Skip to main content

Une bagarre générale a éclaté lors du match entre les Sabres et les Sénateurs

LNH.com @NHL

BUFFALO (AP) - L'adjoint au capitaine des Sabres de Buffalo, Chris Drury, a dû recevoir l'aide de ses coéquipiers pour quitter la glace après avoir subi une profonde coupure au front jeudi, incident qui a entraîné une bagarre générale entre les Sabres et les Sénateurs d'Ottawa.

Tous les 12 joueurs sur la patinoire, y compris les deux gardiens, ont été impliqués dans la bagarre qui a duré cinq minutes et les deux entraîneurs se sont enguirlandé joyeusement.

Les deux gardiens, Ray Emery d'Ottawa, et Martin Biron, des Sabres, ont été chassés, tout comme Andrew Peters, le dur-à-cuire des Sabres. Les arbitres ont infligé 110 minutes de pénalités, dont 63 aux Sabres.

Le tout a commencé à 5:07 de la deuxième quand Buffalo menait 3-2. Drury a été frappé dans le dos par Chris Neil.

La force du coup lui a fait perdre son casque et il a donné violemment contre la glace. La recrue des Sabres Drew Stafford s'en est pris à Neil et les deux ont été chassés pour cinq minutes.

Par contre Neil n'a pas été pénalisé pour son geste à l'endroit de Drury, qui avait auparavant marqué son 33e but de la saison.

La bagarre a éclaté lors de la remise en jeu quand Adam Mair, des Sabres, a asséné un coup de point à Jason Spezza.

Les 10 patineurs sur la glace ont alors engagé le combat. Biron s'est rendu au centre de la patinore et Emery l'y a rejoint. Les deux gardiens ont échangé plusieurs coups avant que Peters ne s'en prenne à Emery, l'atteignant à plusieurs reprises.

Le match a été retardé d'une vingtaine de minutes.

Emery, de retour après avoir purgé une suspension de trois matches pour avoir frappé Maxim Lapierre, du Canadien, a été remplacé par Martin Gerber. Ryan Miller a remplacé Biron.

En voir plus