Skip to main content

Tomas Hertl heureux de son contrat de deux ans

L'attaquant des Sharks de San Jose cherche à bâtir sur sa saison de 46 points

par Michael Langr / Correspondant LNH.com

Le moment choisi pour les négociations de contrat n'aurait pu être mieux choisi pour l'attaquant des Sharks de San Jose Tomas Hertl.

L'attaquant de 22 ans a terminé au cinquième rang des pointeurs des Sharks après avoir amassé 21 buts et 25 passes en 81 parties pour aider San Jose à atteindre la Finale de la Coupe Stanley pour la première fois de leur histoire. Hertl croit toutefois qu'il peut améliorer ces statistiques et se placer dans une meilleure position en vue de négociations futures.

Hertl a accepté un contrat de deux ans avec les Sharks le 30 juin. Cette entente serait d'une valeur annuelle moyenne de 3 millions $, selon ce que rapporte TSN.

« Je suis très heureux de ce contrat. Tout le monde était d'accord avec cette entente, et j'ai hâte de disputer les prochaines saisons avec les Sharks », a déclaré Hertl peu de temps après être retourné à la maison en République tchèque. « J'étais très enthousiaste lorsque j'ai entendu parler de ce contrat. Je voulais célébrer à l'instant avec mes parents, mais je devais demeurer en Californie à ce moment.

« De toute évidence, un contrat à long terme me procurerait plus de sécurité. Je crois toutefois que cela pourrait m'aider au bout du compte. Je pense que je peux obtenir encore plus de temps de glace la saison prochaine, et j'aurai une meilleure chance d'éclore. Je sens aussi qu'après ces deux années, je vais pouvoir signer un contrat à long terme plus lucratif. Je suis heureux d'avoir la chance de me battre pour ce contrat et de renforcer ma position avec l'équipe entre-temps. »

Le rôle de Hertl avec San Jose a augmenté de manière importante en janvier après que l'entraîneur des Sharks Peter DeBoer l'eut muté du centre du troisième trio à l'aile gauche de la première ligne d'attaque aux côtés des attaquants Joe Thornton et Joe Pavelski. Les trois joueurs ont développé une chimie presque instantanément. La production de Hertl est passée de 0,38 point par match au cours de ses 37 premiers matchs à 0,73 à ses 44 dernières rencontres. Il a ajouté six buts et 11 points en 20 matchs des séries éliminatoires de la Coupe Stanley.

« J'étais très heureux que l'entraîneur me donne la chance de jouer sur le premier trio et me confie beaucoup de temps de glace, a évoqué Hertl. J'ai également commencé à marquer davantage. Dès mon premier match [avec Thornton et Pavelski], j'ai inscrit deux buts et trois points, et tout a changé. Nous avons remporté environ 11 matchs de suite, et je sentais que je patinais mieux, et tout est tout à coup devenu plus facile.

« Je n'ai que des choses positives à dire à propos de la deuxième moitié de saison. Nous avons atteint la Finale de la Coupe Stanley pour la première fois de l'histoire des Sharks. Il ne manquait que deux étapes, deux victoires. »

Hertl a été l'un des meilleurs joueurs de San Jose au cours des deux premières parties de la grande finale contre les Penguins de Pittsburgh. Il a marqué le premier but des Sharks dans le match no 1 et a également très bien fait dans le match no 2, jusqu'à ce qu'il subisse une blessure au genou qui l'a gardé à l'écart du jeu pour le reste de la série. Pittsburgh l'a emporté en six matchs.

La blessure a forcé Hertl à demeurer à San Jose pour trois semaines de plus après la Finale de la Coupe Stanley, puisque le personnel médical des Sharks souhaitait évaluer la progression du genou de Hertl, lui qui avait subi une blessure au même genou en 2013-14 à la suite d'une mise en échec de l'attaquant des Kings de Los Angeles Dustin Brown.

Hertl portait toujours une attelle au genou à son arrivée à Prague, mais sa blessure devrait guérir complètement avant l'ouverture du camp d'entraînement des Sharks en septembre.

En voir plus