Hyman-McDavid

EDMONTON – Connor McDavid a inscrit un but et une passe pour les Oilers d’Edmonton, qui ont atteint la finale de la Coupe Stanley pour la première fois depuis 2006 avec une victoire de 2-1 contre les Stars de Dallas dans le match no 6 de la finale de l’Association de l’Ouest dimanche au Rogers Place.

Les Oilers, qui ont terminé au deuxième rang de la section Pacifique, vont amorcer la finale à l’étranger contre les Panthers de la Floride, premiers de la section Atlantique. Les Panthers ont atteint la finale pour une deuxième année consécutive grâce à un gain de 2-1 contre les Rangers de New York dans le match no 6 de la finale de l’Association de l’Est samedi.

« Nous avons appris plusieurs leçons à la dure, et évidemment, ça fait du bien d’être dans cette position, a dit McDavid. Ç’a toujours fait partie du plan et c’est génial d’être ici aujourd’hui. »

Zach Hyman a également marqué et Evan Bouchard a récolté deux passes pour les Oilers, qui ont inscrit deux buts en deux occasions en avantage numérique. Stuart Skinner a stoppé 33 tirs.

« Je n’ai pas de mots. C’est remarquable. Extraordinaire », a affirmé Kris Knoblauch, qui a remplacé Jay Woodcroft derrière le banc des Oilers le 12 novembre, après qu’ils eurent conservé une fiche de 3-9-1 en début de saison. « À ce moment-là, j’espérais conduire mon équipe de la Ligue américaine en séries éliminatoires.

« Aller en finale de la Coupe Stanley avec cette organisation? C’est extraordinaire. Mais tout le monde l’a dit. Nous voulons quatre victoires de plus. Mais en ce moment, le sentiment est extraordinaire. »

Mason Marchment a été l’unique buteur et Jake Oettinger a réalisé huit arrêts pour les Stars, qui ont terminé la campagne au premier échelon dans la section Centrale.

Résumé: Stars vs Oilers, match no 6

« “Démoli" est le seul mot qui me vient en tête après avoir perdu un match comme celui-là », a mentionné l’entraîneur des Stars Peter DeBoer. « Je suis fier de notre groupe et de la bataille que nous avons livrée. Nous sommes démolis. Ils ont tout donné sur la glace. Nous devrions être en train de penser au match no 7. Il faut attribuer du mérite aux Oilers pour leur jeu de puissance, surtout dans les deux derniers matchs. Leur gardien a également été bon. »

McDavid a donné les devants 1-0 à Edmonton en avantage numérique à 4:17 de la première période. Il a contourné Sam Steel au cercle gauche et s’est ensuite moqué de Miro Heiskanen avant de loger la rondelle au-dessus de la mitaine d’Oettinger. Un but spectaculaire en espace restreint.

« Oui, c’était beau », a dit l’attaquant des Oilers Leon Draisaitl. Je l’ai déjà vu faire ça auparavant, mais c’était beau. Il y a un seul joueur dans le monde qui peut faire des jeux comme ça. Je ne sais pas quoi dire. Il sait ce que je pense de lui, tout le monde le sait. C’est tout ce que je vais dire. »

DAL@EDM: McDavid ouvre la marque de façon spectaculaire

Hyman a doublé l’avance, encore sur le jeu de puissance, à 15:42. Il a accepté une passe de McDavid près du cercle gauche et il a déjoué Oettinger du côté du bouclier pour inscrire son 14e but des séries, un sommet dans la LNH.

Il s’agissait du deuxième but d’Edmonton sur trois tirs au premier engagement. Dallas a décoché 12 lancers au cours de la période.

« La ligne est mince à ce moment-ci de l’année, a affirmé DeBoer. Nous avons connu une mauvaise soirée lors du match no 5 et ils ont gagné (3-1 vendredi). Ils n’étaient pas à leur mieux ce soir et ils ont quand même trouvé une façon de gagner. C’est ce qui fait la différence. […] Je ne sais pas quoi dire. C’est difficile à accepter. »

Marchment a réduit l’écart à 2-1 à 9:18 du dernier tiers. Son tir initial a raté le filet, mais Tyler Seguin lui a renvoyé le retour dans l’enclave. Pendant que Skinner était hors position au poteau gauche, Marchment a envoyé la rondelle dans une cage béante.

« Avant la sirène finale, il n’y a pas un moment dans cette série où j’ai pensé que nous n’allions pas gagner ou que nous ne méritions pas de gagner, a martelé Seguin. C’est ça, le hockey des séries.

« Quand tu passes à côté d’une telle chance, il y a beaucoup d’émotions, beaucoup de déception, mais nous avons eu énormément de plaisir aussi. Nous avons eu du plaisir dans les moments importants, et les gars ont passé à travers les hauts et les bas. »

Dallas a dominé Edmonton 14-2 au chapitre des tirs en troisième période.

« Nous avons fermé les livres dans les matchs importants, a souligné McDavid. Ce n’était pas toujours beau, mais nous y sommes arrivés et c’est tout ce qui compte. Dans la dernière portion du match, nous avons accordé beaucoup de chances que nous aurions voulu limiter, et les gars ont sacrifié leur corps en bloquant des tirs et “Stu” a fait des arrêts opportuns. Nous y sommes arrivés et c’est tout ce qui compte. Nous passons à autre chose dès ce soir. »