Skip to main content
The Official Site of the Sénateurs D'Ottawa

Nouvelles des Sénateurs

Les nouveaux venus visent la coupe

par Rob Brodie / Ottawa Senators
Ils apporteront leur bagage de champions de la Coupe Stanley dans le vestiaire d’une équipe qui aspire elle-même aux grands honneurs.


Autant Cory Stillman que Mike Commodore, qui ont mis la main sur le Saint Graal du hockey il y a deux ans avec les Hurricanes de la Caroline, débarquent à Ottawa avec la ferme intention de pouvoir soulever à nouveau le prestigieux trophée.

Les deux nouveaux venus des Sénateurs, qui ont été acquis lundi des Hurricanes en retour du défenseur Joe Corvo et de l’attaquant Patrick Eaves, sont arrivés à la Place Banque Scotia mardi matin, pour rejoindre leurs nouveaux coéquipiers. Ils seront en uniforme ce soir pour affronter les Sabres de Buffalo (19 h 30, Rogers Sportsnet, 104,7 FM).

Stillman, qui a remporté deux fois la Coupe Stanley avec les Hurricanes (2005-2006) et le Lightning de Tampa Bay (2003-2004), devrait se retrouver sur le trio de Mike Fisher, deux joueurs originaires de Peterborough, en Ontario. L’entraîneur-chef John Paddock a indiqué qu’il sera aussi appelé sur le jeu de puissance.

L’attaquant de 34 ans a dû renoncer à une clause de non-échange afin de permettre à la transaction de se concrétiser. Stillman ne s’est pas montré en désaccord à une affirmation voulant qu’il ait renoncé à sa clause uniquement pour aller à Ottawa, près de sa ville natale.

« Il faut être stupide de refuser de joindre une équipe comme celle-ci, qui s’améliore d’année en année, a-t-il dit. Ils ont effectivement fait un grand pas l’an dernier (en se rendant en finale de la Coupe Stanley) et ils entendent aller encore plus loin cette année.

« J’ai pris la bonne décision en venant ici. C’est une occasion pour moi de venir jouer et de gagner. Je le remercie (le DG des Hurricanes, Jim Rutherford) de m’avoir permis cela. C’est une occasion dont je ne voulais pas refuser. »

Le rouquin Commodore, qui a participé à sa première finale de la Coupe Stanley en 2004 avec les Flames de Calgary, est très heureux de se joindre à une autre équipe canadienne qui aspire au prestigieux trophée.

« J’ai eu beaucoup de plaisir à Calgary. C’était une excellence chance pour moi », de dire Commodore, âgé de 28 ans et originaire de Fort Saskatchewan, en Alberta. « J’ai aimé le fait d’avoir toute l’attention pendant les séries éliminatoires. J’ai bien hâte de jouer à nouveau dans mon pays. »

Même s’il y avait une certaine tristesse dans l’air avec le départ de deux coéquipiers lundi, les Sénateurs accueillent deux joueurs qui ont l’expérience des séries éliminatoires et qui pourront les aider à s’approcher davantage du but ultime.

« Nous avons qu’un seul but et c’est celui de gagner », a déclaré le défenseur des Sénateurs Wade Redden, qui sera jumelé avec Commodore. « C’est notre objectif et ils (Stillman et Commodore) nous aideront certainement.

« Ils sont passés par là et ils apporteront ce bagage d’expérience (supplémentaire) dans le vestiaire. Ce n’est pas de trop. »

Le capitaine Daniel Alfredsson ajoute : « J’ai un feeling. Évidemment, lorsque tu perds deux bons amis, ce n’est jamais plaisant, mais cela fait partie du métier. Nous voulons une équipe qui sera en mesure d’aspirer à la coupe. L’ajout de Mike et de Cory va certainement renforcir l’équipe. »

Le gardien Martin Gerber, qui a joué avec Stillman et Commodore chez les ’Canes en 2005-2006, affirme que les Sénateurs se sont dotés de deux joueurs de caractère à leur formation.

« Ils vont bien s’adapter, de dire Gerber. Ce sont deux excellents joueurs à avoir dans le vestiaire, sans aucun doute. »

Les deux joueurs souhaitent que leur expérience en séries puisse contribuer aux succès de l’équipe au cours des prochaines semaines et des prochains mois, alors que la fièvre des séries éliminatoires commence à se faire sentir

« Ici, l’équipe a franchi différentes étapes, de dire Stillman. Ils ont fait les séries, se sont rendus en finale. Pas besoin d’élaborer davantage. Ils savent ce qu’il faut pour gagner.

« Je m’ajoute à cette formation. Si j’ai quelque chose de significatif à dire, je vais le dire. »

Commodore a dit : « Oui, j’ai gagné une Coupe Stanley et Stillman, deux. J’espère que nous serons en mesure de faire profiter de nos connaissances. Ce n’est pas comme si nous nous joignions à un groupe totalement inexpérimenté. Ce groupe a été en mesure de frapper à la porte. Je pense que cette équipe a une bonne idée de ce qu’il faut pour gagner. »



En voir plus