Skip to main content
The Official Site of the Canadiens de Montréal

Toujours coéquipiers, toujours le même rêve

Matt Taormina et Byron Froese ont atteint la finale de la Coupe Calder ensemble à Syracuse

par Joanie Godin @canadiensmtl / canadiens.com

BROSSARD - La saison dernière, les IceCaps de St. John's se sont fait éliminer au premier tour des séries par le Crunch de Syracuse, qui a poursuivi son chemin jusqu'en finale. Samedi, le directeur général des Canadiens, Marc Bergevin, est allé chercher deux des joueurs qui ont causé l'élimination de son club-école.

Ainsi, le défenseur à caractère offensif Matt Taormina, auteur de 60 points, dont 15 buts, en 70 matchs avec le Crunch en 2016-2017 et le joueur de centre Byron Froese, marqueur de 27 buts en 54 matchs la saison dernière, ont tous deux accepté un contrat de deux ans avec la formation montréalaise.

Pour Froese, âgé de 26 ans, il s'agit d'un contrat à deux volets pour la première année et à un seul volet pour la deuxième. Quant à Taormina, les deux ans sont à deux volets.

Les deux joueurs ne veulent toutefois pas se contenter d'un poste avec le Rocket de Laval, nouveau club-école des Canadiens. Ils aspirent à la grande ligue, ce qui leur sert de motivation pour tout laisser ce qu'ils ont sur la glace.

«Mon but premier est de jouer dans la LNH et de jouer pour les Canadiens. Tout le monde veut être là. Mais le fait que Laval soit si près de Montréal et que ce soit une nouvelle équipe, ce sera très excitant, même si je me retrouve dans les mineures. Mais, mon plan est d'atteindre la LNH et d'être un régulier dans la formation des Canadiens, a mentionné Froese, peu de temps après son embauche.

«J'ai hâte de connaître un bon été - même s'il sera court pour moi - en travaillant fort et je vais me présenter au camp pour me battre pour un poste. Il faut croire en soi-même pour se donner une chance et je crois fermement qu'il y a une chance pour moi à Montréal. Je me sens bien avec mon jeu, même si j'ai été rétrogradé dans les mineures et que j'ai fait de brefs séjours dans la LNH. J'ai une plus grande confiance en mon jeu et en mes capacités à jouer à ce niveau», a ajouté le Manitobain.

Video: PHI@TOR: Froese marque en troisième période

À 30 ans, Taormina est un vétéran de la Ligue américaine, où il roule sa bosse depuis 2008 - il a fait quelques sauts dans la LNH, pour un total de 59 rencontres. 

«J'aspire toujours à la LNH et j'aimerais faire des vagues au camp et faire tourner des têtes. Je suis toujours dans le métier pour avoir une chance de jouer dans la LNH. Je vais faire tout ce que je peux, en espérant avoir cette occasion», a admis le défenseur de 5 pi 10 et 188 lb.

Les deux joueurs ont aussi pu voir le potentiel du Rocket en affrontant les défunts IceCaps en séries.

«Ils ont plusieurs joueurs de talent qui travaillent très fort et ce sera une très bonne équipe», a noté Froese.

Quant à Taormina, il pourrait être appelé à jouer le rôle du grand frère, du mentor. Rôle qu'a notamment déjà joué Colin White auprès de lui lorsqu'ils jouaient ensemble au New Jersey.

«Je suis un des plus vieux de l'équipe. Ça fait longtemps que je suis là. Je sais que j'avais ce rôle à Syracuse. Tout ce que je peux montrer à d'autres gars en termes d'expérience pour les aider, je le ferai, car je suis déjà passé par là. J'ai eu quelques bons mentors qui m'ont aidé à m'améliorer et qui m'ont montré certaines choses. Ça se passe très rapidement et parfois, tu dois apprendre très, très vite. Si tu as cette aide, ça rend les choses beaucoup plus faciles. Je n'ai aucun problème à partager mon expérience», a souligné l'Américain.

En voir plus