Skip to main content
Oficiální stránky Sénateurs D'Ottawa

Nouvelles des Sénateurs

Spezza, le facteur-clé en 2013-2014?

par Chris Lund / Ottawa Senators



LNH.com publie sa série 30 en 30 depuis quelques semaines et ce fut au tour des Sénateurs d’Ottawa, mardi.

Plusieurs aspects sont abordés dans la série d’articles, mais le plus intéressant est celui qui parle de Jason Spezza comme étant le facteur-clé.

Spezza, qui s’est remis d’une chirurgie qui l’a écarté du jeu pendant la majeure partie de la saison écourtée de 2013, sera de retour dans l’alignement en tant que catalyseur de l’attaque des Sénateurs. Non seulement il sera pressenti pour figurer chez les meilleurs marqueurs de son équipe, mais également comme figure de proue dans le vestiaire. Grâce à son talent, il est incontestablement l’un des meilleurs centres de la LNH, et il sera désormais encore plus devant les projecteurs, maintenant que Daniel Alfredsson évoluera sous d’autres cieux.

Extrait de l’article de LNH.com…

« Il veut que ce soit le cas, je le sais pour avoir parlé à Jason », a dit le directeur général des Sénateurs Bryan Murray à LNH.com. « Il bénéficie d’un grand respect de la part de ses coéquipiers, en particulier les jeunes joueurs qui semblent se rassembler autour de lui. Il apporte beaucoup à notre équipe. »

Spezza sera, selon toute vraisemblance, celui qui sera nommé le capitaine à Ottawa avant le début de la saison. À l'âge de 30 ans et avec encore deux années à écouler à son contrat, Spezza est un choix logique pour obtenir le rôle par rapport à l’autre principal candidat, le défenseur Chris Phillips, qui à 35 ans entame la dernière année de son entente contractuelle.

Ce ne sera pas toujours facile pour Spezza s'il se retrouve avec le « C » cousu sur son chandail, compte tenu de l’identité de l'homme qu'il aura à remplacer et surtout la manière dont cet homme a quitté l'équipe, laissant certains admirateurs en colère. Mais Spezza a observé la façon de faire d’Alfredsson pendant des années, et cela va certainement l’aider.

« N’importe quel jeune joueur qui évolue autour d'un gars comme Alfredsson se doit d’apprendre, et je pense que Jason avait un grand respect pour Alfie. Donc, je pense que ce sera un épanouissement pour lui, dans une certaine mesure, a déclaré Murray. C'est une bonne tête de hockey, il est intelligent. Il comprend la ligue et ce qui se passe dans un marché comme ici. Je pense que maintenant, Jason apporte beaucoup. Il est à ce stade de sa vie où il a atteint son niveau de performance et son niveau de maturité, il devrait bénéficier du fait d'être un des leaders et peut-être sortir de l’ombre. »

Les Sénateurs ne se sont jamais cachés, malgré la présence d'Alfredsson dans le vestiaire, sur le fait qu’ils fonctionnent sur un système de leadership par comité avec les Spezza, Chris Phillips et Chris Neil. Bien que les responsabilités de Spezza ne devraient pas changer de façon pragmatique à l'interne s’il devient capitaine, ses fonctions en public et la perception à son endroit pourraient être différentes.

Néanmoins, l’ajout de responsabilité pourrait avoir pour effet de soutirer le meilleur de Spezza. En tant que joueur qui inscrit en moyennent presque un point par match, cela constitue une bonne nouvelle.

Vous pouvez lire l’article complet de LNH.com ici.


Encore plus du Sénat : Dernières nouvelles/Articles :
En voir plus