Skip to main content
The Official Site of the Sénateurs D'Ottawa

Nouvelles des Sénateurs

Pleins feux sur… Chris Neil

par Rob Brodie / Ottawa Senators

(Note de la rédaction : Alors que la saison 2012-2013 approche à grands pas, ottawasenators.com jettera un coup d’œil quotidien à quelques joueurs qui seront de retour dans la formation, avec une rétrospective et un aperçu).

CHRIS NEIL

2011-2012 : 72 PJ, 13 B, 15 A, 28 PTS, 178 PUN, différentiel de -10

La saison dernière : Malgré qu'il soit le meneur de tous les temps chez les Sénateurs au chapitre des minutes de punition (1 861), Neil amène beaucoup plus à la table de la seule formation de la LNH qu'il n’ait jamais connue. Il a produit 13 buts et 28 points en 2012-2013, sa deuxième meilleure fiche en carrière dans ses deux catégories de statistiques. Neil continue d'être l'un des plus redoutables et efficaces au chapitre des mises en échec dans la LNH, établissant un sommet de saison avec 10 lors d’un gain contre les Sabres de Buffalo, le 20 décembre, et distribuant en moyenne près de quatre mises en échec par match. Alors que les Sénateurs ont présenté un alignement beaucoup plus jeune la saison dernière, les habiletés de leadership de Neil ont également été très appréciées et il est considéré comme l’un des principaux membres du noyau de vétérans de l'équipe.

Le fait saillant : Il n’est peut-être pas nécessairement connu pour sa production offensive, Neil a rappelé aux Rangers d’une façon convaincante qu'il possède ces qualités au cours de leur série éliminatoire de première ronde. Avec une égalité de2-2 au deuxième match au Madison Square Garden, Neil a sauté sur une rondelle libre à 1:17 de la prolongation et il a déjoué le gardien des Blueshirts, Henrik Lundqvist, pour permettre aux Sénateurs d’égaler la série.

Perspectives d’avenir : Il faut s’attendre à un rendement semblable de la part de Neil en 2012-2013. Le travail acharné et le jeu physique ont toujours été ses principales cartes de visite au cours de ses 10 ans de carrière à Ottawa, et tout cela devrait continuer à constituer un exemple pour les jeunes joueurs de l'équipe. L’un des principaux leaders chez les Sénateurs, Neil a paraphé une prolongation de contrat de trois ans en juillet, ce qui lui permettra de rester à Ottawa jusqu’à la saison 2015-2016. Ce pacte devrait lui donner la possibilité de devenir seulement le troisième joueur de l’équipe à prendre part à 1 000 matchs dans l’uniforme des Sénateurs, après le capitaine Daniel Alfredsson et le défenseur Chris Phillips.

Citation : « Faire partie d'une seule organisation au cours d’une carrière, c’est assez particulier. Il y a une fidélité entre le joueur et l'équipe. Ottawa a été incroyable pour moi. Ils m'ont donné une possibilité d’évoluer (dans la LNH) et j'essaie de jouer intensément et essayer de faire de mon mieux pour aider l'équipe à gagner. C'est ce qu'ils apprécient chez moi et j’ai hâte de continuer ainsi. »

En voir plus