Skip to main content
The Official Site of the Sénateurs D'Ottawa

Nouvelles des Sénateurs

Elliott prêt à relever le défi

par Rob Brodie / Ottawa Senators
Alors que le gardien partant Pascal Leclaire sera absent pour quatre semaines en raison d'une fracture à la joue, Brian Elliott devient à nouveau l'homme de la situation devant le filet des Sénateurs (Photo par André Ringuette/NHLI via Getty Images).
Les Sénateurs d’Ottawa confient leur confiance en Brian Elliott.


Alors que le numéro un Pascal Leclaire sera à l’écart pendant un mois, le flambeau est confié à Elliott alors que les Sénateurs entament une séquence particulière éprouvante de leur calendrier. Ils disputeront six de leurs sept prochains matchs sur la route, incluant l’affrontement de mercredi soir contre les Devils du New Jersey au Prudential Center de Newark (19 h, TSN2, Team 1200).

« C’est un peu inattendu, une série d’événements malencontreux », a déclaré Elliott à propos des circonstances qui devraient le mettre à l’avant-plan pour le prochain mois. « Lorsqu’une occasion se présente, il faut en profiter au maximum. Actuellement, je crois que les gars ont confiance. (Toutefois) il s’agira d’une longue séquence ardue, car nous disputerons de nombreux matchs en peu de jours. »

Leclaire a subi une fracture à un os de la joue après avoir été heurté par une rondelle alors que le cerbère était au banc des siens lundi soir, lors de la victoire in extremis de 4-3 en prolongation sur les Capitals de Washington à la Place Banque Scotia. Il devrait rater au moins quatre semaines d’activité, donc ce sera à Elliott et à Mike Brodeur, rappelé de Binghamton, d’accomplir la besogne pendant cette période.

« C’est décevant de le perdre (Leclaire) de cette façon. Il ne participait même pas au match », a déclaré l’entraîneur-chef des Sénateurs, Cory Clouston, après la séance d’entraînement de son équipe aujourd’hui, au Bell Sensplex. « Mais nous tenterons de faire de notre mieux. Il (Elliott) a bien fait et il s’agit d’une excellente opportunité pour lui. Il s’est bien débrouillé dans des situations périlleuses, don c il doit continuer ainsi. »

À sa deuxième saison chez les Sénateurs, Elliott a présenté une fiche de 4-1-2 avec une moyenne de buts alloués de 2,91 et un pourcentage d’arrêts de 0,902. Ses coéquipiers sont sûrs qu’Ellliott pourra s’acquitter de la tâche de brillante façon au cours des prochaines semaines.

« C’est une occasion pour Brian de prendre sa place et de jouer sur une base régulière, a déclaré le capitaine Daniel Alfredsson. Il a très bien joué lorsqu’il a été appelé et nous avons certainement confiance en lui. »

En ce sens, Elliott a procuré plein d’arguments aux Sénateurs la saison dernière, lorsqu’il fut appelé en renfort de Binghamton, à la mi-saison. À la fin de la campagne, il a disputé 31 matchs – incluant deux séquences de sept départs consécutifs – et il fut le gardien partant de l’équipe. Elliott a terminé 2008-2009 avec une fiche de 16-8-3, une MBA de 2,77 et un pourcentage d’arrêts de 0,902.

« On m’a mis dans le bain l’an dernier », a dit Elliott, le troisième avant-dernier joueur à avoir été choisi au repêchage de 2003 (neuvième ronde, 291e au total).  « L’expérience de l’an dernier – le fait de disputer de nombreux matchs d’affilés et d’avoir été utilisé à outrance – m’aidera. Chaque fois qu’on m’envoie sur la patinoire, je me sens toujours un peu plus à l’aise et en confiance. J’espère que cela est réciproque chez les autres joueurs et qu’ils auront un bon rendement devant moi. »

Alfredsson est d’accord, affirmant qu’il croit qu’il est un meilleur gardien que l’an dernier en raison de cette expérience.

« Il semble très bien jouer depuis le camp – idem pour les deux gardiens – et il est conscient que la besogne reposera sur ses épaules pour les prochaines semaines. Cela lui procurera encore plus de confiance et un peu de temps de glace l’aidera certainement à s’améliorer. »

L’Éthique de travail irréprochable d’Elliott a aidé aussi à son développement, de dire Clouston.

On m’a mis dans le bain l’an dernier. L’expérience de l’an dernier – le fait de disputer de nombreux matchs d’affilés et d’avoir été utilisé à outrance – m’aidera. Chaque fois qu’on m’envoie sur la patinoire, je me sens toujours un peu plus à l’aise et en confiance. J’espère que cela est réciproque chez les autres joueurs et qu’ils auront un bon rendement devant moi. - Brian Elliott
« Il a toujours bien travaillé, a affirmé Clouston. Il a amélioré son jeu et travaillé sur des choses de manière structurée et sur sa technique. Son attitude l’a aidé beaucoup. »

Entre-temps, les Sénateurs espèrent poursuivre leur lancée. Une séquence de quatre victoires consécutives a propulsé Ottawa (12-6-3) au sommet du classement de la section Nord-Est et au troisième échelon dans la course effrénée de l’Association de l’Est.

« Je l’ai examiné l’autre jour et il y a seulement deux équipes (Toronto et la Caroline) dans toute l’association qui présentent une fiche perdante, a dit Alfredsson. C’est très impressionnant. Ainsi, chaque match sera difficile et il faut profiter du rythme, car cela peut se retourner très rapidement. »

Bloc-notes

Le centre Mike Fisher a quitté l’entraînement aujourd’hui, mais Clouston a indiqué qu’il s’agissait pour des raisons « préventives » seulement et il devrait être en uniforme pour affronter les Devils... L’attaquant Alex Kovalev, qui a quitté pour la Russie jeudi dernier pour les funérailles de sa belle-mère, ne sera pas probablement de retour à temps pour le match de mercredi... Les Sénateurs seront de retour à domicile jeudi soir, pour recevoir la visite des Blue Jackets de Columbus, à la Place Banque Scotia. Il reste moins de 1 500 billets pour cette rencontre.


En voir plus