Skip to main content

Course aux trophées : Caufield, le favori pour remporter le Calder

L'attaquant des Canadiens sera couronné recrue de l'année dans la LNH cette saison, prédit l'équipe de LNH.com

par Marc Tougas / Collaborateur indépendant LNH.com

Alors que le calendrier régulier de la saison 2021-22 de la LNH s'amorce mardi, LNH.com publie une série d'articles sur ceux qui seraient susceptibles de remporter les différents trophées individuels qu'on décernera à l'issue de la campagne. Aujourd'hui, les prédictions pour le trophée Calder, remis à la recrue de l'année dans la LNH.

L'attaquant des Canadiens de Montréal Cole Caufield a fait sensation au printemps dernier et il le fera encore cet hiver, si bien qu'on lui décernera le trophée Calder à titre de recrue de l'année dans la LNH, prédit l'équipe de LNH.com.

COURSE AUX TROPHÉES : Jack-Adams

Notre équipe de huit panélistes a même fait de Caufield un choix quasi unanime à ce titre, ayant accordé à l'Américain originaire du Wisconsin sept votes de première place et un de deuxième place.

Caufield s'est amené de l'Université du Wisconsin en fin de saison dernière pour prendre part à la fin du calendrier régulier avec les Canadiens et il a alors marqué quatre buts, dont deux en prolongation, et amassé une passe en 10 matchs. Il a ensuite inscrit 12 points, soit quatre buts et huit passes, en 20 rencontres des séries éliminatoires pour aider le club montréalais à se rendre jusqu'en finale de la Coupe Stanley. Il a été le troisième pointeur du Tricolore dans les séries et le meilleur chez les recrues de la Ligue qui ont participé aux matchs éliminatoires.

« Il adore se retrouver sur la glace dans les moments importants. Il l'a prouvé avant même le début des séries, quand il a marqué en prolongation », avait dit l'entraîneur-chef des Canadiens Dominique Ducharme à son sujet en juillet dernier, pendant la finale de la Coupe Stanley. « Quand l'issue du match est à l'enjeu, il monte son niveau de jeu d'un autre cran. »

Bien des observateurs estiment qu'il poursuivra dans la même veine durant la saison 2021-22 de la LNH, et les membres du panel de la LNH.com sont d'accord puisqu'ils en ont fait leur favori clair. Avec sa récolte de 39 points au scrutin réalisé auprès de notre équipe, Caufield a devancé son plus proche concurrent par 11 points.

Video: MTL@VGK, #5: Caufield marque d'un tir rapide en A.N.

Si Caufield remporte effectivement le trophée Calder à l'issue de la présente saison, son parcours ferait écho à celui du joueur qui a été le dernier membre des Canadiens à avoir été proclamé recrue de l'année dans la LNH, soit Ken Dryden en 1972. Ce dernier était débarqué de l'Université Cornell en fin de campagne 1970-71 et il avait brillé dans les séries pour permettre aux Canadiens de surprendre les puissants Bruins de Boston, alors menés par Bobby Orr et Phil Esposito au sommet de leurs moyens, au premier tour éliminatoire puis de remporter la Coupe Stanley. Il a ensuite continué d'exceller l'hiver suivant, à sa première saison officielle dans la LNH en 1971-72.

Caufield deviendrait le septième joueur dans l'histoire des Canadiens à obtenir le Calder, après Dryden, Jacques Laperrière (1964), Bobby Rousseau (1962), Ralph Backstrom (1959), Bernard Geoffrion (1952) et Johnny Quilty (1941).

L'attaquant des Ducks d'Anaheim Trevor Zegras est le seul autre joueur à avoir vu l'équipe de LNH.com lui attribuer un vote de première place. Il a par ailleurs reçu cinq votes de deuxième place. On s'attend à ce que l'Américain de 20 ans évolue au sein d'un des deux premiers trios de l'équipe californienne ainsi qu'en avantage numérique, lui qui a été nommé joueur le plus utile à son équipe au Championnat mondial junior 2021 et a aidé les États-Unis à remporter le tournoi.

Le gardien de but des Panthers de la Floride Spencer Knight a terminé au troisième rang du scrutin pour le Calder, lui qui a obtenu deux votes de deuxième place et deux de troisième place. On estime que l'Américain de 20 ans est apte à occuper le poste d'adjoint à Sergei Bobrovsky cette saison après qu'il eut maintenu une moyenne de buts alloués de 2,06 et un pourcentage d'arrêts de ,933 en deux rencontres éliminatoires, quand les Panthers se sont inclinés au premier tour des séries face au Lightning de Tampa Bay.

Résultats du scrutin (cinq points pour un vote de première place, quatre points pour un vote de deuxième place, etc.) : 

1. Cole Caufield, Canadiens de Montréal, 39 points (7 votes de première place) ; 
2. Trevor Zegras, Ducks d'Anaheim, 28 (1 vote de première place) ;
3. Spencer Knight, Panthers de la Floride, 16 ;
4. Marco Rossi, Wild du Minnesota, 5 ;
é-5. Quinton Byfield, Kings de Los Angeles, 4 ;
é-5. Jamie Drysdale, Ducks d'Anaheim, 4 ;
é-5. Peyton Krebs, Golden Knights de Vegas, 4 ;
é-5. Shane Pinto, Sénateurs d'Ottawa, 4 ;
é-5. Philip Tomasino, Predators de Nashville, 4 ;
10. Lucas Raymond, Red Wings de Detroit, 3 ;
é-11. Bowen Byram, Avalanche du Colorado, 2 ;
é-11. Arthur Kaliyev, Kings de Los Angeles, 2 ;
é-11. Jack Studnicka, Bruins de Boston, 2 ;
é-14. Connor McMichael, Capitals de Washington, 1 ;
é-14. Vasily Podkolzin, Canucks de Vancouver, 1 ;
é-14. Moritz Seider, Red Wings de Detroit, 1.

En voir plus

La LNH a mis à jour sa Politique de confidentialité en date du 27 février 2020. Nous vous encourageons à la lire attentivement. La LNH utilise des témoins, des pixels espions, et d'autres technologies similaires. En utilisant les sites Web de la LNH ou d'autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et nos Conditions d'utilisation, ce qui inclut notre Politique à l'égard des témoins.