Skip to main content
The Official Site of the Sénateurs D'Ottawa

Nouvelles des Sénateurs

En mission

par Staff Writer / Ottawa Senators

Le capitaine des Sénateurs d'Ottawa, Daniel Alfredsson, donne le parfait exemple de ce qu'il faut pour gagner en séries éliminatoires. Photo : A. Ringuette/Freestyle Photography/OSHC

Par Todd Anderson

Les Sénateurs d'Ottawa font preuve de courage, de détermination en plus de démontrer de la confiance digne des champions pendant les présentes séries éliminatoires. Et le capitaine Daniel Alfredsson est celui qui montre le chemin à ses coéquipiers.

« Il n'a jamais été aussi bon que maintenant, de dire le directeur général des Sénateurs, John Muckler. Tu dois apprendre à devenir un leader. Tu dois apprendre à prendre les autres joueurs sous ton aile. Tu te dois d'avoir du soutien. Même Wayne Gretzky a eu besoin de soutien. C'est un sport d'équipe. Tu dois être entouré de gens qui te soutiennent. C'est ce que nous avons.

« Je suis heureux de le voir offrir un rendement à sa hauteur. C'est sa façon de jouer. »

Alfredsson continue de propulser l'attaque au sein de son équipe en plus d'apporter une précieuse collaboration aux siens à plusieurs égards, qui ne peut être mesuré par des statistiques.

« Il peut véritablement tout faire, de dire son coéquipier Mike Fisher, qui a joué aux côtés d'Alfredsson plutôt cette saison. « Il est un fier compétiteur, il est combatif. Il peut aussi bien ralentir une attaque adverse et s'impliquer en échec avant et provoquer des choses. Il possède une bonne vision du jeu.

« Il joue de façon remarquable. Il a vraiment haussé son jeu d'un cran. Les autres s'inspirent de lui. Lorsque tu vois ton capitaine travailler avec acharnement, nous voulons tous le suivre. »

L'adjoint au capitaine Chris Phillips ajoute : « Il performe de façon phénoménale. Il est le leader souhaité et nous suivons son exemple. Sans lui léguer toute la charge sur ses épaules, mais il représente un exemple exceptionnel à suivre pour nous tous. »

Depuis qu'il a joint les rangs de l'organisation le 8 juin 2004, l'entraîneur-chef Bryan Murray en a appris beaucoup au sujet de son capitaine.

« Je savais peu de choses à propos d'Alfie au cours des dernières années. Je savais surtout qu'il était travaillant et déterminé. Il est une bonne personne. Je peux maintenant le constater en le côtoyant qu'il est le type de joueur que tu aimes avoir dans tes rangs. Il est respecté de ses coéquipiers car il travaille fort. »

Alfredsson affirme qu'il a davantage d'énergie en séries éliminatoires, comparativement à la saison dernière. Il avait joué un rôle important dans la victoire de la Suède pour la médaille d'or aux Jeux olympiques de Turin, en Italie.

« Je pense que je suis un meilleur joueur cette année que l'an dernier. Je suis plus confiant en séries éliminatoires, a déclaré Alfredsson. Jouer aux côtés de Heatley et de Spezza est loin de compliquer les choses non plus.

« Lorsque je me sens bien comme c'est le cas actuellement, j'ai du plaisir sur la patinoire. J'aime batailler dans les coins, de tenter de battre l'adversaire et de provoquer des choses. C'est amusant de livrer compétition. »

En voir plus