Skip to main content
The Official Site of the Sénateurs D'Ottawa

Nouvelles des Sénateurs

Gonchar heureux de se joindre aux Sénateurs

par Rob Brodie / Ottawa Senators
En Sergei Gonchar, les Sénateurs obtiennent l'un des défenseurs offensifs d'élite dans la Ligue nationale de hockey (Photo par Dave Reginek/NHLI via Getty Images).
Les Sénateurs d’Ottawa n’ont pas eu à attendre bien longtemps pour avoir leur homme.


Frappant rapidement dès l’ouverture du marché des joueurs autonomes dans la Ligue nationale de hockey, les Sénateurs ont annoncé aujourd’hui qu’ils ont sous contrat le vétéran défenseur Sergei Gonchar. Le vétéran de 15 ans dans la LNH est le premier joueur ciblé par Ottawa sur le marché, a déclaré le directeur général Bryan Murray, qui a conclu l’entente avec Gonchar quelques minutes seulement après l’ouverture du marché à midi.

« Il était notre premier choix », a déclaré Murray aux journalistes cet après-midi. « Nous classons les joueurs, autant chez les attaquants que les défenseurs. Selon nous, il était le premier choix, et de loin. C’est bien de bloquer des tirs, mais j’aimerais bien forcer l’autre équipe à bloquer des lancers. Vous parvenez à faire cela en ayant possession de la rondelle, en aidant vos attaquants se porter à l’avant et être créatif, surtout depuis l’arrière.

« Présentement, avec Erik (Karlsson) et lui ainsi que Filip Kuba à la ligne bleue, sans oublier quelques jeunes qui s’en viennent, notre mobilité sera considérablement différente. Il (Gonchar) apportera beaucoup de choses à notre équipe, avec de la mobilité à l’arrière et il pourra jouer à la pointe en avantage numérique. C’est de cette façon que vous gagnez des matchs maintenant dans la ligue. »

Même à 36 ans, Gonchar demeure l’un des talents offensifs d’élite à la ligne bleue dans la LNH. Il a totalisé 50 points en 62 matchs pour les Penguins la saison dernière et il est devenu le premier défenseur russe à inscrire 200 buts en carrière dans la LNH. Même s’il a été contraint de disputer 25 matchs seulement en 2008-2009 en raison d’une blessure à une épaule, il est revenu au jeu à temps pour aider les Penguins à remporter la Coupe Stanley.

Au cours des séries éliminatoires des deux dernières saisons avec Pittsburgh, Gonchar a affronté les Sénateurs en première ronde. Pendant la série de six parties entre les deux équipes en avril dernier, il a remarqué une équipe qui n’est pas loin de devenir un aspirant sérieux et il pense qu’il pourrait être un ingrédient qui fera une différence.

« Je suis enthousiasmé et ravi d’être ici », a déclaré Gonchar, natif de Chelyabinsk, en Russie. « Pour moi, c’est très spécial de venir jouer au Canada. Deuxièmement, je crois qu’Ottawa constitue une très bonne équipe. Il leur manquait probablement quelques morceaux pour aller loin en séries, mais j’espère être en mesure de combler un besoin. Nous les avons affrontés l’an dernier en séries éliminatoires et ce fut toute une bataille. Ce n’est pas facile de jouer contre cette équipe.

« Cette formation est très près (de devenir une aspirante) et c’est la raison de ma mise sous contrat avec elle. Je suis content de me joindre à eux. »

La mise sous contrat de Gonchar signifie aussi la fin du séjour d’Anton Volchenkov dans la capitale nationale, alors que le premier choix des Sénateurs au repêchage de 2000 a paraphé un pacte de six ans avec les Devils du New Jersey. Mais Murray estime que Gonchar s’apprête mieux au style défensif en vogue dans la LNH aujourd’hui.

« Vous avez été témoins de nos repêchages et c’est ce que nous tentons de faire, a dit Murray. Il y a deux ans, nous avons repêché Erik et nous avons effectué une transaction cette année pour obtenir un autre défenseur offensif (l’espoir suédois David Rundblad) qui devrait aboutir ici dans environ un an. Il y a quelques années, c’était très différent. Nous avions besoin de défenseurs défensifs imposants.

« (Aujourd’hui), on a besoin d’un joueur qui peut contribuer sur le plan offensif et aider les attaquants en raison de la structure et la façon dont les clubs sont dirigés présentement dans la ligue. C’est notre souhait. Nous avons pris un certain risque en laissant partir Anton sur le marché de l’autonomie, mais nous devions faire de la place sur le plan financier afin de prendre une chance d’obtenir un joueur comme Sergei.

L’entraîneur-chef Cory Clouston a ajouté : « Nous sommes désolés de voir Anton partir, mais nous devons tourner la page. (La mise sous contrat de Gonchar) change la dynamique. Je crois que cela va modifier la perception que les autres équipes auront de nous. Je pense qu’il ne sera pas facile de jouer contre nous. »

Le geste d’aujourd’hui, de dire Murray, signifie aussi qu’il est peu probable que les Sénateurs puissent retenir les services du centre Matt Cullen ou du défenseur Andy Sutton, qui sont devenus depuis midi aujourd’hui des joueurs autonomes sans compensation.

« Je les ai appréciés beaucoup, a-t-il dit. Je pense qu’ils ont agi de façon très professionnelle ici. J’aurai bien aimé les garder, mais sur le plan financier, cela ne semble pas réaliste. »


Également aujourd’hui, les Sénateurs ont remis sous contrat l’attaquant Jesse Winchester pour deux ans. Le joueur natif de Long Sault, en Ontario, a totalisé deux buts et 11 mentions d’aide à sa deuxième saison à Ottawa, qui a été écourtée à 52 matchs en raison de blessures.


En voir plus