Skip to main content

Cinq clés : Blue Jackets vs Penguins, match no 2

Columbus doit placer de la circulation devant le gardien Marc-André Fleury, qui va obtenir un deuxième départ de suite

par Wes Crosby / Correspondant LNH.com

PITTSBURGH - Les Penguins de Pittsburgh les Blue Jackets de Columbus doivent tous deux répondre à certaines questions à l'aube du match no 2 de leur série de premier tour de l'Association de l'Est au PPG Paints Arena vendredi (19 h (HE); TVA Sports 2, NHLN, SN, ROOT, FS-O).

Les Penguins détiennent une avance de 1-0 dans leur série 4-de-7 après leur victoire de 3-1 dans le premier match mercredi, mais la situation de leurs gardiens n'est pas aussi stable qu'ils le souhaiteraient. Après avoir marqué un seul but dans la première rencontre, les Blue Jackets sont prêts à apporter quelques ajustements sans pour autant complètement changer leur approche.

Voici les cinq clés pour le deuxième match :

1. Fleury obtient un autre départ

Mercredi, les Penguins croyaient amorcer la série avec leur gardien Matt Murray devant le filet. Tout ça a changé lorsque Murray a subi une blessure au bas du corps au cours de la période d'échauffement.

Marc-Andre Fleury a très bien fait alors qu'il a obtenu un départ surprise, réalisant 31 arrêts pour signer sa première victoire en séries éliminatoires depuis le 18 avril 2015, contre les Rangers de New York. En l'absence d'un échéancier précis pour le retour de Murray, les Penguins vont de nouveau se tourner vers Fleury dans le match no 2 alors que la recrue de 21 ans Tristan Jarry sera son auxiliaire.

« Nous avons tous confiance en [Fleury] depuis ma première journée ici, a noté le défenseur Brian Dumoulin. Nous savons à quel point il est calme. Il s'est déjà trouvé dans cette situation auparavant. »

2. Plus de circulation

À l'exception d'une séquence de huit minutes en deuxième période, les Blue Jackets ont le sentiment d'avoir bien joué au cours du match no 1, surtout au premier tiers alors qu'ils ont dominé les Penguins 16-3 dans la colonne des tirs. Ils ont été déçus d'une seule facette de leur jeu.

Columbus a eu de la difficulté à générer de la circulation autour de Fleury, ce qui a permis à ce dernier de réaliser des arrêts assez simples. Cela pourrait changer vendredi, alors que les Blue Jackets ont passé une importante portion de leur entraînement de jeudi à récupérer des retours après avoir tiré sur les jambières des gardiens.

« Je crois que notre volonté de créer de la circulation sera plus élevée, et elle devra être plus constante, au cours de la rencontre », a affirmé l'entraîneur John Tortorella.

3. Phil a brillé

L'attaquant des Penguins Phil Kessel a peut-être été le joueur le plus efficace offensivement dans le match no 1. Il a récolté deux points (un but, une passe) et il aurait pu en obtenir davantage si le gardien Sergei Bobrovsky n'avait pas effectué un bel arrêt du bouclier sur son échappée en deuxième période.

Kessel a amassé 24 points (11 buts, 13 passes) en 25 matchs des séries éliminatoires avec Pittsburgh. S'il continue à ce rythme, il pourrait placer les Blue Jackets sur les talons à nouveau vendredi.

« Il est un joueur tellement talentueux », a souligné l'attaquant Bryan Rust, qui évolue à l'aile gauche sur le trio de Kessel. « Il peut réaliser tellement de bons jeux avec la rondelle. […] Il est toujours une menace. »

4. Saad a perdu sa touche

L'attaquant des Blue Jackets (et natif de Pittsburgh) Brandon Saad a été cloué au banc tôt en troisième période du match no 1. Après avoir commis un revirement, il est resté au banc pour les dernières 14:17 du match alors que les Blue Jackets tiraient de l'arrière 3-0.

Saad, qui a terminé au troisième rang des Blue Jackets avec 53 points (24 buts, 29 passes) en saison régulière, a repris sa place sur le premier trio avec le centre Alexander Wennberg et l'ailier droit Nick Foligno au cours de l'entraînement de jeudi. Il a été écarté de la feuille de pointage dans 11 de ses 15 dernières parties. 

Si Columbus espère s'imposer dans le match no 2, ils vont vraisemblablement avoir besoin que Saad retrouve sa touche de marqueur.

5. Bobrovsky va-t-il rebondir?

Le gardien Sergei Bobrovsky a accordé 16 buts et encaissé cinq défaites à ses cinq derniers départs (0-5-0), ce qui inclut le match no 1. Il a conservé une fiche de 41-17-5 en saison régulière, mais de 2-7 avec une moyenne de buts alloués de 3,46 et un pourcentage d'arrêts de ,890 en 14 présences en séries éliminatoires au cours de sa carrière.

Malgré son manque de succès en séries et ses récents déboires, les Blue Jackets n'ont pas perdu confiance en Bobrovsky au cours des deux dernières semaines.

« Nous pensons que [Bobrovsky est] le meilleur gardien de la ligue, a assuré le défenseur Scott Harrington. Notre confiance n'a pas diminué une seule fois cette saison. […] Il a volé plusieurs victoires cette année. Nous sommes persuadés qu'il peut faire le travail. »

Alignement prévu des Blue Jackets

Brandon Saad -- Alexander Wennberg -- Nick Foligno
Boone Jenner -- Brandon Dubinsky -- Cam Atkinson
Scott Hartnell -- Sam Gagner -- Oliver Bjorkstrand
Matt Calvert -- William Karlsson -- Josh Anderson

Zach Werenski -- Seth Jones
Jack Johnson -- David Savard
Scott Harrington -- Gabriel Carlsson 

Sergei Bobrovsky
Joonas Korpisalo

Retranchés : Lauri Korpikoski, Kyle Quincey, Markus Nutivaara, Oscar Dansk
Blessés : David Clarkson (dos), Ryan Murray (main), Lukas Sedlak (haut du corps)

Alignement prévu des Penguins

Jake Guentzel -- Sidney Crosby -- Conor Sheary
Bryan Rust -- Evgeni Malkin -- Phil Kessel
Scott Wilson -- Nick Bonino -- Patric Hornqvist
Tom Kuhnhackl -- Matt Cullen -- Carter Rowney

Brian Dumoulin -- Ron Hainsey
Ian Cole -- Justin Schultz
Olli Maatta -- Trevor Daley

Marc-Andre Fleury
Tristan Jarry

Retranchés : Cameron Gaunce, Josh Archibald, Mark Streit, Tom Sestito
Blessés : Matt Murray (bas du corps), Kris Letang (haut du corps), Carl Hagelin (bas du corps), Chris Kunitz (bas du corps), Chad Ruhwedel (haut du corps)

En voir plus