Skip to main content
The Official Site of the Sénateurs D'Ottawa

Nouvelles des Sénateurs

Un immense succès pour le Gros câlin

par Rob Brodie / Ottawa Senators
Quoi de mieux qu’individu avec un diplôme universitaire pour placer l’ampleur du moment dans sa vraie perspective.


« Très impressionnant, n’est-ce pas? » a déclaré l’attaquant des Sénateurs Jesse Winchester en constatant les efforts de plus de 15 000 élèves emballés provenant d’écoles secondaires d’Ottawa qui ont encerclé l’historique canal Rideau, qui se sont réunis pour un gigantesque câlin imperceptible par un simple coup d’œil.

« Il y a autant de gens réunis ici pour le câlin que lors de nos matchs. C’est très remarquable et très spécial. »

Il s’agissait du Gros câlin III, un partenariat entre la Fondation des Sénateurs et le Ottawa Catholic School Board. Des élèves de 15 écoles secondaires de la région se sont réunis dans le but d’établir un nouveau record du monde Guinness pour le plus gros câlin, tout en aidant des bénéficiaires de la Fondation, incluant la Maison de Roger, le Centre hospitalier pour enfants de l’Est de l’Ontario, la Fondation du cancer de la région d’Ottawa et la Fondation de l’Hôpital d’Ottawa.

« C’est incroyable d’être impliqué dans une activité qui amassera autant d’argent et qui réunit 15 000 élèves dans un lieu historique de la capitale nationale pour battre un record du monde Guinness », a déclaré la présidente de la Fondation des Sénateurs, Danielle Robinson. « Nous sommes intimement associés à ces organismes. Nous nous sommes impliqués afin de soutirer de l’argent de commanditaires pour maximiser véritablement les montants octroyés à ces quatre organismes. »

L’attaquant des Sénateurs Nick Foligno a joué un rôle important en menant la campagne à titre de capitaine honoraire de l’événement. Toutefois, lorsque Team USA lui a offert l’occasion de représenter son pays au Championnat mondial de hockey 2010 de l’IIHF, Foligno s’est tourné vers son bon ami et camarade de chambre pour prendre le flambeau pour le grand jour.

« Nous sommes très proches l’un de l’autre, donc il n’avait aucune inquiétude à me demander cette faveur », a déclaré Winchester, originaire de Long Sault, en Ontario. « Il savait que je dirais oui, car il aurait fait de même si je lui avais demandé. C’est une journée assez particulière et je connais peu de gens qui auraient refusé de s’impliquer dans une cause comme celle-ci.

« C’est toujours bien de s’impliquer dans la communauté. Pour un événement d’une telle ampleur, j’étais emballé. C’est une excellente cause et je sais que tout le monde connait une personne qui a été affectée par le cancer. Je n’ai pas hésité une seconde à m’impliquer dans une telle activité. »

Il s’agissait d’une cause particulièrement chère pour Foligno, car sa mère, Janis, a perdu sa bataille contre le cancer du sein l’été dernier. Ses coéquipiers chez les Sénateurs ont été impressionnés par la façon dont l’athlète de Buffalo a composé avec une telle perte dans sa vie.

« Je peux seulement imaginer par ce qu’il a dû passer l’été dernier et pendant les mois qui ont suivi. Il a bien composé avec cette douloureuse épreuve, a dit Winchester. Il est un chic type et c’est remarquable de le voir se porter à la sensibilisation de cette cause.

« Demandez à quiconque au sein de l’équipe, nous aurions tous fait quelque chose pour ce genre d’activité. »

La participation de Foligno et de la Fondation des Sénateurs donne un sérieux coup de main à cette cause, de dire Julian Hanson, le sous-directeur de l'éducation au Ottawa Catholic School Board.


En voir plus