Skip to main content

En trois points : Canadiens vs Golden Knights, match no 2

Montréal pourra compter sur Jeff Petry pour niveler la série contre Vegas

par Robert Laflamme @bobthefire / Journaliste principal LNH.com

LAS VEGAS - Jeff Petry sera en mesure d'effectuer son retour au jeu pour les Canadiens de Montréal, mercredi, alors que le Tricolore tentera de créer l'égalité 1-1 dans la série contre les Golden Knights de Vegas au T-Mobile Arena (21 h HE; TVAS, SN, CBC, NBCSN).

Petry a formé un duo avec Jon Merrill, l'autre blessé de l'équipe en défense, au cours de la séance d'entraînement matinale. Il était une décision d'avant-match, et il a pris part à la période d'échauffement. Le compte Twitter des Canadiens a toute d'abord indiqué qu'il ne jouerait pas, avant de se raviser quelques minutes plus tard. Brett Kulak sera retranché.

Tweet from @CanadiensMTL: Mise �� jour: Jeff Petry effectuera un retour au jeu et prendra la place de Brett Kulak.Update: Jeff Petry will return to the lineup in place of Brett Kulak. https://t.co/UxwYUrHaib

Merrill a aussi pris part à la période d'échauffement et il remplacera Alexander Romanov dans la formation.

« Il progresse bien, c'est une possibilité (qu'il joue). Nous en saurons davantage après la séance d'entraînement », a indiqué l'entraîneur par intérim Dominique Ducharme, avant la séance d'entraînement. « S'il est en uniforme, c'est que nous aurons le sentiment qu'il est proche de faire ce qu'il peut faire avec la rondelle, presque à 100 pour cent. »

À LIRE AUSSI : Un petit pas pour l'humanité, mais un grand pas vers la normalité!Boucher : « Ébranlé dans mes convictions »

Moins d'une heure plus tard, Petry et Merrill se sont entraînés sans aucune restriction, libérés des chandails de couleur bleu foncé qui ne les autorisaient pas à recevoir des contacts physiques. Petry, blessé à la main droite, a paru à l'aise même si on ne l'a toujours pas vu décocher des tirs frappés.

L'attaquant Jake Evans était le seul arborant le chandail bleu et il n'a pas fait partie des répétitions des quatre trios, qui demeuraient par ailleurs inchangés. Evans (commotion cérébrale) devrait donc demeurer sur la touche, même si Ducharme n'a pas écarté la possibilité qu'il soit de la partie.

Les Golden Knights, qui l'ont emporté 4-1 lundi, devront remplacer le centre de premier trio Chandler Stephenson, qui n'a pas pris part à la période d'échauffement.

Chez les Golden Knights, Marc-André Fleury tentera d'être le premier gardien âgé de 36 ans ou plus à connaître une séquence d'au moins six victoires en séries depuis Dwayne Roloson, auteur de huit gains de suite chez le Lightning de Tampa Bay en 2011. Fleury est âgé de 36 ans; Roloson avait 41 ans à l'époque.

Voici trois éléments à surveiller en vue du match no 2 :

 

1. Quand l'attaque passe par-derrière

S'ils n'avaient que des données en guise d'avertissement avant la série, les Canadiens sont désormais bien au fait de la nature de la bête. Ils ont vu que l'attaque peut venir de partout avec les Golden Knights, même de la ligne bleue.

Les défenseurs ont inscrit trois des quatre buts de l'équipe dans le premier match, tout en décochant 18 de ses 30 tirs. Ce n'était pas une anomalie, les défenseurs de Vegas ont plus de buts (neuf), d'aides (28) et de points (37) que n'importe quel autre groupe de défenseurs dans ces séries.

Video: MTL@VGK, #1: Theodore marque d'un tir de la pointe

« Nous voulions avant tout nous assurer de bien gérer l'espace que nous leur donnions. Ç'a finalement fait en sorte que nous avons pu nous porter en attaque, construire des jeux et marquer des buts », a expliqué Nick Holden, qui a marqué à ses deux dernières rencontres.

 

2. L'étincelle Tuch

Vous avez vu aller le grand numéro 89 de Vegas, lundi? Imposant, rapide, robuste et habile, il est le prototype de l'attaquant de puissance rêvé. Le grand Américain, âgé de seulement 25 ans, a été la bougie d'allumage des siens même s'il n'a récolté qu'une passe, lundi. 

