Skip to main content
Site officiel des Canadiens de Montréal

MTL@FLA: À propos de samedi soir...

Les Canadiens ont encore eu du mal à marquer, et ils en ont payé le prix

par Matt Cudzinowski. Traduit par Thibault Deneufbourg @CanadiensMTL / canadiens.com

SUNRISE - Voici quelques faits marquants de la défaite 4-1 de samedi soir contre les Panthers de Floride au BB&T Center.

«Nous devons trouver des façons de marquer»

Les Canadiens ont connu un voyage difficile dans le Sunshine State.

Après avoir été blanchie par le Lightning à Tampa jeudi soir, l'équipe de Claude Julien n'a réussi à marquer qu'un seul but contre les Panthers.

Jake Evans était le seul joueur à avoir réussi à battre Chris Driedger au BB&T Center.

« Quand on a de bonnes chances, il faut concrétiser. C'est ce qu'ils ont fait ce soir », a déclaré Evans. « J'ai l'impression que le match était égal en général. Je pense juste que quand ils ont eu leurs bonnes chances, ils les ont saisies. »

Driedger a réalisé 33 arrêts pour aider les locaux à mettre fin à une série de quatre revers, et huit matchs sans victoire chez eux.

« Nous devons trouver des façons de marquer. Nous avons eu une échappée ce soir. Il faut être capable de concrétiser sur ces chances si l'on veut gagner des matchs. Nous ne marquons pas assez pour gagner, même si nous créons des occasions », a déclaré Julien, lors de sa conférence de presse d'après-match. « J'aurais aimé que notre équipe soit un peu plus coriace ce soir. Cela nous aurait aidés aussi. C'est une partie de notre jeu qui n'était pas à la hauteur de ce que nous aurions voulu ».

Video: Conférence de presse d'après-match de Claude Julien

Le fait de ne pas avoir profité d'un important avantage numérique en deuxième période n'a pas aidé la cause des Canadiens non plus.

Menés par un but, les Canadiens ont eu un avantage numérique de deux hommes pendant 70 secondes, mais n'ont pas pu générer grand-chose.

« Je ne pense pas que ce fut un point tournant, mais je pense que nous aurions pu faire un bien meilleur travail. À cinq contre trois, pour une raison quelconque, nous tirions de loin et nous ne prenions pas le temps de rapprocher la rondelle du filet et de créer de meilleures chances », explique Julien. « Nous aurions bien fait de marquer à ce moment. Cela aurait probablement fait une différence ».

Après avoir réussi à résister lors de la longue pénalité, les Panthers ont réagi de la meilleure façon possible - avec une série de buts pour placer le match hors de portée des Canadiens.

MacKenzie Weegar a marqué 41 secondes après le début de la troisième période, avant que Jonathan Huberdeau n'ajoute un autre but à 3 minutes plus tard pour donner aux Panthers une avance de 3-0.

Evans a répliqué pour Montréal, mais la remontée s'est arrêtée là.

Tweet from @CanadiensMTL: Un deuxi��me but pour Jake Evans cette saison.Jake Evans gets his second of the season.#GoHabsGo pic.twitter.com/WTZ93aGFkp

« Quand on a de bonnes chances, il faut concrétiser. C'est ce qu'ils ont fait ce soir », a déclaré Evans. « J'ai l'impression que le match était égal en général. Je pense juste que quand ils ont eu leurs bonnes chances, ils les ont saisies. »

Une bonne note pour Lindgren

Même si Charlie Lindgren n'a pas décroché la victoire samedi soir, Julien était extrêmement satisfait de son travail devant le filet.

Le natif de Lakeville (MN) a réalisé 28 arrêts lors de son sixième départ de la saison pour Montréal.

« Je le trouvais vraiment, vraiment bon. Il a fait des arrêts incroyables. Il nous a gardés dans le match et nous a donné une chance », a loué Julien. « Iil aimerait probablement ravoir ce deuxième but [de Weegar]. À part ça, ils ont des occasions à bout portant et il a continué à faire des arrêts au moment où nous en avions besoin. Au bout du compte, nous ne pouvons pas espérer gagner en marquant un seul but ».

L'entraîneur avait tout à fait raison lorsqu'il a indiqué que Lindgren aurait voulu ravoir le but de Weegar.

« J'ai eu l'impression d'avoir bien joué ce soir. J'aimerais ravoir le deuxième but, mais, j'essaie de donner tout ce que j'ai, et je trouve que j'ai joué un bon 60 minutes, » explique Lindgren. « C'est juste dommage, j'aimerais vraiment ravoir ce deuxième but. »

Video: Charlie Lindgren sur sa performance contre la Floride

« C'est l'occasion de montrer ce dont je suis capable »

Bien que les choses ne se soient pas exactement déroulées comme prévu cette saison pour les Canadiens, jeter l'éponge n'est pas une option pour les joueurs en ce moment.

L'espoir Jake Evans, par exemple, a toutes les raisons du monde de jouer à plein régime, soir après soir, afin d'impressionner les dirigeants de l'équipe.

Et pendant le peu de temps qu'il a passé dans le grand club, il n'a pas l'impression que quiconque abandonne.

« Je pense que non seulement pour moi, mais aussi pour les autres, il s'agit de prouver à tout le monde que nous sommes de bons joueurs. Nous sommes tous des pros et nous voulons faire du mieux que nous pouvons. C'est notre travail, et pour moi personnellement, c'est une occasion de montrer ce que j'ai dans le ventre », a expliqué Evans, qui a marqué son deuxième but de la saison. « Je ne pense pas qu'il y ait un manque d'urgence. Je pense que tout le monde ici a très envie de réussir et parfois ça ne se passe pas comme ça ».

Video: Jake Evans sur la motivation de l'équipe

Lindgren a partagé une opinion similaire après le match.

« Nous sommes tous des compétiteurs au plus haut niveau. Il faut se présenter à chaque match et donner le meilleur de soi-même. La motivation n'est absolument pas un problème ici », a insisté Lindgren. « Tout le monde joue très fort, et c'est la moindre des choses ».

En voir plus