Skip to main content
The Official Site of the Sénateurs D'Ottawa

Nouvelles des Sénateurs

Autre bonne nouvelle en attaque

par Rob Brodie / Ottawa Senators
L'attaquant Milan Michalek devrait être de retour dans l'alignement des Sénateurs, jeudi soir contre les Blues de St. Louis à la Place Banque Scotia (Getty Images).
Il semble maintenant que c’est au tour de Milan Michalek de rejoindre les siens.


L’attaquant des Sénateurs a confirmé aujourd’hui qu’il devrait revenir dans l’alignement alors qu’Ottawa recevra la visite des Blues de St. Louis jeudi soir, à la Place Banque Scotia (19 h, RDS, Rogers Sportsnet, CJRC 104,7 FM). Michalek est absent depuis le 7 janvier alors qu’il a subi une commotion cérébrale après avoir encaissé un coup du défenseur Mike Green, des  Capitals de Washington.

« Je me sens bien maintenant », a déclaré Michalek après avoir pris part à la séance facultative d’entraînement avec quelques coéquipiers. « Nous verrons demain, mais je me sentais très bien hier et aujourd’hui.

« J’espère être en mesure de jouer demain. »

Michalek, qui avait déjà subi deux commotions cérébrales avec les Sharks de San Jose dont la dernière remontait à il y a deux ans, avait prévu une absence d’environ deux semaines en se basant sur ses expériences précédentes. C’est ce qui explique aussi le fait qu’il n’était pas inquiet outre mesure au sujet de sa participation aux Jeux olympiques de Vancouver, avec la République tchèque.

« Je savais que ce n’était pas si grave et que je reviendrais dans deux semaines, a-t-il dit. C’est ce qui est arrivé, donc je ne me suis pas trop inquiété au sujet des JO. »

Maintenant que leur deuxième meilleur marqueur (16 buts) est sur le point de revenir, les Sénateurs peuvent mieux respirer à l’attaque. Le centre numéro un Jason Spezza pourrait aussi imiter son coéquipier d’ici une semaine, ce qui constitue une autre bonne nouvelle.

Puis encore, étant donné le rendement de la défensive des Sénateurs ces derniers jours, la situation à l’attaque ne représente guère un problème. Ottawa a remporté quatre victoires consécutives, contre les Rangers de New York, les Canadiens de Montréal, les Bruins de Boston et les Blackhawks de Chicago, et les Sénateurs ont eu le meilleur au chapitre des buts marqués par 15-4 dans cette période.

Rappelé de Binghamton, Mike Brodeur a offert deux solides prestations, incluant son premier jeu blanc dans la Ligue nationale (réussi contre les Blueshirts), tandis que Brian Elliott a aussi bien fait de son côté. Ce dernier a bloqué 51 des 53 tirs dirigés contre lui dans gains contre les Bruins et les Hawks.

« Ça fait du bien », a admis Elliott, qui a connu également sa part de déboires lors de la séquence désastreuse de cinq revers de suite qui a pris fin avec le gain contre les Rangers. « Il ne faut pas trop s’attarder à cela. Il faut penser au prochain match et tous les joueurs se concentrent de cette façon.

« Nous devons nous concentrer sur le prochain affrontement, peu importe ce qui est arrivé lors du précédent. Ainsi, nous pouvons continuer à progresser. »

Alors que l’entraîneur-chef des Sénateurs, Cory Clouston, aime ce qu’il voit de la part de ses gardiens ces jours-ci, il n’hésite pas non plus à louanger les joueurs devant eux.

« Je crois que ce fut un effort d’équipe, a dit Clouston. Nous avons bien fait sur le plan défensif. Nous n’avons pas accordé beaucoup de chances de marquer. Nous avons concédé trop de tirs (30) contre Chicago mais je pense que Brian a été en mesure de tous les voir venir. Lorsqu’il y avait des retours, je dirais que dans 90 pour cent du temps, nous étions les premiers à obtenir les rondelles libres et dégager de façon efficace.

« C’est un effort collectif qui commence devant le filet. Les gardiens nous ont procuré de la confiance et des arrêts aux bons moments. Ils n’ont pas permis à l’adversaire de prendre les devants tôt dans un match et de prendre un rythme. »

Même si les Blues, sur papier, semblent être un adversaire moins coriace que les Bruins et les Hawks, l’attaquant Nick Foligno promet qu’il n’y aura pas de relâchement sur le plan émotionnel jeudi soir.

« Ils représentent un autre défi à surmonter, dit-il. Nous allons travailler encore plus fort afin de connaître un bon match, car il est facile de prendre du recul. C’est là que le professionnalisme entre en ligne de compte, lorsque vous mettez les bouchées doubles pour gagner.

« Nous avons besoin de ces victoires. Nous voulons être en bonne posture lorsque nous reprendrons le collier après les Jeux olympiques. Je pense que les joueurs ont hâte de disputer l’affrontement de demain. »

Alors que la formation des Sénateurs est sur le point de retrouver complètement la santé, le capitaine Daniel Alfredsson voit encore plus loin pour les prochaines semaines.

« Nous serons encore meilleurs au fur et à mesure que les blessés reviendront, dit-il. Les gars ont bien fait pendant que nous étions absents. Donc, c’est encourageant. »

Bloc-notes

Avec le retour de Michalek, on pourrait croire à un retour imminent de la recrue Zack Smith à Binghamton. Pas si vite, de dire Clouston, qui aime le jeu physique ainsi que les deux buts importants de la part du Saskatchewanais. « Il nous complique les choses à ce qui a trait à une décision à son sujet, mais c’est ce que nous lui avons demandé », a dit Clouston... il reste moins de 3 500 billets pour le match contre les Blues. Il s’agit aussi d’un Match en famille Metro, avec des Forfaits familiaux pour 4 (incluant quatre billets, quatre hot dogs et quatre breuvages) pour 99 $.


En voir plus