Skip to main content
The Official Site of the Sénateurs D'Ottawa

Nouvelles des Sénateurs

Sommaire : Montréal 5 Ottawa 3

par Staff Writer / Ottawa Senators

OTTAWA (PC) - Après trois contre-performances, David Aebischer s'est drôlement bien racheté à son quatrième départ devant le filet du Canadien. Bombardé de 47 rondelles, Aebischer a résisté aux attaques répétées des Sénateurs d'Ottawa pour permettre au Canadien de l'emporter 5-3, jeudi soir, à la Place Scotiabank devant une salle comble de 19 929 spectateurs.

Chancelant au premier vingt, Aebischer a joué avec assurance par la suite, comme s'il avait soudainement retrouvé ses repères du Colorado.

Mathieu Dandenault (5e), Mike Ribeiro (15e), Christopher Higgins (21e), Saku Koivu (17e) et Jan Bulis (19e) ont réussi les buts du Tricolore. Ribeiro a ajouté deux aides. Deux des buts sont venus en supériorité numérique.

Dany Heatley, deux fois, et AndreJi Meszaros ont répliqué pour les Sénateurs qui étaient privés de leurs quatre meilleurs défenseurs.

Par cette victoire, une huitième d'affilée, le Canadien a rejoint les Devils du New Jersey au sixième rang de l'Association Est. Les deux équipes ont rendez-vous samedi au Centre Bell.

Aebischer bombardé

La marque était 1-1 après une période malgré la domination des Sénateurs. Les joueurs de Bryan Murray ont dirigé 21 lancers et atteint deux poteaux en 20 minutes de jeu.

Le Canadien a quand même inscrit le premier but de la rencontre à 1:46. Dandenault a tiré de l'enclave pour déjouer Ray Emery. Alex Kovalev avait fait tout le travail en territoire offensif en "tricotant" habilement le long de la clôture. Mike Ribeiro a mérité une aide, sa 100e dans la Ligue nationale.

Meszaros a créé l'égalité à 6:37 d'un tir voilé qui a échappé à Aebischer, mal protégé durant tout l'engagement. Le gardien suisse a quand même profité de beaux jeux défensifs réalisés par Mike Komisarek et Steve Bégin. Komisarek, à l'aide d'un plongeon, est parvenu à soutirer le disque à Bryan Smolinski qui filait seul vers Aebischer. Quant à Bégin, il a bloqué deux tirs de Meszaros en infériorité numérique même s'il n'avait plus de bâton. Le deuxième lui a fait mal.

Le 46e de Heatley

Le Canadien s'est mieux défendu au deuxième tiers. Au point de prendre les devants 3-2 après 40 minutes.

Heatley a d'abord marqué à 5:51 au moment où Komisarek était au banc des pénalités. C'était son 46e but, ce qui améliorait le record des Sénateurs appartenant à Marian Hossa.

Ribeiro a nivelé la marque neuf secondes plus tard quand les Sénateurs ont commis un revirement dans leur zone.

Higgins a suivi à 12:42 durant une supériorité numérique. Le but de Higgins était son huitième à ses huit derniers matchs.

La période a donné lieu à un incident assez cocasse. Brad Norton et Aaron Downey se sont vu imposer des inconduites de 10 minutes pour avoir refusé d'engager le combat. Les deux "pugilistes" se sont regardés comme des chiens de faJience pendant une minute avant que les officiels n'interviennent, faute d'action. Du jamais vu!

En troisième, Koivu a concrétisé la victoire du Canadien en marquant après seulement 35 secondes. Bulis a fait 5-2 à 5:52 grâce à une magnifique passe de Ribeiro durant une autre supériorité numérique.

Heatley a ajouté un deuxième but à 12:35.

 

En voir plus