Skip to main content
The Official Site of the Sénateurs D'Ottawa

Nouvelles des Sénateurs

Des maux de dos entraînent l'absence du capitaine des Sénateurs

par Rob Brodie / Ottawa Senators
Le capitaine des Sénateurs Daniel Alfredsson gardait l'espoir que la pause du match des étoiles aurait aidé à atténuer la douleur au bas du dos, mais il devra s'absenter de nouveau pour guérir le tout (Photo par André Ringuette/NHLI via Getty Images).
Dans son for intérieur, Daniel Alfredsson ne voulait certainement pas céder à la douleur.


Jusqu'à aujourd'hui.

Alors qu’il traîne une blessure au bas du dos qui ne montre aucun signe d'amélioration, le capitaine des Sénateurs d'Ottawa a finalement décidé de s’absenter de l’alignement de l'équipe pour le match de ce soir contre les Flames de Calgary au Scotiabank Saddledome (21 h 30, Rogers Sportsnet, Team 1200). Il sera absent pour une période indéterminée, mais Alfredsson espère que sa période de convalescence ne durera pas plus de deux semaines.

« J’ai espoir que cela ne durera pas plus que quelques semaines », a déclaré Alfredsson aux journalistes après la séance d’entraînement d’avant-match des Sénateurs, plus tôt cet après-midi au Saddledome. « C'est mon objectif. Si tout va bien, je devrais être de retour à ce moment-là. »

Alfredsson et les Sénateurs avaient bon l'espoir que la pause de cinq jours en vue du match des étoiles dans la Ligue nationale de hockey aiderait sa cause, mais le capitaine savait qu’il aurait fallu plus de temps après avoir connu des difficultés lors des deux derniers matchs des siens.

« J'ai connu des ennuis en particulier ces dernières semaines, dit-il. J'espérais que la pause du match des étoiles allait m'aider à aller de l'avant, mais lors des deux derniers matchs, les choses ne se sont pas déroulées comme je le voulais. Donc, je me dois de m’accorder un certain temps pour renforcer le tout afin de pouvoir revenir en assez bonne santé pour finir l'année.

« C'est frustrant, surtout avec la période difficile que nous traversons. Je veux être sur la patinoire, mais en même temps, c'est une décision que j'aurais probablement pu prendre il y a quelques semaines. Je voulais absolument essayer d'aller aussi loin que je pouvais, mais à ce stade-ci, je dois prendre soin de moi afin que cela ne devienne pas problème à long terme. »

L'entraîneur-chef des Sénateurs, Cory Clouston, a convenu qu'il s'agit d'une blessure qu’il ne devait pas aggraver davantage.

« C'est la seule chose que nous pouvons faire maintenant, dit-il au sujet de mettre Alfredsson à l’écart du jeu pour le moment. « Nous ne voulons pas compromettre sa santé. Il n'est pas en mesure de faire les choses qu'il voudrait maintenant, et les choses vont de mal en pis. Cela fait un bon bout de temps qu’il n’est pas à 100 pour cent.

Cela démontre quel type de joueur il est, qu’il veut aider ses coéquipiers. Il comprend la situation et il faut qu’il se repose pendant un certain temps. »

Inutile de dire qu’il ne faut pas sous-estimer le vide causé par l'absence d'Alfredsson dans la formation. Alors que Jesse Winchester (genou gauche) est également absent, Jarkko Ruutu et Bobby Butler, ce dernier rappelé de Binghamton, réintègrent l'alignement contre les Flames.

« Il est notre leader, il est notre capitaine, il joue à plusieurs positions et il remplit bien des rôles, a dit Clouston. Il faut dire qu’il a montré beaucoup de caractère en bataillant dans cette situation. Toutefois, il est arrivé au point où il tentait de combattre cela trop fort. Il y a longtemps qu’il n’a pas été à 100 pour cent. »

Bloc-notes

La recrue Robin Lehner sera le partant devant le filet contre les Flames, qui connaissent une excellente séquence de 7-0-1 à leurs huit derniers matchs. Clouston entend utiliser à la fois Brian Elliott, qui a connu une solide performance lundi à Vancouver, et Lehner pour compléter la saison. « Nous avons besoin que l'un de ces deux joueurs prenne le flambeau, mais tant et aussi longtemps que cela ne se concrétisera pas, nous allons essentiellement les utiliser en alternance, dit-il. Entre deux matchs, ils vont travailler sur les aspects nécessaires avec Rick (Wamsley, entraîneur des gardiens des Sénateurs). » Le défenseur Matt Carkner revient dans la formation ce soir, alors que Brian Lee et Jim O'Brien, ce dernier rappelé aussi de Binghamton, seront laissés de côté.


En voir plus