Membre du troisième trio aux côtés du Québécois Nicolas Roy, qui sera sur le premier trio en remplacement de Stephenson, mercredi, il a surtout permis aux Golden Knights d'avoir un avantage marqué sur le troisième trio des Canadiens, celui de Jesperi Kotkaniemi. 

« Quand il joue de cette manière, il entraîne tout le monde dans son sillon », l'a vanté Mattias Janmark, qui complète le trio. « Il a été formidable en échec avant. Il a été la raison pour laquelle nous avons obtenu du temps de qualité en zone offensive. »

Chez les Canadiens, on s'attend à ce que le clone de Tuch, Josh Anderson, fasse de même, mercredi. Anderson n'a réussi qu'un but dans ses 23 dernières rencontres, en incluant la saison régulière. 

 

3. Plus d'attaque à égalité numérique

On comprend que les Golden Knights sont l'équipe la plus avaricieuse dans la LNH, mais les Canadiens devront tout de même trouver le moyen d'augmenter leur ratio de buts à égalité numérique.

Jusqu'à maintenant en séries, il ne s'élève qu'à 1,75 but par match. Contre les Golden Knights, on devrait en obtenir au minimum deux par rencontre afin de se donner une chance légitime de signer des victoires. 

Dans le match no 1, le CH a réussi son seul but, le premier en carrière en séries de Cole Caufield, en avantage numérique. 

Video: MTL@VGK, #1: Caufield s'empare d'un retour en A.N.

« Nous avons besoin de buts de tous les trios, a mentionné Ducharme. Tous les buts sont importants en séries. On dit que nous avons de la profondeur, c'est le moment de le montrer. »

Ce n'est pas un mince défi parce que les Golden Knights sont tout aussi étanches en défense en séries qu'ils l'ont été en saison régulière. Ils n'ont cédé que 32 buts en 14 matchs, c'est en moyenne 2,29 buts par match.

Les Canadiens doivent prendre d'assaut le filet de Fleury parce que les Golden Knights sont de plus l'équipe qui bloque le plus de lancers dans la LNH.

Formation prévue des Golden Knights 

Max Pacioretty -- Nicolas Roy -- Mark Stone
Jonathan Marchessault -- William Karlsson -- Reilly Smith
Mattias Janmark -- Keegan Kolesar -- Alex Tuch
William Carrier -- Patrick Brown -- Ryan Reaves

Alec Martinez -- Alex Pietrangelo
Brayden McNabb -- Shea Theodore
Nick Holden -- Zach Whitecloud

Marc-André Fleury
Robin Lehner

Retranchés : Nicolas Hague, Cody Glass, Jimmy Schuldt, Logan Thompson, Jiri Patera, Kaedan Korczak, Jonas Rondbjerg, Dylan Coghlan, Carl Dahlstrom, Jack Dugan, Dylan Sikura, Patrick Brown
Blessés : Tomas Nosek (non divulguée), Peyton Krebs (mâchoire), Chandler Stephenson (non divulgué)

Formation prévue des Canadiens

Artturi Lehkonen -- Phillip Danault -- Brendan Gallagher
Tyler Toffoli -- Nick Suzuki -- Cole Caufield
Paul Byron -- Jesperi Kotkaniemi -- Josh Anderson
Joel Armia -- Eric Staal -- Corey Perry

Ben Chiarot -- Shea Weber
Jeff Petry -- Joel Edmundson
Erik Gustafsson - Jon Merrill

Carey Price
Jake Allen

Retranchés : Tomas Tatar, Michael Frolik, Alex Belzile, Xavier Ouellet, Cayden Primeau, Alexander Romanov, Brett Kulak
Blessés : Jake Evans (commotion cérébrale)

En voir plus

La LNH a mis à jour sa Politique de confidentialité en date du 27 février 2020. Nous vous encourageons à la lire attentivement. La LNH utilise des témoins, des pixels espions, et d'autres technologies similaires. En utilisant les sites Web de la LNH ou d'autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et nos Conditions d'utilisation, ce qui inclut notre Politique à l'égard des témoins.