Skip to main content
Site officiel des Canadiens de Montréal

Domi partage son histoire avec le monde

Le récit de Max Domi sur sa vie avec le diabète de type 1 sera lancé le 29 octobre

par Matt Cudzinowski. Traduit par Florence Labelle. @CanadiensMTL / canadiens.com

BROSSARD - Si vous espérez impatiemment la biographie de Max Domi, votre attente tire à sa fin.

Le lancement de No Days Off : My Life with Type 1 Diabetes and Journey to the NHL se fera officiellement le 29 octobre prochain et sera en vente en ligne et en magasins.

L'attaquant de 24 ans a rédigé le livre avec l'aide du commentateur sportif et journaliste Jim Lang, avec qui il a complété le projet il y a plus d'un an.

Domi n'est maintenant plus qu'à sept jours de dévoiler sa vraie histoire au grand public.

« Je suis extrêmement vulnérable, dans le livre, mais je dis la vérité. Je dis aux gens comment c'est réellement. Je veux que les gens sachent. Ce n'est pas facile », a affirmé Domi, qui a été diagnostiqué avec la maladie à l'âge de 12 ans. « Chaque jour représente un nouveau défi pour moi. Je joue dans la LNH, la meilleure ligue au monde, je me bats contre la maladie chaque jour et j'essaie de trouver des façons de la vaincre. C'est une chose à laquelle les enfants et les adultes avec le type 1 peuvent s'identifier, et j'espère pouvoir les aider. »

En résumé, No Days Off a deux vocations: informer et inspirer.

« C'est à propos d'apprendre à tirer le meilleur d'une situation difficile, de le transformer en positif et d'en sortir grandi. C'est ce que j'essayais de faire, et je travaille encore là-dessus », a mentionné Domi. « Le titre est assez simple, mais chaque diabétique peut s'y retrouver. C'est une maladie qui ne te donne ni une seconde, ni un jour de repos - et c'est très complexe. Il y a plusieurs choses qui viennent avec le fait de vivre avec cette maladie. »

Le vétéran de cinq saisons dans la LNH croit cependant que son histoire ne touchera pas seulement les diabétiques de type 1. Ceux qui ne sont pas aux prises avec cette condition médicale peuvent néanmoins retenir quelques leçons valables, notamment l'importance de persévérer.

« Peu importe ton âge ou ton sexe, si tu as un but dans la vie - peu importe ce qui arrive, peu importe ce qui se retrouve sur ton chemin et toute l'adversité à affronter - tu peux le surmonter, en tirer le meilleur et réaliser tes rêves », a insisté Domi. « Ce n'est pas du tout un livre de hockey. C'est un livre sur la motivation et sur l'histoire d'un enfant qui refusait de se faire dire non. La récompense, à la fin, est bien plus grande, et elle l'emporte facilement sur le défi de vivre avec la maladie. »

Video: Max Domi à propos de la vie avec le diabète de type 1

À l'approche du lancement de No Days Off, Domi se rappelle vivement son importante rencontre avec le membre du Temple de la Renommée, et co-diabète de type 1, Bobby Clarke, alors qu'il était âgé de 13 ans.

Ce moment lui a fait réaliser que son rêve de jouer dans la LNH était toujours à portée de main, bien malgré son diagnostic, et c'est alors qu'il s'est promis de devenir, un jour, un exemple pour les autres.

« Quand j'ai rencontré Bobby Clarke, je me suis dit : "Tu sais quoi? T'as rencontré ton idole." C'était la première fois que j'étais sans mot devant quelqu'un. J'étais comme : "Wow! Ça lui a pris une minute de sa vie pour changer toute la mienne." Il n'y a pas eu une journée où je n'ai pas pensé à lui depuis. Je me suis dit : "Je vais faire ça pour quelqu'un d'autre"», a raconté Domi. « Je voulais mettre mon histoire par écrit pour qu'autant de gens que possible puissent la lire. »

Video: Max Domi inspire des jeunes atteints du diabète

Une part des profits de la vente du livre sera donnée à FRDJ, un organisme important dédié à la recherche contre le diabète de type 1 qui œuvre autant au niveau du financement que de la revendication.

Pour plus d'informations sur No Days Off ou pour précommander le livre, cliquez ici.

En voir plus