Owen Tippett, âgé de 21 ans et choix de première ronde (10e au total) au Repêchage 2017 de la LNH, Grigori Denisenko, 19 ans et choix de premier tour (15e au total) au Repêchage 2018, et John Ludvig, 19 ans et choix de troisième ronde (69e au total) au Repêchage 2019.

Video: FLA@MTL: Tippett bat Price sous la barre

Tallon sera également très prudent quant aux joueurs faisant partie de son noyau.

« Nous n'allons pas laisser partir un joueur faisant partie de notre noyau, à moins que ce soit pour un joueur exceptionnel qui améliorerait notre équipe par rapport à celui que nous laissons aller », a-t-il expliqué.

Les Panthers (32-23-6) ont deux points de retard sur les Maple Leafs de Toronto et le troisième rang de la section Atlantique ainsi que trois points de retard sur les Blue Jackets de Columbus et la deuxième place de quatrième as donnant accès aux séries dans l'Association de l'Est.

Ils affrontent les Golden Knights de Vegas, samedi au T-Mobile Arena (22 h HE, ATTSN-RM, FS-F, NHL.TV).


Penguins de Pittsburgh

Le DG Jim Rutherford a indiqué que les Penguins aimeraient ajouter un autre attaquant de profondeur à leur formation d'ici à la date limite des transactions.

« Quand tu es à la recherche d'un attaquant, un joueur qui peut jouer à deux positions est l'idéal », a mentionné Rutherford au Pittsburgh Tribune-Review, vendredi. « Mais ça ne se présente pas toujours comme dans le cas de [Jared] McCann ou de [Nick] Bjugstad (que les Penguins ont acquis des Panthers le 1er février 2019). Ces deux joueurs peuvent évoluer à l'aile comme au centre. Mais je pense que je viserais plutôt un ailier. »

Rutherford a confié au journal qu'il décidera s'il fait l'acquisition d'un défenseur après avoir reçu une mise à jour sur l'état de santé de Brian Dumoulin et de John Marino, samedi. Dumoulin a été opéré en raison d'une fracture de la cheville, le 1er décembre, et Marino a été opéré au visage, le 10 février, après avoir été atteint par un lancer du capitaine du Lightning de Tampa Bay Steven Stamkos quatre jours plus tôt.

Les Penguins (37-16-6) sont à égalité au premier rang de la section Métropolitaine avec les Capitals de Washington. Pittsburgh accueille les Sabres de Buffalo, samedi au PPG Paints Arena (13 h HE, ATTSN-PT, MSG-B, NHL.TV), et croise le fer avec les Capitals, dimanche au Capital One Arena (12 h HE, TVAS, NBC, NHL.TV).


Jets de Winnipeg

Les Jets ont acquis l'attaquant Cody Eakin des Golden Knights de Vegas, vendredi, trois jours après avoir mis la main sur le défenseur Dylan DeMelo dans une transaction avec les Sénateurs d'Ottawa.

Les Jets comptent-ils bouger à nouveau avant la date limite?

« C'est difficile à dire », a répondu le DG Kevin Cheveldayoff, vendredi. « Autant lundi semble proche, autant c'est encore loin. Nous verrons comment les choses se déroulent. S'il y a une transaction hockey à faire, nous sommes assurément ouverts à cela. Ce sont des choses qui pourraient survenir avec la flexibilité que nous avons sous le plafond salarial. Mais encore une fois, il faut que la transaction cadre avec nos besoins. À partir de ce moment-là, si quelque chose devient intéressant, nous allons explorer la possibilité de conclure la transaction. »

Les Jets (32-25-5), qui occupent la première place de quatrième as donnant accès aux séries dans l'Association de l'Ouest, croisent le fer avec les Flyers de Philadelphie, samedi au Wells Fargo Center (13 h HE, SN, NBCSP, NHL.TV).


Blackhawks de Chicago

Erik Gustafsson est-il sur le point de changer d'adresse? Ça semble probable après que le défenseur ait été retranché par mesure préventive lors de la victoire de 2-1 en prolongation des Blackhawks face aux Predators de Nashville, vendredi au United Center, et qu'il n'ait pas accompagné l'équipe à Dallas samedi.

Gustafsson, qui a récolté 26 points (six buts, 20 passes) en 59 matchs, a discuté de voir son nom faire surface dans les rumeurs d'échange après une rencontre d'équipe jeudi.

Video: WPG@CHI:Gustafsson décoche un tir dans la circulation

« J'essaie de ne pas regarder mon téléphone ou d'entendre quelque chose à la télévision ou à la radio, mais c'est difficile. On en entend parler tout le temps, a mentionné Gustafsson. Mais comme je l'ai dit auparavant, si ça doit survenir, ça surviendra. C'est quelque chose que je ne contrôle pas. Comme je l'ai déjà dit, je veux demeurer à Chicago. J'aime jouer ici. »

Les Blackhawks (27-26-8) ont six points de retard sur les Flames de Calgary et les Coyotes de l'Arizona, qui sont à égalité pour la deuxième place de quatrième as dans l'Ouest.


Devils du New Jersey

Plusieurs joueurs des Devils continuent d'être au cœur de rumeurs de transaction, incluant Kyle Palmieri. Mais l'attaquant de 29 ans assure qu'il n'y porte pas attention.

