Skip to main content
The Official Site of the Sénateurs D'Ottawa

Nouvelles des Sénateurs

Réactions des Sénateurs à la suspension de Pronger

par Staff Writer / Ottawa Senators

Par Todd Anderson

L'adjoint au capitaine des Ducks d'Anaheim, Chris Pronger, ratera le quatrième match de la finale de la Coupe Stanley après s'être vu imposer une suspension d'un match pour son coup de coude sur l'attaquant Dean McAmmond, des Sénateurs d'Ottawa, hier soir lors du 3e match. Pronger n'a pas écopé de pénalité sur le coup en début de troisième période, mais la LNH a revu la séquence et a rendu sa décision ce matin. McAmmond affirme que la suspension est méritée.

« Je pense qu'il mérite d'être suspendu car le coup a été porté à la tête, a McAmmond ce matin. Ce n'était pas accidentel. Ce n'est pas comme si cela était inévitable. »

Le vétéran centre a quitté le match d'hier soir avec une blessure à la tête et son cas est évalué au jour le jour. McAmmond a fait le point sur sa situation ce matin.

« Je me sens un peu comme hier, un mal de tête, je ne me sens pas très bien. Je ferai tout en mon possible pour essayer d'aller mieux demain. Je veux revenir au jeu mais je ne suis pas encore certain pour l'instant. »

L'entraîneur-chef des Sénateurs, Bryan Murray, affirme que la suspension de Pronger est tout à fait appropriée dans les efforts de la LNH pour éliminer les coups à la tête.

« Je pense que la réputation de Chris Pronger le précède. Ce coup de coude porté à la tête était sans équivoque et il faut que ce genre de geste qui cause des blessures à la tête soit pénalisé. Dans ce cas-ci, ils (les dirigeants de la LNH) l'ont fait. »

Le directeur général des Sénateurs, John Muckler, a affirmé : « Il n'y a aucun doute que son geste était intentionnel. Malheureusement, nous avons un joueur qui est blessé, qui a subi une commotion cérébrale et qui ne pourra possiblement pas jouer lundi. J'espère qu'il pourra y être. Il faut maintenant tourner la page. »

Pronger avait aussi été suspendu pour le 4e match de la troisième ronde des séries éliminatoires 2007 pour avoir porté un coup semblable à la tête de l'attaquant Tomas Holmstrom, des Red Wings de Detroit.

En voir plus