Skip to main content
The Official Site of the Sénateurs D'Ottawa

Nouvelles des Sénateurs

Phillips connaît du succès dans les deux sens de la patinoire

par Staff Writer / Ottawa Senators

Le défenseur des Sénateurs d'Ottawa Chris Phillips connaît sa meilleure saison, dans les deux sens de la patinoire.

Par Todd Anderson

Nommé adjoint au capitaine en début de saison, le défenseur des Sénateurs d'Ottawa Chris Phillips brille dans son nouveau rôle. Pendant que lui et son compagnon à la ligne bleue, Anton Volchenkov, ont répondu aux attentes en freinant les ardeurs de quelques-uns des meilleurs trios de la LNH match après match, Phillips a aussi ajouté une nouvelle facette à son jeu. Hier soir, le vétéran de huit saisons a établi une marque personnelle en carrière en marquant son huitième but de la campagne. Au chapitre des points, il lui en manque quatre pour atteindre son meilleur total en carrière, soit 23 points, réussi en 2003-2004.

« C'est toujours plaisant de compter, sans aucun doute, a déclaré Phillips à une meute de journalistes aujourd'hui après la séance d'entraînement. C'est un plus. Ma responsabilité est d'aider à freiner les meilleurs attaquants de l'équipe adverse et de jouer défensivement. Je suis ravi de pouvoir contribuer dans l'autre sens aussi, quand cela est possible. »

Sept des huit buts de Phillips ont été marqués à forces égales, alors que le huitième a été inscrit en avantage numérique. Trois filets sont des buts vainqueurs, dont l'un en prolongation. Quatre d'entre-eux ont ouvert la marque et six ont été comptés contre des équipes de la même section. En d'autres mots, il s'agissait de buts importants dans la plupart des cas.

« Je veux simplement aider cette équipe peu importe la manière, a indiqué Phillips. Je ne veux pas dire que je dois accentuer mon jeu à l'offensive. Je ne fais que tirer plus souvent lorsque j'en ai l'occasion. Je tente de reprendre la rondelle et de m'impliquer plus rapidement. »

Wade Redden s'est dit impressionné par le progrès de son coéquipier.

« Il est habile avec la rondelle, il obtient des occasions en échappé et il marque des beaux buts, dit Redden. Cette année, il obtient plus d'occasion de jouer plus souvent, en désavantage numérique et d'être dominant. »

Malgré qu'il confronte les meilleurs trios adverses, Phillips parvient à présenter le cinquième meilleur différentiel de l'équipe, avec +16. Il a aussi joué un rôle déterminant en désavantage numérique, permettant à Ottawa d'être l'une des meilleures formations du circuit à ce chapitre. L'entraîneur-chef des Sénateurs Bryan Murray apprécie le travail de Phillips à la ligne bleue.

« Il est très efficace et non seulement lorsqu'il obtient des points. Ils (Phillips et Volchenkov) constituent deux des principales raisons de nos succès défensivement. Après 10 à 12 matchs ensemble, ils semblent bien s'entendre et cela ne fait que s'améliorer. Sans doute, la chimie est un aspect très important et ils semblent l'avoir trouvé. »

Le capitaine des Sénateurs Daniel Alfredsson admire aussi la contribution du duo au sein de l'équipe.

« Ils sont prêts à relever le défi chaque soir. Ils ont possiblement la tâche la plus difficile, celle de freiner les meilleurs trios adverses à chaque match. »

En voir plus