Skip to main content
The Official Site of the Sénateurs D'Ottawa

Nouvelles des Sénateurs

Elliott profite de sa chance

par Rob Brodie / Ottawa Senators
Une occasion qui arrive peut-être plus tôt que prévu.


Mais Brian Elliott entend en profiter pleinement. Le gardien recrue de 23 ans effectuera son deuxième départ de suite mardi soir, alors que les Sénateurs d’Ottawa recevront les Hurricanes de la Caroline à la Place Banque Scotia (19 h 30, Rogers Sportsnet, 104,7 FM).

« Je n’avais jamais pensé à cela », a déclaré Elliott plus tôt aujourd’hui lorsqu’il fut interrogé à propos de son rappel de Binghamton, dans la Ligue américaine, en mi-saison. « Dans la LAH, vous jouez comme vous voulez et lorsqu’une chance se présente, vous devez être prêt. »

Elliott l’était certainement samedi soir, alors qu’il a démontré de l’aisance même si les Sénateurs se sont inclinés par jeu blanc, 2-0, devant les Rangers de New York. Il ne pouvait être blâmé sur les deux buts des Blueshirts, mais les difficultés de ses coéquipiers sur le plan offensif ont privé Elliott d’une victoire à son deuxième départ dans la Ligue nationale de hockey.

Le fait de lancer le plus bel espoir chez les gardiens de l’organisation devant le filet pourrait s’agir, aux yeux de certains, d’un geste de désespoir pour relancer une saison désastreuse. Pour le directeur général des Sénateurs, Bryan Murray, il voit plus loin.

« Il a été le gardien par excellence du mois (de décembre) là-bas, a dit Murray. « Sa fiche parle d’elle-même et il mérite une chance. Pour quelques matchs, nous allons lui accorder l’occasion de prouver ce qu’il peut faire au niveau de la LNH. Cela me donnera des informations afin d’aller plus loin. »

Alors que les Sénateurs (13-21-6) approchent de la mi-saison, ils occupent le 14e rang dans l’Association de l’Est, à 15 d’une place en séries éliminatoires. Ils demeurent l’équipe qui marque le moins de buts dans la LNH. Des chiffres qui auront pour effet de mettre à l’épreuve Elliott, un choix de neuvième ronde des Sénateurs (291e au total) au repêchage de 2003.

« Ce n’est pas facile d’évoluer dans cette ligue pour n’importe quel gardien de but », a déclaré l’entraîneur-chef des Sénateurs, Craig Hartsburg, en parlant du contexte dont Elliott sera appelé à évoluer. « Je pense que Brian a démontré beaucoup de détermination l’autre soir, non seulement pendant le match, mais aussi dans le vestiaire. Il a fait du bon travail. »

Murray a bien hâte de voir comment Elliott va se débrouiller.

« Il travaille fort et il est très compétitif, a dit Murray. Sera-t-il capable de maîtriser ce genre de situation? Est-il assez fort mentalement pour le faire? C’est ce que je veux savoir. »

Elliott ne veut pas se faire passer pour le sauveur de la saison des Sénateurs.

« Tout le monde que la pression que vous ressentez le plus est celle que vous mettez sur vous-même, dit-il. Il faut essayer de ne pas penser à la pression provenant de l’extérieur. Je veux simplement me concentrer sur mon jeu.

« Je vais tenter de rester calme devant le filet. Deux buts contre constituent la moyenne dans ce circuit. J’ai disputé un match dans cette ligue. J’espère la maintenir (la moyenne) à ce niveau. »

Entre-temps, Murray poursuit ses efforts dans le but de conclure une transaction afin d’améliorer l’équipe. Pendant qu’il est à la recherche « d’un ou deux jeunes joueurs, et non un vétéran avec un gros contrat », Murray ne lance pas encore la serviette sur la saison, même s’il admet que des changements au niveau de la formation pourraient être imminents

« Pour être réalistes, nous ne sommes pas dans une bonne position pour une place en séries éliminatoires, dit-il. Mais, nous n’abandonnons pas. Il nous reste 42 matchs à disputer, nous avons connu une première moitié de saison désastreuse et nous sommes dans les bas-fonds du classement. Nous comprenons que bien des choses ne fonctionnent pas. Nous allons permettre à ce groupe de jouer ensemble encore un peu, tout en espérant qu’il parvienne à remporter des matchs.

« Je vais observer notre équipe au cours des deux prochains matchs afin de déterminer s’il ferait mieux pour certains joueurs d’aller jouer ailleurs qu’à Ottawa. »

Hartsburg a ajouté : « Nous croyons toujours en nos moyens. Je crois que ce groupe peut gagner et redevenir une bonne équipe. »

Bloc-notes

Le défenseur Anton Volchenkov (haut du corps) ne subira pas d’intervention chirurgicale, mais Hartsburg a indiqué qu’il faudra attendre « quelques semaines » avant un retour au jeu... Alex Auld sera le substitut de Elliott mardi, tandis que le vétéran Martin Gerber sera laissé de côté pour un deuxième match consécutif... Il reste moins de 1 500 billets pour le match contre les Hurricanes et 500 pour les visites du Canadien de Montréal, samedi, et des Capitals de Washington, le 20 janvier.


En voir plus