Skip to main content
The Official Site of the Sénateurs D'Ottawa

Nouvelles des Sénateurs

Une étape importante à l'entraînement pour Anderson

par Rob Brodie / Ottawa Senators
Craig Anderson peut enfin voir le bout du tunnel.


Le gardien de but des Sénateurs a pris part à une séance d’entraînement complète avec ses coéquipiers plus tôt cet après-midi à la Place Banque Scotia, un signe évident qu’il s’approche d’un retour dans l'alignement. Mais le cerbère de 30 ans, qui est à l’écart du jeu depuis trois semaines en raison d’une lacération qu’il s’est infligée accidentellement à l’auriculaire de sa main droite (celle qui tient son bâton), n'est pas tout à fait prêt à revenir dans un match.

« Demain, c'est trop tôt, évidemment », a dit Anderson, alors que sa formation se prépare pour l’affrontement de vendredi contre le Canadien de Montréal à la Place Banque Scotia (19 h, RDS, CBC, CKOI 104,7 FM). « Il s’agit de ma première journée d’entraînement avec mes coéquipiers et je ne voudrais pas mettre cela sur l'équipe après m’être seulement entraîné une fois avec eux après une absence de trois semaines.

« J’ai besoin bien plus qu’une journée de pratique pour retrouver le rythme de la vitesse et des lancers de la LNH. J’ai besoin de quelques jours de plus. »

Plus tôt cette semaine, l'entraîneur-chef des Sénateurs, Paul MacLean, a dit qu'il ne s'attendait pas du tout de voir Anderson de retour devant le filet ce week-end — Ottawa recevra aussi les Maple Leafs de Toronto à la Place Banque Scotia samedi soir (19 h, CBC, CKOI 104,7 FM) — et il continue à maintenir cette évaluation. Mais il est sûr que le gardien nº 1 de l'équipe pourra voir beaucoup d'action avant le début des séries éliminatoires de la Coupe Stanley au début avril.

« Sur les 11 parties qu’il nous reste à disputer, nous aimerions lui en confier le plus que nous le pouvons », a déclaré MacLean, qui a été réconforté par la présence d'Anderson à la pratique aujourd'hui. « Il semble avoir apprécié, ce qui est un très bon signe. Maintenant, nous devons voir comment il réagira sur la glace pendant une séance de 32 minutes et nous allons voir par la suite. Il a fait de gros progrès. »

Le centre des Sénateurs Jason Spezza a ajouté : « C'est agréable de le voir (Anderson) de retour sur la glace. Je suis sûr qu'il est encouragé d'être de retour. Chaque fois que l’on doit s’absenter, c’est difficile. Pour lui, sur le plan psychologique, il a franchi une étape importante, alors qu’il a retrouvé les copains, enfilé l’équipement complet et encaissé quelques lancers. À mon avis, il semblait à l’aise et c'est un pas dans la bonne direction. »

Pour sa part, Anderson a qualifié la séance de « grande expérience exaltante », alors qu’il a pu faire face aux tirs de ses coéquipiers, « plutôt que de recevoir des tirs des entraîneurs. » Mais il refuse d’aller plus loin quant à un échéancier pour un rétablissement complet.

« Je ne veux pas commencer à spéculer (au sujet d’une date de retour), a-t-il dit. Je ne sais pas comment il va se sentir demain. Il commence à être beaucoup mieux de jour en jour, mais je ne peux pas m’avancer pour dire que je vais être à 100 pour cent dans deux jours.

« Les choses progressent. Chaque jour est un véritable processus. Tant que les choses ne cessent de s'améliorer, c'est tout ce qui importe. Nous devrons simplement attendre et voir combien je vais me sentir demain. »

De toute évidence, Anderson travaille avec acharnement pour accélérer ce processus alors que s’achève la saison régulière. Il ne reste que trois semaines environ au calendrier.

« Nous avons fait de gros efforts tous les jours et nous avons poussé la note aussi loin que nous le pouvions », a déclaré Anderson, dont la main droite est protégée suffisamment bien pour éviter d’aggraver la blessure. « Nous devons nous assurer qu’elle soit bien guérie. Je n'ai pas utilisé la main au cours des dernières semaines, de sorte qu’il faudra la renforcer.

« Le tout récupère assez rapidement, alors j'espère que cela ne durera pas trop longtemps. »


En voir plus