Skip to main content

Adam Cracknell aide les Stars à venir de l'arrière

Il obtient un but et une passe en troisième période dans un gain contre les Ducks

par Sean Shapiro / Correspondant LNH.com

DALLAS - Adam Cracknell a récolté un but et une passe en troisième période, et les Stars de Dallas ont remporté amorcé leur saison avec une victoire de 4-2 contre les Ducks d'Anaheim au American Airlines Center jeudi.

Cracknell a mis la table pour le but d'Antoine Roussel qui donnait les devants aux Stars avec 10:23 à écouler alors que ce dernier a foncé au filet avant de recevoir une belle passe de Radek Faksa.

Le but de Roussel a redonné l'avance aux Stars 22 secondes après que le centre des Ducks Andrew Cogliano eut inscrit son deuxième filet de la rencontre pour créer l'égalité 2-2 à 1:01 du troisième tiers.

Antti Niemi a réalisé 33 arrêts pour Dallas, dont 16 en première période alors que les Stars ont été dominés 17-1 dans la colonne des tirs.

Moins d'une minute après le début de la partie, Niemi a résisté à l'ailier gauche des Ducks Nick Ritchie sur une descente à 2-contre-1. Plus tard au cours de l'engagement, Niemi a réussi un arrêt difficile dans la circulation aux dépens du centre Ryan Getzlaf, et le gardien a aidé Dallas à écouler quatre infériorités numériques avec six arrêts à court d'un homme.

Dallas a touché la cible sur leur seul de la période lorsque l'ailier droit Patrick Eaves a soulevé une passe à travers l'enclave au défenseur Stephen Johns, qui s'est avancé pour battre de vitesse le défenseur des Ducks Cam Fowler au poteau éloigné avant de battre John Gibson.

Cogliano a nivelé la marque 1-1 à 14:09 du premier tiers sur une échappée en infériorité numérique. Il a subtilisé la rondelle au centre Jason Spezza à la ligne bleue, et Niemi a effectué le premier arrêt, mais Cogliano a eu plus de chance sur le retour.

Lauri Korpikoski a fait mouche sur le troisième lancer du match de Dallas à 2:43 de la période médiane. Le centre des Stars Devin Shore a transporté la rondelle en zone offensive avant de glisser la rondelle du revers vers Korpikoski, dont le tir des poignets a eu raison de Gibson du côté de la jambière gauche.

 

En voir plus