Skip to main content
The Official Site of the Sénateurs D'Ottawa

Nouvelles des Sénateurs

Des buts à profusion pour les Sénateurs en 2005-2006

par Staff Writer / Ottawa Senators
Par Todd Anderson

Le début de campagne fracassant a donné le ton à une saison record au chapitre des buts pour les Sénateurs d'Ottawa. Profitant pleinement de la situation grâce aux nouveaux règlements implantés par la LNH, Ottawa a été l'une des formations les plus dynamiques offensivement qui a été en mesure d'offrir à ses amateurs un spectacle des plus électrisants.

En 2005-2006, les Sénateurs ont totalisé 312 buts, soit 11 de plus que les Red Wings de Detroit (2e à ce chapitre) et 26 de plus que les Hurricanes de la Caroline (3e). L'ancien record des Sénateurs remonte à la saison 2000-2001, qui était de 274 buts.

Les unités spéciales des Sénateurs ont été dévastatrices pour leurs adversaires.

En désavantage numérique, Ottawa a nettement dominé la LNH avec 25 buts. Philadelphie a terminé deuxième à ce chapitre, avec 19. L'ancien record des Sénateurs pour les buts marqués en infériorité numérique est de 11, établi en 2001-2002.

Même si les Sénateurs ont terminé au deuxième rang pour les buts en avantage numérique (102) en 2005-2006 (les Maple Leafs de Toronto en ont marqué 107), ce nombre est de loin supérieur à celui de la saison 2002-2003, qui était de 83.

Pour la première fois de leur histoire, les Sénateurs comptaient 14 joueurs de 10 buts et plus dans leur alignement. À trois autres reprises, les Sénateurs avaient dans leur formation 11 joueurs qui ont terminé avec 10 buts et plus à la fin d'une saison. L'équipe égalise aussi un record avec six marqueurs de 20 buts. Cette marque avait été établie au cours de la saison 2002-2003.

Avec ces chiffres impressionnants au niveau collectif, plusieurs marques individuelles ont aussi été enregistrées.

Personne n'a plus impressionné que Dany Heatley, qui est devenu le premier joueur des Sénateurs à compter 50 buts en une saison. Le 50e but de Heatley était le dernier filet marqué par Ottawa en saison régulière à mi-chemin en troisième période dans une victoire de 5-1 sur les Rangers à New York, le 18 avril. Parmi les autres joueurs qui ont établi des marques personnelles au chapitre des buts : Daniel Alfredsson (43), Mike Fisher (22), Antoine Vermette (21), Peter Schaefer (20), Patrick Eaves (20), Chris Neil (16), Andrej Meszaros (10), Chris Kelly (10), Brian Pothier (5), Anton Volchenkov (4), Christoph Schubert (4) et Brian McGrattan (2).

Voici la liste des 20 buts les plus spectaculaires de la saison 2005-2006. Cliquez sur la liste pour voir l'extrait vidéo du but, courtoisie de NHL.com.

Martin Havlat déjoue Ryan Miller, des Sabres de Buffalo, en désavantage numérique dans un gain de 5-0 des Sénateurs, le 8 oct. 2005. 

Jason Spezza feinte un tir frappé et donne le disque à Daniel Alfredsson lors d'une victoire de 6-5 en tirs de barrage contre les Maple Leafs de Toronto, le 10 oct. 2005.

Chris Neil prend une pause sur le filet des Bruins de Boston après un bon jeu orchestré par Daniel Alfredsson dans un gain de 5-1, le 15 oct. 2005.

Peter Schaefer effectue une excellente manœuvre face à John Grahame, du Lightning, dans une victoire de 4-1, le 21 oct. 2005.

Jason Spezza, Daniel Alfredsson et Dany Heatley dans une séquence Tic-Tac-Toe lors d'une victoire de 4-3 en prolongation sur les Canadiens de Montréal, le 27 oct. 2005.

Jason Spezza déjoue le défenseur Sheldon Souray et le gardien José Théodore, des Canadiens de Montréal, dans une victoire de 4-3 en prolongation, le 27 oct. 2005, dans ce qui est considéré comme l'un des plus beaux buts de la LNH la saison dernière.

Dany Heatley couronne une soirée de quatre buts dans une victoire de 8-0 sur les Maple Leafs de Toronto, le 29 oct. 2005.

Chris Neil effectue une passe transversale parfaite à Bryan Smolinski dans un gain de 4-1 sur les Panthers de la Floride, le 17 nov. 2005.

Mike Fisher déjoue habilement Ed Belfour et Ottawa l'emporte 8-2 sur les Maple Leafs de Toronto, le 17 déc. 2005.

Jason Spezza jongle avec la rondelle avant de la passer à Dany Heatley qui marquera sur réception dans un gain de 7-0 des Sénateurs, le 21 janv. 2006.

Wade Redden marque sur une magnifique passe de Dany Heatley dans une victoire de 4-3 sur les Maple Leafs de Toronto, le 23 janv. 2006.

Un Daniel Alfredsson tenace devance l'ancien des Penguins de Pittsburgh, Mark Recchi, pour marquer en désavantage numérique, le 2 février 2006.

Chris Neil, Peter Schaefer et Bryan Smolinski unissent leurs efforts pour marquer lors d'un échappé dans une victoire de 4-2 sur les Sabres de Buffalo, le 18 mars 2006.

Antoine Vermette inscrit l'un de ses six buts en infériorité numérique de la saison, dans un gain de 5-2 sur les Penguins de Pittsburgh, le 21 mars 2006.

Christoph Schubert intercepte une passe dans sa propre zone avant de s'enfuir et décocher un puissant tir frappé, dans un gain de 5-4 en prolongation contre les Sabres de Buffalo, le 5 avril 2006.

Zdeno Chara déjoue la défensive des Bruins de Boston pour enfiler le but de la victoire en prolongation dans un gain de 4-3, le 11 avril 2006.

Mike Fisher perce la défensive des Panthers de la Floride pour battre le gardien Roberto Luongo sans aide dans un revers de 5-4 en surtemps, le 13 avril 2006.

Mike Fisher se dirige habilement vers le filet pour marquer en désavantage numérique dans une victoire de 5-1 sur les Rangers de New York, le 18 avril 2006.

Dany Heatley marque son 50e but de la saison d'une façon très élégante, soit par un tir sur réception, dans un gain de 5-1 sur les Rangers de New York, le 18 avril 2006.

Martin Havlat ouvre la marque pour Ottawa en séries éliminatoires 2006 alors que les Sénateurs ont vaincu le Lightning de Tampa Bay 4-1, le 21 avril 2006.

En voir plus