Skip to main content
The Official Site of the Sénateurs D'Ottawa

Nouvelles des Sénateurs

Lehner savoure les succès en séries de la Coupe Calder

par Rob Brodie / Ottawa Senators
Le rendement exceptionnel de Robin Lehner devant le filet est très apprécié des partisans qui foulent le Broome County Veterans Memorial Arena pour voir les Senators de Binghamton (Just Sports Photography).
BINGHAMTON (N.Y.) — Le bruit deviendra assourdissant lorsque l’alignement partant des Senators de Binghamton sera présenté ce soir au Broome County Veterans Memorial Coliseum.


Et s’il faut se fier à la réaction de la foule locale des dernières semaines, personne ne pourra avoir droit à de plus forts applaudissements que le gardien Robin Lehner, dont le rendement exceptionnel des présentes séries éliminatoires fut un facteur important pour permettre aux B-Sens de se retrouver si près d’un premier championnat de la Coupe Calder pour la ville de Binghamton.

Il ne faut pas croire un instant que Lehner – qui a vu Barry Brust devenir le favori de la foule dans la majeure partie de la saison régulière et essuyer les reproches des amateurs lorsque son jeu n'était pas à la hauteur – ne savoure pas chaque seconde de cette adulation.

« Je peine à trouver les mots pour exprimer à quel point ces partisans ont été importants dans ces séries éliminatoires, surtout pour moi », a déclaré le gardien de 19 ans, qui sera de retour devant le filet pour l’affrontement crucial que constitue le quatrième match de la finale de la Coupe Calder contre les Aeros de Houston (19 h 05, Sportsnet Sens, Team 1200). « Je suis vraiment à l'aise en ce moment. J’ai hâte aux matchs à domicile. Avant, j’avais surtout hâte pour les matchs à l'extérieur. Maintenant, j'ai hâte pour chaque partie, ce qui est très important. »

Le mot important pourrait également qualifier la progression que Lehner, un choix de deuxième ronde (46e au total) des Sénateurs au repêchage de 2009, a montrée depuis qu’il s’est amené en relève de Brust, alors que ce dernier connaissait des difficultés au premier tour des séries éliminatoires contre les Monarchs de Manchester. Alors que les B-Sens tiraient de l’arrière par 3-1 et faisaient face à l'élimination, Lehner a réussi à signer trois victoires consécutives en prolongation pour réaliser un revirement improbable.

À deux fois reprises au cours des présentes séries, Lehner a été retiré en première période et a rebondi le match suivant avec un blanchissage. Il a essentiellement sauvé la saison des Senators de Binghamton, quand il a fermé la porte à Bud Holloway, des Monarchs, lors d’un rare cas de tir de pénalité décerné en prolongation au sixième match de la série de première ronde.

« Depuis qu'il s’est amené devant le filet après que l’équipe tirait de l’arrière dans cette première série, vous avez vu ce qu'il a fait », a déclaré le directeur général des Sénateurs, Bryan Murray. « Il suffit d’observer son assurance et sa confiance en général maintenant. Il est différent et il est meilleur. »

En effet, lorsque l’entraîneur-chef des B-Sens, Kurt Kleinendorst, cherche des raisons pour expliquer le retard de 2-1 qu’accuse son équipe face aux Aeros, il écarte la performance du gardien. Lehner a accordé seulement cinq buts en trois matchs, mais Binghamton a été limité à un seul but contre le gardien des Aeros, Matt Hackett, à deux reprises. L'attaque des B-Sens a besoin d’une bougie d’allumage et Kleinendorst espère que cela se ^produira ce soir.

« Nous sommes une équipe qui est bien capable de rebondir », a déclaré Kleinendorst après la séance d’entraînement d’avant-match des B-Sens plus tôt aujourd'hui. « Nous avons perdu le premier duel à Houston, et même si nous n'avons pas joué un grand match lors du deuxième affrontement, nous avons certainement mieux joué et nous avons trouvé un moyen de gagner. Je m'attends à cela (ce soir), mais je n'ai pas de boule de cristal. Il s’agit d’une série excitante et très serrée.

« Il pourrait bien s’agir d’une série où chaque match pourrait se terminer par 2-1 et jusqu'à présent, c'est pratiquement ce qui s’est produit à l'exception d'un but dans un filet désert. Mais là encore, qui sait? Des choses surprenantes peuvent survenir. Il est vraiment difficile de prédire ce qui va se passer ce soir. Mon petit doigt me dit qu’il y aura un gros effort de déployé de chaque côté. »

Lehner sait aussi que lui et ses coéquipiers possèdent encore beaucoup d’essence dans le réservoir.

« Nous n'avons pas joué à la hauteur de nos attentes, dit-il. Nous avons déjà démontré que nous pouvons faire mieux et marquer des buts, mais lors des deux derniers matchs, nous avons atteint la structure métallique du filet à cinq reprises –deux fois sur les poteaux et trois fois sur la barre horizontale. On ne pouvait pas être plus malchanceux. Les matchs se décident par un but, mais le dernier aurait pu se terminer facilement par 4-2 (dans le troisième match).

« Je ne sens pas vraiment de frustration ou quoi que ce soit. Je sais que nous allons revenir en force (ce soir). »

Bloc-notes


Les B-Sens sont les meneurs dans la Ligue américaine de hockey avec une moyenne de buts alloués de 3,94 pour les trois premières rondes des séries éliminatoires, mais ils furent limités à quatre buts en trois matchs par les Aeros... L’attaquant des B-Sens Ryan Potulny, le meilleur marqueur des séries éliminatoires dans la LAH (14-11-25), n’a pas récolté un seul point contre Houston jusqu’à présent. Il s’agit de sa plus longue disette depuis les trois derniers matchs de la saison régulière... Le cinquième match de la série aura lieu samedi soir au Broome County Arena (19 h 05, Sportsnet Sens, Team 1200). Des salles combles de 4 710 spectateurs sont encore prévues ce soir et samedi.


En voir plus