Skip to main content

Course aux trophées : Makar devant Hedman et Fox pour le Norris

L'arrière de l'Avalanche du Colorado sera élu meilleur défenseur dans la LNH, prédit l'équipe de LNH.com

par Marc Tougas / Collaborateur indépendant LNH.com

Alors que le calendrier régulier de la saison 2021-22 de la LNH s'amorce mardi soir, LNH.com publie une série d'articles sur ceux qui seraient susceptibles de remporter les différents trophées individuels qu'on décernera à l'issue de la campagne. Aujourd'hui, les prédictions pour le trophée Norris, remis au meilleur défenseur dans la LNH.

Le trophée Norris sera attribué encore cette saison à un jeune défenseur en pleine ascension mais déjà en très bonne possession de ses moyens, estime l'équipe de LNH.com, qui prédit que ce prix individuel ira à Cale Makar de l'Avalanche du Colorado.

Si Makar est bel et bien sacré meilleur défenseur dans la LNH, le printemps prochain, il aura alors 23 ans. Adam Fox, des Rangers de New York, a remporté le Norris la saison dernière à 22 ans.

COURSE AUX TROPHÉES : Calder | Jack-Adams

On dit qu'un défenseur connaît généralement ses meilleurs moments en carrière vers la fin de la vingtaine et il est vrai que la majorité des vainqueurs du Norris avaient plus de 25 ans au moment de décrocher ce trophée - même qu'il y a eu 30 hockeyeurs de 30 ans et plus qui l'ont remporté depuis 1954, incluant le vénérable Nicklas Lidstrom à 40 ans en 2011. Sauf que les lauréats de moins de 25 ans ne font pas figure d'exception non plus.

C'est ainsi qu'Erik Karlsson l'a emporté à 21 ans en 2012 et à 24 ans en 2015 , tandis que P.K. Subban (2013), Brian Leetch (1992) et Paul Coffey (1985) avaient tous 23 ans quand on leur a décerné ce trophée. Denis Potvin a été élu à 22 ans en 1976 mais le plus jeune de tous a été Bobby Or, en 1968 à 19 ans, quand il a obtenu le premier de ses huit Norris de suite.

Makar a évidemment encore du chemin à faire avant qu'on puisse le comparer à certains des arrières ci-haut, mais reste qu'il a déjà commencé à prouver qu'il mérite d'être mentionné dans la liste des meilleurs défenseurs de la Ligue à l'heure actuelle. Il a d'ailleurs été finaliste pour le trophée Norris la saison dernière, quand il a inscrit huit buts et 36 passes pour un total de 44 points, le cinquième total chez les défenseurs de la LNH et ce, même s'il n'a disputé que 44 matchs. Il a récolté 22 points (quatre buts, 18 aides) en avantage numérique, ce qui lui a permis de terminer quatrième chez les arrières de la Ligue à ce chapitre et troisième chez l'Avalanche, derrière Nathan MacKinnon et Mikko Rantanen. Le temps de glace qu'il a obtenu en 2020-21 (24:19 par match en moyenne) lui a donné le 16e rang chez les arrières de la Ligue, et il a été le deuxième défenseur le plus occupé de la LNH en supériorité numérique avec un temps de glace de 4:11 par match en moyenne dans ce contexte.

Video: VGK@COL, #1: Makar marque sur réception en AN

C'est déjà pas mal. Mais selon Makar, le meilleur est à venir.

« Je pense que je dois encore faire mes preuves à bien des égards. Je ne pense pas avoir réalisé tant de choses que ça, alors je cherche surtout à bâtir sur ce que j'ai fait jusqu'ici », a déclaré le jeune Albertain originaire de Calgary à Nicholas J. Cotsonika, chroniqueur pour NHL.com, la semaine dernière.

Makar a vu chacun des huit membres du panel de LNH.com lui accorder un vote, cinq d'entre eux lui donnant leur vote de première place et deux, de deuxième place. 

Le défenseur du Lightning de Tampa Bay Victor Hedman, lauréat du Norris en 2018 et finaliste la saison dernière, est le seul autre défenseur à avoir obtenu le maximum possible de huit votes, dont deux de première place, pour un total de 30 points au scrutin. Le vétéran Dougie Hamilton, maintenant un membre des Devils qui sera appelé à jouer un rôle de figure de proue à la ligne bleue avec la formation du New Jersey, a reçu l'autre vote de première place et un total de 13 points. C'est toutefois Fox qui a pris le troisième rang au scrutin avec 18 points, alors que sept des huit panélistes de LNH.com lui ont attribué soit un vote de troisième place, soit un vote de quatrième place.

Résultats du scrutin (cinq points pour un vote de première place, quatre points pour un vote de deuxième place, etc.) : 

1. Cale Makar, Avalanche du Colorado, 36 points (5 votes de première place) ; 

2. Victor Hedman, Lightning de Tampa Bay, 30 (2 votes de première place) ;

3. Adam Fox, Rangers de New York, 18 ;

4. Dougie Hamilton, Devils du New Jersey, 13 (1 vote de première place) ;

5. Miro Heiskanen, Stars de Dallas, 6 ;

é-6. Seth Jones, Blackhawks de Chicago, 5 ;

é-6. Roman Josi, Predators de Nashville, 5 ;

8. Charlie McAvoy, Bruins de Boston, 3 ;

é-9. Aaron Ekblad, Panthers de la Floride, 2 ;

é-9. Shea Theodore, Golden Knights de Vegas, 2.

En voir plus

La LNH a mis à jour sa Politique de confidentialité en date du 27 février 2020. Nous vous encourageons à la lire attentivement. La LNH utilise des témoins, des pixels espions, et d'autres technologies similaires. En utilisant les sites Web de la LNH ou d'autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et nos Conditions d'utilisation, ce qui inclut notre Politique à l'égard des témoins.