Skip to main content
The Official Site of the Sénateurs D'Ottawa

Nouvelles des Sénateurs

Une constance difficile à atteindre

par Rob Brodie / Ottawa Senators
Chris Campoli et les Sénateurs peinent à maintenir une constance dans leur rendement, mais ils estiment avoir le talent pour être une solide formation cette saison (Photo par André Ringuette/NHLI via Getty Images).
La constance est éphémère, semble-t-il, pour les Sénateurs ces jours-ci.


Un pas en avant, deux pas en arrière... une habitude frustration que l’équipe peine à se défaire. Après deux prestations impressionnantes à la fin de la dernière semaine, incluant un blanchissage de 3-0 sur les Maple Leafs de Toronto, les Sénateurs se sont inclinés par la marque de 4-1 lundi soir devant les Oilers d’Edmonton, qui occupent les bas fonds du classement de l’Association de l’Ouest.

C'est déconcertant pour tout le monde dans le vestiaire des Sénateurs, le moins que l’on puisse dire.

« J’aimerais bien avoir une réponse », a dit le centre Chris Kelly lorsqu'il fut interrogé sur le rendement des Sénateurs, qui ont perdu six de leurs huit derniers matchs et avec une fiche de 11-13-1, ils occupent le 10e rang dans l’Association de l’Est. « La constance semble être un problème cette année. Nous disputons quelques bons matchs et ensuite quelques mauvaises performances. Nous devons trouver une solution. »

Le défenseur Chris Campoli a ajouté : « Il n’y a tout simplement pas de cohérence. Les bonnes équipes de hockey font preuve de consistance. C'est la chose la plus importante. S'ils perdent un match, ils en gagnent deux par la suite. À l’heure actuelle, nous faisons du surplace. »

Inutile de dire qu’il s’agit d’un vilain tour d'ascenseur que l'entraîneur-chef Cory Clouston espère mettre fin bientôt, afin d’espérer que son équipe puisse remonter au classement.

« Nous n'avons pas fait preuve de constance et, à mon avis, c'est notre plus gros problème en ce moment », a déclaré Clouston après l'entraînement des Sénateurs plus tôt aujourd'hui à la Place Banque Scotia. « Nous avons eu un très bon match contre Pittsburgh (une défaite de 2-1, vendredi), selon moi. Nous aurions dû repartir avec deux points. Nous avons maintenu le rythme le soir suivant et nous avons récolté deux points (contre Toronto).

« Nous n'avons pas déployé la même intensité (lundi soir), pour une raison quelconque. On pourrait en débattre. Mais nous n'avons pas offert le même effort. C'était notre troisième match en quatre soirs, notre cinquième en huit. La fatigue ne devrait pas être un facteur en cette période de l'année, mais nous devons être constants. Ainsi, nous formons une bonne équipe. Sinon, nous formons une équipe moyenne, au mieux. »

En effet, les Sénateurs ont démontré à maintes reprises le potentiel qu'ils estiment avoir. Bien que cela est encourageant, ils ne parviennent pas à le faire tous les soirs ou pendant 60 minutes, ce qui est de plus en plus préoccupant.

« Nous ne jouons pas à la hauteur de nos attentes et nous n’avons pas atteint notre potentiel, pour une raison quelconque, a déclaré le centre Mike Fisher. Nous devons simplement recommencer à jouer ensemble et être une bonne équipe. Il reste quand même beaucoup d’énergie dans le réservoir sur le plan individuel pour les joueurs et lorsque nous en offrons plus, nous devenons une meilleure équipe.

«Nous avons montré que nous pouvons être une bonne formation contre les grandes équipes. Mais parfois, nous pouvons nous endormir, comme ce fut le cas à quelques reprises dans la dernière semaine. L’équipe a ralenti. C’est inexcusable. »

Le défenseur Chris Phillips a dit : « Nous savons que nous devons être meilleurs. Il y a eu des périodes et des séquences où nous avons prouvé à nous-mêmes que nous pouvions être une bonne équipe de hockey. Nous devons juste être plus concentrés et prêts à le faire sur une base régulière. »

Bloc-notes

Le défenseur Brian Lee, qui a été laissé de côté pendant 18 matchs consécutifs, a été placé au ballottage par les Sénateurs aujourd'hui. Clouston a été impressionné par la façon dont Lee a fait face à cette « situation difficile » dans les dernières semaines. « Cela n'a pas été facile pour lui, a déclaré Clouston. « Il (Lee) a travaillé fort, il ne s'est pas plaint. C'est un bon gars. C'est un gars de caractère. Ce fut une situation très difficile pour lui, mais je pense qu'il a agi avec beaucoup de classe et de dignité. » Les attaquants Daniel Alfredsson, Alex Kovalev et Daniel Alfredsson ont tous pris un congé « préventif » d’entraînement aujourd'hui, mais Clouston a déclaré qu'il s'attend à ce que tous les trois soient en uniforme pour le match de jeudi contre les Sharks de San Jose à la Place Banque Scotia (19 h 30, TSN, 104,7 FM Souvenirs garantis). « Nous espérons qu'ils seront en mesure de pratiquer demain », a déclaré Clouston.


En voir plus