Skip to main content
Site officiel des Canadiens de Montréal

La table est mise pour un duel Canadiens-Rangers

Les Canadiens affronteront les Rangers pour la 16e fois de leur histoire en séries éliminatoires de la Coupe Stanley, cette fois au premier tour

par Dan Braverman, traduit par Joanie Godin @canadiensmtl / canadiens.com

MONTRÉAL - C'est maintenant officiel : les Canadiens se mesureront les Rangers de New York, dans un duel impliquant deux des six équipes originales, au premier tour des séries de la Coupe Stanley.

Ce sera le 16e affrontement en matchs d'après-saison entre ces deux formations. Le Tricolore en est sorti vainqueur sept fois, dont deux balayages (en 1967 et en 1969) depuis 1917. Battre les Rangers lors du bal printanier a toujours été un bon présage pour les Canadiens. En plus de les avoir vaincus en finale de la Coupe Stanley en 1979, le Bleu-Blanc-Rouge a aussi soulevé la coupe cinq fois après avoir fait face aux Rangers en séries, soit en 1930, 1956, 1957, 1969 et 1986.

La dernière fois que ces deux équipes se sont rencontrées en séries, c'était lors de la finale de l'Est, en 2014. Ce duel avait à l'époque mis aux prises deux anciens entraîneurs-chefs du Tricolore : Alain Vigneault et Michel Therrien. Ce dernier en était à son deuxième séjour à la barre de l'équipe. On retrouve quelques similitudes cette année au premier tour, sauf que c'est Claude Julien - qui a dirigé l'équipe entre 2002 et 2006 avant de revenir en février dernier - qui sera derrière le banc des Montréalais. Julien est de retour avec les Canadiens en séries avec une bague de la coupe Stanley, remportée en 2011 avec les Bruins de Boston. Le pilote a une excellente fiche en séries, avec un taux de réussite de ,582. Son homonyme chez les Rangers a un taux de ,485.

Parlant de duels, les partisans qui regarderont ce quart de finale de l'Association de l'Est devraient être récompensés avec un choc épique entre les poteaux, alors que deux des meilleurs gardiens de la Ligue seront en vedette; Carey Price et Henrik Lundqvist. Le gardien de 35 ans des Rangers l'avait emporté face aux Canadiens en 2014 - une série au cours de laquelle Price n'a joué qu'un match avant de subir une blessure. Price a eu le dessus en saison régulière contre les Rangers. En 22 matchs, le natif d'Anahim Lake, en Colombie-Britannique, a affiché un dossier de 15-5-0-1, avec un taux d'efficacité de ,940 et une moyenne de buts alloués de 2,28 et neuf jeux blancs. Quant à Lundqvist, il a éprouvé quelques problèmes contre la formation montréalaise, avec une fiche en carrière de 14-17-03, un taux d'efficacité de ,898 et une moyenne de buts alloués de 2,87.

Cette saison, les Canadiens ont balayé leur série contre les Blueshirts, signant une victoire au Centre Bell et deux dans la Grosse Pomme. Max Pacioretty mène son équipe au chapitre des points contre les Rangers en 2016-2017 avec cinq (1B-4A), tandis que Phillip Danault est tout juste derrière le capitaine avec quatre aides. 

Parmi les patineurs actuels du Tricolore, Tomas Plekanec est le meneur pour les points en carrière contre les Rangers avec 29 en 42 matchs. Les futurs ennemis seraient mieux d'éviter le banc des pénalités, puisque l'attaquant tchèque a inscrit cinq buts en avantage numérique contre eux au fil des ans, un sommet chez les joueurs actuels des Canadiens.

Le vétéran défenseur Andrei Markov est le meneur cette saison chez les Montréalais pour les tirs bloqués face aux Blueshirts avec 57, et a mené tous les joueurs actifs des Canadiens pour les points contre les Rangers lors des séries 2014 avec un but et quatre aides. Markov a aussi obtenu le plus de temps de jeu parmi les joueurs encore avec l'équipe, avec une moyenne de 25 min 11 s par partie.

Pacioretty a pour sa part été productif depuis le début de sa carrière face aux Blueshirts, marquant huit buts et amassant neuf aides en 26 rencontres. Quant à Steve Ott, il a semé la terreur chez les représentants de Manhattan avec ses 47 mises en échec - un sommet chez les Canadiens en carrière.

Avec la fin de la saison qui arrive à grands pas dans la LNH, les partisans du Tricolore peuvent s'attendre à une bataille enlevante contre leurs vieux rivaux de New York. L'horaire du premier tour des séries sera annoncé au début de la semaine prochaine.

En voir plus