Skip to main content
The Official Site of the Sénateurs D'Ottawa

Nouvelles des Sénateurs

Les astres s'alignement vers le 16e rang pour les Sénateurs

par Rob Brodie / Ottawa Senators
Les Sénateurs d’Ottawa pourraient bien demeurer dans leur rang assigné lors de la première ronde du Repêchage amateur 2010 de la LNH. Ou peut-être que non.


À la veille des assises annuelles de la Ligue nationale de hockey, la direction de l’équipe demeure confiante qu’elle pourra mettre la main sur un grand espoir lors de la première ronde, qui aura lieu vendredi soir au Staples Center de Los Angeles, même s’ils doivent attendre quelques heures.

« Nous sommes ravis de pouvoir sélectionner au 16e rang et nous croyons qu’il s’agira d’une bonne sélection », a déclaré Pierre Dorion, le directeur du personnel des joueurs des Sénateurs, cet après-midi à l’hôtel où logent les dirigeants de l’équipe à Santa Monica, en Californie.

Le directeur général des Sénateurs Bryan Murray a pris part à la dernière réunion de son personnel de dépistage avant le repêchage et il est satisfait avec la liste des joueurs qu’il amènera sur la table vendredi soir.

« Il y a de bons joueurs dont nous souhaitons qu’ils soient disponibles lorsque notre tour viendra », a dit Murray en parlant du choix de première ronde des Sénateurs. « Nous savons que notre liste ne coïncide pas toujours avec celle des autres équipes, donc un joueur que nous avons classé 10e ou 12e pourrait être disponible pour nous.

« Nous espérons qu’il y aura de bons joueurs pour nous et nous croyons que ce sera le cas. »

Murray reconnait qu’il est possible qu’il doive essayer de concocter une transaction afin de permettre aux Sénateurs de grimper dans les rangs de sélection ou peut-être plus bas en première ronde. Il y a deux ans, Ottawa détenait le 18e choix dans la ronde initiale, mais est parvenu à transiger pour grimper au 15e rang et a choisi le défenseur Erik Karlsson, qui est déjà un joueur d’impact dans la formation.

« Il y a cette possibilité », a dit Murray lorsqu’il fut interrogé à propos du fait de changer de position en première ronde du repêchage de ce week-end. « Je n’ai pas tenu beaucoup de conversations à ce niveau jusqu’à présent. Quelques équipes m’ont demandé si je voulais bouger mon rang. C’est un aspect à considérer et que nous allons discuter. »

Murray a aussi jeté une douche froide au sujet des spéculations entourant une possible transaction impliquant le centre numéro un des sénateurs, Jason Spezza, alors que tous les 30 directeurs généraux de la ligue seront sous un même toit lors du repêchage.

« Il ne se passe rien au sujet de Jason en ce moment et il y a eu très peu de discussions avec d’autres formations, a dit Murray. « Vraiment, toute cette histoire a pris des proportions démesurées. Il ne se passe rien en ce moment. Je n’ai jamais essayé de l’échanger. J’étais curieux de voir si mon téléphone sonnerait. J’ai reçu quelques coups de fil et c’est tout.

« Il (Spezza) est un membre de notre équipe à l’heure où l’on se parle, à moins que quelqu’un se présente au camp et lui ravisse son poste, ce qui serait très surprenant. »

Bloc-notes du repêchage

Les Sénateurs ont soumis des offres qualificatives à leurs quatre joueurs autonomes qui bénéficient du statut avec compensation, c’est-à-dire le centre Peter Regin, les attaquants Nick Foligno et Jesse Winchester, ainsi que le défenseur Chris Campoli. Toutefois, Murray a dit qu’il n’y a pas de mise sous contrat imminente... Le père de Foligno, l’ancien joueur de la LNH Mike Foligno, a été embauché à titre d’entraîneur-adjoint avec les Ducks d’Anaheim.


En voir plus