Skip to main content

Un groupe local signe un accord contraignant pour acheter les Predators

LNH.com @NHL

NASHVILLE, Tennessee (AP) - Le groupe local qui a effectué un dépôt non remboursable de 10 millions $ US pour acheter les Predators de Nashville pour une somme de 193 millions $ a conclu une entente, vendredi, qui comprend notamment une convention d'achat avec le propriétaire actuel Craig Leipold.

L'entente devait être finalisée vendredi, avant que les droits de négociations exclusifs du groupe ne soient échus.

"Il y a encore un bon bout de chemin à faire. Nous avons encore besoin de financement, d'une entente avec la ville et d'un bail, ainsi que de l'approbation de la ligue", a indiqué Herb Fritch, chef de la direction de HealthSpring Inc. ainsi qu'un membre du groupe local. "Mais de bien des façons, c'est incroyable à quel point nous avons réalisé des progrès."

Ce groupe, qui comprend huit partenaires, espérait en arriver à ce stade il y a deux semaines. Ils veulent toutefois modifier certaines clauses du bail de l'équipe avec l'amphithéâtre.

Ils sont prêts à exclure toute possibilité de déménager l'équipe en échange de 3 millions $, somme qui aurait pour but d'éponger le déficit, et de la garantie que l'équipe continuera d'attirer 14 000 spectateurs payants par match en moyenne, chaque saison, pour s'assurer que l'équipe ait droit au partage des revenus au sein de la ligue.

Ces clauses ne pourront être négociées avant qu'un nouveau maire ne soit élu, le 11 septembre.

Ce délai signifie que le bureau des gouverneurs de la LNH ne pourra pas mettre l'achat de l'équipe à l'ordre du jour à l'occasion de sa réunion du 18 septembre. Les gouverneurs auront besoin d'un mois pour étudier la vente, mais ils pourraient voter par télécopie.

En voir plus