Skip to main content
The Official Site of the Sénateurs D'Ottawa

Nouvelles des Sénateurs

Alfredsson n'affrontera pas les Canucks

par Rob Brodie / Ottawa Senators
Le capitaine des Sénateurs Daniel Alfredsson prévoit être absent pendant au-moins une semaine en raison d'une fracture mineure à la mâchoire lors du match de mardi au Colorado (Photo par Bill Wippert/NHLI via Getty Images).
Les Sénateurs d’Ottawa devront composer sans leur capitaine.


Daniel Alfredsson a confirmé ce matin qu’il a subi une fracture à la mâchoire après avoir été atteint par une rondelle lors du match de mardi soir à Denver, qui s’est soldé par un revers de 3-2 en prolongation face à l’Avalanche du Colorado. Il prévoit être absent pendant une semaine, voire dix jours, le temps de laisser guérir la fracture. Il devra aussi subir un autre examen rayon X afin de déterminer l’état de la guérison.

« C’est une fracture, donc il s’agit simplement qu’elle guérisse », a déclaré Alfredsson à propos d’une date possible de retour. « Je ne veux pas prendre de risque. J’ai demandé (aux médecins) ce qui arriverait si je tentais de jouer et que si ma mâchoire était atteinte de nouveau. Ils m’ont répondu que je devrai subir une chirurgie, avec des plaques et tout le reste.

« Donc, laissons la fracture guérir et je dois dénicher un protecteur afin de pouvoir revenir au jeu plus tôt. »

Les médecins ont indiqué à Alfredsson qu’il n’aura pas besoin d’une chirurgie, malgré qu’il ne puisse pas « mâcher quoi que ce soit pour le moment. »

« Le tout devrait guérir rapidement », dit-il.

Alfredsson a été blessé par une rondelle déviée tard en troisième période contre l’Avalanche. Il n’avait pas vu les résultats des rayons X lorsqu’il était retourné au jeu pour la fin du troisième vingt et la prolongation.

« Je souhaitais que rien ne soit cassé, a-t-il dit. C’était enflé, mais la douleur n’était pas atroce. »

À son 300e match dans l’uniforme des Sénateurs, Chris Kelly prendra la place d’Alfredsson aux côtés de Jason Spezza et de Dany Heatley alors qu’Ottawa recevra les Canucks de Vancouver ce soir, à la Place Banque Scotia (19 h 30, Rogers Sportsnet, 104,7 FM).

« Je ne vais pas remplacer Alfie, a déclaré Kelly. Je veux simplement jouer mon jeu et tenter d’avoir la rondelle le plus souvent possible et d’avoir du plaisir. »

Heatley et Spezza ont déjà passé du temps de glace en compagnie de Kelly sur le même trio, donc il devrait y avoir un peu de familiarité.

« Il (Kelly) est un joueur stable. Il peut tout faire en quelque sorte, a dit Heatley. Vous pouvez le faire jouer sur n'importe lequel des quatre trios et il fera le travail. »

C’est une fracture, donc il s’agit simplement qu’elle guérisse. Je ne veux pas prendre de risque. J’ai demandé (aux médecins) ce qui arriverait si je tentais de jouer et que si ma mâchoire était atteinte de nouveau. Ils m’ont répondu que je devrai subir une chirurgie, avec des plaques et tout le reste. Donc, laissons la fracture guérir et je dois dénicher un protecteur afin de pouvoir revenir au jeu plus tôt. - Daniel Alfredsson
Néanmoins, l’entraîner-chef Cory Clouston sait bien que le vide causé par l’absence d’Alfredsson ne passera pas inaperçu. Josh Hennessy a été rappelé de Binghamton, la filiale des Sénateurs dans la Ligue américaine, afin de combler un poste à l’attaque.

« Nous perdons un bon joueur et notre leader mais c’est aussi une bonne occasion de se faire valoir pour les autres joueurs, dit-il. Cela signifie davantage de temps de glace pour plusieurs joueurs et des rôles différents à assumer, ce qui représente un bon défi pour tout le monde. »

Les Sénateurs sont finalement de retour à domicile, après un fructueux périple de cinq matchs à l’étranger qui s’est soldé par une récolte de neuf points sur une possibilité de 10, en plus d’avoir grimpé au 11e rang du classement de l’Association de l’Est. Avec une fiche de 22-25-9, ils accusent toujours un retard de 13 points pour une place en séries éliminatoires, mais ils présentent un dossier de 5-1-2 sous le règne de Clouston. Pour les Sénateurs, tout est possible.

« Nous connaissons une bonne séquence et je pense que c’est tout ce qui compte pour l’instant, a déclaré l’attaquant Nick Foligno. Nous sommes heureux de la tournure des événements et nous sommes sûrs d’accéder aux séries. Chaque fois que vous entretenez ce genre d’espoir, vous ne ferez qu’améliorer le climat. »

Bloc-notes

Brian Elliott (7-3-2) sera de retour devant le filet des Sénateurs ce soir... Les Canucks connaissent aussi une bonne séquence ces jours-ci, alors qu’ils présentent une fiche de 6-1-0 à leurs sept derniers matchs... Il s’agira d’une deuxième escale d’un périple de quatre matchs contre des formations canadiennes pour les visiteurs... L’alignement des Sénateurs comprend trois anciens joueurs des Canucks : Jarkko Ruutu, Alex Auld et Ryan Shannon... Il reste moins de 1 500 billets pour le match de ce soir.

En voir plus