Skip to main content

Vainqueur 3-2, le Canadien tire encore les marrons du feu à l'étranger

LNH.com @NHL

OTTAWA - Ça n'a pas été joli, mais le Canadien a tiré les marrons du feu pour la deuxième fois en trois matchs, jeudi. Il a fait aux Sénateurs d'Ottawa le même coup qu'aux Blues de St.Louis, dimanche dernier, en comblant un retard en troisième période, avant de l'emporter 3-2 aux tirs de barrage, en présence d'une salle comble de 20 475 spectateurs à la Place BanqueScotia.

Alex Tanguay a tranché le débat au quatrième tour de la séance. Jason Spezza, des Sens, et Andrei Markov avaient auparavant échangé les buts. Carey Price a réalisé un arrêt acrobatique aux dépens de Jarkko Ruutu, au troisième tour.

En temps réglementaire, Dany Heatley, son 11e, et Nick Foligno ont fourni les réussites des Sénateurs (6-9-4), qui ont vu leur série de revers s'étirer à six. Le défenseur Alexandre Picard a récolté deux aides.

Saku Koivu et Markov ont été les marqueurs du Canadien (11-5-2). Sergei Kostitsyn a amassé deux passes.

Alex Auld a été moins occupé que Price, en bloquant 19 lancers comparativement à 23 arrêts pour le jeune gardien du CH.

Elan freiné

On a bien amorcé l'affrontement, de part et d'autre. Les trois premiers tirs, ceux d'Alex Kovalev et de Guillaume Latendresse, du Canadien, et de Heatley, auraient pu être des buts. Heatley s'est repris, à 4:21, soulevant par-dessus Price la rondelle bondissante qui est apparue devant lui en provenance de la ligne bleue.

Price, qui a provoqué le revirement en effectuant une mauvaise remise derrière son filet, cédait un premier but aux Sens en 126 minutes et 17 secondes d'action.

A compter de ce moment, les hôtes ont eu un net avantage. Ils frappaient tout ce qui bougeait en blanc sur la glace. Heatley a frappé le poteau à la gauche du gardien. Mais la pénalité qu'a écopée Foligno, à 13:03, a freiné leur élan. Une pénalité inutile sur un dégagement refusé des siens.

Trente secondes de jeu plus tard, Koivu a créé l'égalité à la suite d'un échange rapide entre Kostitsyn, Kovalev et lui, sur le flanc droit.

But refusé

Le rythme a considérablement ralenti au deuxième vingt, les équipes retombant dans leurs travers des dernières semaines.

Les Sens ont tout juste mieux paru. Antoine Vermette a obtenu deux excellentes occasions en l'espace de quelques minutes. Price s'est dressé, la première fois d'un geste vif de la mitaine et la seconde en étirant la jambière droite.

Steve Bégin et Cody Bass ont pimenté l'action, à la quinzième minute, en engageant le combat. Un court round qu'a remporté l'attaquant du CH.

Les Sénateurs ont cru avoir pris les devants à 17:55, au moment où on s'apprêtait à sévir à l'endroit de Kovalev. Anton Volchenkov a déjoué Price, mais l'arbitre Don VanMassenhoven a annulé le but, arguant que le défenseur Josh Gorges avait touché à la rondelle. Les Sénateurs ont quelque peu rouspété, en faisant valoir que le Canadien n'avait jamais été en possession du disque.

Markov marque

Les Sénateurs ont profité d'un jeu de puissance pour se propulser en avant pour de bon. Foligno a bondi sur un retour de tir de Picard. Price a perdu le disque de vue, à sa droite.

Markov a ramené les équipes à la case départ, à 15:36, à l'aide d'une violente frappe dans la partie supérieure du filet.

Les Sens ont raté une belle chance en supériorité vers la fin de la période et au début de la prolongation, Latendresse ayant été puni pour bâton élevé.

En voir plus