« Il y a beaucoup de bruit, mais c'est quelque chose que je ne contrôle pas », a affirmé Palmieri à The Record. « Il y a plusieurs gérants d'estrade sur Twitter, mais en ce moment, je demeure concentré sur le match et sur les joueurs dans le vestiaire. Jusqu'à ce qu'on me dise de faire le contraire, c'est de cette façon que je vais agir. »

Video: CBJ@NJD: Palmieri complète le jeu de Hischier

Palmieri a amassé 41 points (22 buts, 19 passes) en 56 parties cette saison avec les Devils, qui sont au dernier rang de la section Métropolitaine. Palmieri doit encore écouler une autre saison à son contrat après celle-ci, lui qui possède une liste de huit équipes auxquelles il ne veut pas être échangé. Dimanche, les Devils ont échangé le défenseur Andy Greene aux Islanders de New York et l'attaquant Blake Coleman au Lightning de Tampa Bay. Le DG Tom Fitzgerald a mentionné qu'il y aura probablement d'autres transactions à venir.

« Les équipes m'appellent et me demandent ce que je compte faire, et j'ai été transparent avec tous les DG, a dit Fitzgerald dimanche. Je ne laisse pas aller mes joueurs contre n'importe quoi, mais je ne dis à personne qu'un joueur est intouchable. »

Les Devils affrontent les Capitals de Washington, samedi au Prudential Center (13 h HE, NHLN, MSG+, NBCSWA, NHL.TV).


Wild du Minnesota

Est-ce que le capitaine du Wild Mikko Koivu pourrait être échangé? Selon The Athletic, c'est une possibilité.

L'attaquant de 36 ans, qui a disputé chacun de ses 1019 matchs dans la LNH avec le Wild, a confirmé à The Athletic, vendredi, qu'il fera savoir au DG Bill Guerin s'il accepte de lever sa clause de non-mouvement. Koivu, qui pourrait devenir joueur autonome sans compensation le 1er juillet, a refusé d'en dire plus.

Video: DAL@MIN: Koivu se fait plaisir à son 1000e match

Le Wild (29-24-7), qui a trois points de retard sur les Flames et les Coyotes, qui sont à égalité pour la deuxième place de quatrième as dans l'Ouest, affronte les Blues de St. Louis dimanche (19 h 30 HE, NBCSN, NHL.TV).


Flyers de Philadelphie

L'entraîneur Alain Vigneault a blagué quand on lui a demandé à quel point il a son mot à dire dans les décisions des Flyers à la date limite des transactions.

« C'est plus difficile parce que je lui parle (à Chuck Fletcher, le DG) en français », a lancé Vigneault avant que les Flyers affrontent les Jets de Winnipeg, samedi au Wells Fargo Center. Blague à part, Vigneault sera parfaitement à l'aise si les Flyers ne bougent pas à la date limite.

« J'aime mon équipe, et pour moi, cette journée n'est différente d'aucune autre durant la saison régulière, a affirmé Vigneault. Je sais que Chuck regarde toutes les options pour améliorer l'équipe. Il fait ça depuis le premier jour où j'ai été embauché. Nous arrivons à la dernière ligne droite de la saison. S'il pense que quelque chose peut aider notre équipe, il va certainement y jeter un coup d'œil. Mais je suis très heureux de continuer à avancer avec les joueurs que nous avons ici. »

Le défenseur Shayne Gostisbehere, qui est à l'écart depuis qu'il a subi une blessure au genou le 6 février, joue avec Lehigh Valley, dans la Ligue américaine de hockey (LAH), à des fins de mise en forme et il jouera avec eux samedi. Vigneault s'attend à ce que Gostisbehere soit de retour avec les Flyers dimanche. Son retour permettrait aux Flyers de miser sur sept défenseurs en santé et il ne serait alors plus nécessaire de bouger pour un défenseur.

Video: PHI@WPG: Gostisbehere a le meilleur sur Hellebuyck

Philadelphie (34-20-7) est troisième dans la section Métropolitaine, un point devant les Islanders de New York.


Maple Leafs de Toronto

Tyson Barrie a vu son nom apparaître dans les rumeurs d'échange, mais le défenseur des Maple Leafs analyse la situation avec humour.

« J'ai explosé et grimpé au cinquième rang de la liste des joueurs qui pourraient changer d'adresse, selon TSN, donc ça se fait rapidement », a lancé Barrie avant le match des Maple Leafs face aux Hurricanes de la Caroline, samedi au Scotiabank Arena (19 h HE, CBC, SNO, SNW, SNP, SN360, FS-CR, NHL.TV).

Barrie totalise 33 points (cinq buts, 28 mentions d'aide) en 62 rencontres avec les Maple Leafs et il aimerait demeurer avec eux.

« J'adore ça ici, a dit Barrie. J'aime les gars et nous voulons être une équipe qui réalisera quelque chose de spécial cette année, donc j'aimerais être ici pour le vivre. Mais c'est hors de mon contrôle. »

Video: TOR@DAL: Le tir de Barrie trouve le fond du filet

Les Maple Leafs (32-22-8) sont au troisième rang de la section Atlantique, deux points devant les Panthers de la Floride.

En voir plus

La LNH a mis à jour sa Politique de confidentialité en date du 27 février 2020. Nous vous encourageons à la lire attentivement. La LNH utilise des témoins, des pixels espions, et d'autres technologies similaires. En utilisant les sites Web de la LNH ou d'autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et nos Conditions d'utilisation, ce qui inclut notre Politique à l'égard des témoins.