Skip to main content
The Official Site of the Sénateurs D'Ottawa

Nouvelles des Sénateurs

Le défenseur Ceci se sent chez lui avec les Sénateurs

par Rob Brodie / Ottawa Senators

Il était une fois Cody Ceci, un jeune athlète aux yeux écarquillés qui ne pouvait pas croire à ses chances.

« Je ne pensais pas vraiment à cela (une carrière Ligue nationale de hockey) pour l'instant », avait-il affirmé lors de cette journée de 2004, quand Ceci, alors âgé de 10 ans et joueur de calibre atome avec les Barons de Cumberland, a côtoyé certains de ses plus grands héros du hockey au cours du concours annuel d’habiletés des Sénateurs. « Je ne faisais que jouer et avoir du plaisir. Maintenant, quand je regarde cela avec du recul, je vois à quel point cette occasion était mémorable et que j’ai eu le privilège de la vivre.

« Il y avait tellement de bruit. Je n'avais jamais rien vécu de tel.

Il faudra maintenant vous y habituer, Cody.

L’athlète de la région pourra demeurer dans son patelin pour continuer à vivre son rêve de hockey. Les Sénateurs ont fait du défenseur des 67’s d'Ottawa leur premier choix au repêchage cette année avec la 15e sélection au total. Le natif d’Orléans devient également le premier joueur de la formation de la capitale de la Ligue de hockey de l'Ontario à être choisi au premier tour par les Sénateurs. Shane Prince, un coéquipier de Ceci, avait été choisi en deuxième ronde il y a un an.

« C’est très difficile à croire », a déclaré Ceci, âgé de 18 ans, au réseau TSN quelques instants après avoir vêtu le chandail des Sénateurs sur le podium du repêchage au CONSOL Energy Center. « Lorsque j’ai été repêché pour jouer junior majeur (à Ottawa), c’était assez fou pour moi et ma famille. Tous les jeunes veulent jouer dans leur ville natale au junior majeur. Le simple fait de faire un essai pour votre équipe de la LNH dans votre ville natale, c'est autre chose. »

La sélection a également été frénétique pour l'armée de partisans de Ceci, au nombre de 35 formé d’un groupe d'amis et de membres de la famille qui ont fait le voyage d'Ottawa vers la ville de l’acier pour le repêchage.

« Ils voulaient tous que ce soit Ottawa, surtout ma mère, a déclaré Ceci. Elle ne veut pas me voir déménager pour l'instant. Elle était vraiment heureuse quand c'est arrivé et je suis sûr que les autres l’étaient autant.

« Les Sénateurs, de leur côté, ont été surpris de voir encore le nom de Ceci sur le tableau lorsque leur tour est venu. Le directeur général Bryan Murray et son équipe croyait que le défenseur de 6’2’’ et 207 livres qui possède tout un lancer serait parti quelque part dans le top 10 des sélections, dont huit qui étaient défenseur, un record au repêchage de la LNH.

Avant le repêchage, Ceci était classé au 6e rang chez les patineurs nord-américains au classement de la Centrale de recrutement de la LNH — une hausse de 10 rangs depuis la mi-saison.

« Nous l’avons classé beaucoup plus haut (que le 15e rang), a dit Murray à TSN. « Nous étions assis là et nous ne croyons pas nos yeux qu’il était encore là après les 10 premiers. Je sais que c'est un cliché de vous voir surpris, mais nous sommes très heureux que Cody soit encore là. Il est le type de défenseur qui est de plus en plus recherché aujourd’hui.

« Avec lui et Karlsson (Erik, le récipiendaire du trophée Norris) sur notre équipe dans le futur, nous devrions marquer des buts depuis la ligne bleue.

En effet, de tous les défenseurs de la Ligue canadienne de hockey admissibles à ce repêchage, Ceci est le meilleur marqueur avec 17 buts et 60 points à sa troisième saison avec les 67’s. Il est clairement né avec des gènes d'athlète — le père de Ceci, Parri, est un ancien joueur des Stampeders de Calgary dans la Ligue canadienne de football, alors que sa mère, Karen, était une patineuse artistique qui a montré à Cody comment patiner.

La sélection de Ceci par les 67’s devrait se faire ressentir très fort au sein de la communauté du hockey à Ottawa, à tous les niveaux. Murray croit que son histoire constitue une source d'inspiration, même pour les plus jeunes joueurs de hockey mineur dans la capitale, ajoutant qu'il est important pour les Sénateurs pour montrer aux talents locaux que leurs plus grands rêves sont en effet possibles.

« Je crois que plusieurs bons joueurs sont développés dans la région d'Ottawa, a déclaré Murray. Il s’agit d’une grande influence dans le hockey mineur et je pense que c'est un excellent message pour les jeunes joueurs à Ottawa. Si vous êtes un bon joueur, nous allons certainement vous considérer comme un candidat pour les Sénateurs. Ces personnes deviennent de bons modèles. Ils restent à Ottawa pendant une longue période et ils ont une grande influence sur les jeunes et les partisans de la ville. »

Le repêchage de 2012 se termine samedi, avec les rondes 2 à 7. Les Sénateurs possèdent deux choix au troisième tour (76e et 82e au total), ainsi qu’un choix dans les quatrième (106), cinquième (136), sixième (166) et septième (196) tours.

En voir plus