Skip to main content

Toews s'attend à ce que les Blackhawks rebondissent

Le capitaine de Chicago est optimiste après que l'équipe eut terminé la saison au dernier rang de la section Centrale

par Tracey Myers @TraMyers_NHL / Journaliste NHL.com

CHICAGO -- Jonathan Toews a célébré son 10e anniversaire comme capitaine des Blackhawks de Chicago en démontrant les qualités de leadership qui lui ont valu son titre au départ.

Les Blackhawks (33-39-10) ont terminé au dernier rang de la section Centrale avec 76 points et raté les séries éliminatoires de la Coupe Stanley la saison dernière, une première depuis 2007-08. Ç'a été une saison difficile pour Toews également. Ses 20 buts et 52 points ont été son plus bas total en carrière dans la LNH lors d'une saison de 82 matchs.

Mais Toews, qui était le plus jeune capitaine de l'histoire des Blackhawks (20 ans et 79 jours) lorsqu'il a été nommé le 18 juillet 2008, est optimiste que le vent peut tourner et que l'équipe peut tirer des leçons d'une saison décevante.

« Je pense que c'est une expérience d'apprentissage pour tout le monde de vivre ce que nous avons vécu l'année dernière », a dit Toews mercredi. « Que tu sois un vétéran ou un jeune joueur, tout le monde cherche à être meilleur individuellement. »

« Je pense que si tu renvoies ces mêmes joueurs sur la glace, le résultat sera différent. Du haut au bas de l'alignement en passant par les entraîneurs, on veut tous mieux communiquer et trouver des façons d'atteindre notre objectif sur la glace. »

Alors qu'il se préparait pour son premier match dans la Ligue Chicago Pro Hockey, Toews s'est remémoré le jour où on l'a nommé capitaine des Blackhawks, un titre qu'il a reçu deux ans après avoir été le choix de première ronde (troisième au total) de l'équipe au repêchage 2006 de la LNH.

Video: CHI@BUF: Toews touche la rondelle au vol et marque

« C'est intéressant que ça fasse déjà 10 ans », a noté Toews, qui a eu 30 ans le 29 avril. « C'est drôle. À l'époque, c'est assurément quelque chose pour quoi je me sentais prêt. On en avait parlé quand j'ai été repêché. Nous étions une jeune équipe, mais il y avait encore quelques vétérans et au fond de moi-même, j'étais encore à la recherche de leur approbation. Je ne savais pas encore à quel point j'en aurais à apprendre comme capitaine. J'en apprends encore beaucoup aujourd'hui. »

« Gagner est la partie facile. Quand tu perds et que les choses ne vont pas comme prévu, c'est là qu'on peut faire mieux. La saison dernière est l'un de ces exemples, mais ç'a été un 10 ans très agréable en général. »

Mercredi marquait la deuxième présence de Toews sur la glace cet été, mais il a mentionné qu'il travaille sur « de petites choses » afin de se préparer pour la saison prochaine.

« Le plus important est de bien se sentir et de redevenir fort et rapide, a dit Toews. Comme je l'ai déjà dit quelques fois, il faut se débarrasser des vieilles blessures et revenir en santé à nouveau. J'en profite pour travailler là-dessus. »

À LIRE : Les Blackhawks ont de l'argent à dépenser | Alex DeBrincat veut en faire davantage | Mise à jour 2018-19 : Blackhawks

Les Blackhawks espèrent faire comme leur capitaine. Ils ont connu des difficultés quand leur gardien Corey Crawford a raté la deuxième moitié de la saison en raison d'une blessure au haut du corps. Crawford (16-9-2, moyenne de buts alloués de 2,27 et pourcentage d'arrêts de ,929) n'a pas joué après le 23 décembre.

Chicago montrait un dossier de 17-13-5 lorsque Crawford s'est blessé, mais ils ont conservé une fiche de 16-26-5 lors du reste de la saison. Le directeur général Stan Bowman a réitéré mardi que Crawford devrait être prêt pour le camp d'entraînement en septembre. Les Blackhawks ont également mis sous contrat le gardien Cam Ward, le 1er juillet, afin d'ajouter de la profondeur devant le filet.

« Quelques problèmes ont été amplifiés avec la saison que nous avons connue l'an dernier, a dit Toews. Nous analysons tous ces problèmes qui sont survenus l'année dernière. Nous ne voulons pas nous placer dans une situation où nous allons trop nous fier à notre gardien de but, comme ç'a été le cas dans les dernières saisons. Et quand Corey sera prêt, et s'il est prêt à reprendre là où il a laissé en décembre, nous serons une meilleure équipe. C'est à nous de combler ces pertes pendant que nous le pouvons. »

Toews a connu beaucoup de succès en 10 ans comme capitaine, incluant trois conquêtes de la Coupe Stanley (2010, 2013 et 2015). Toews a gagné le trophée Conn Smythe comme joueur par excellence des séries éliminatoires de la Coupe Stanley 2010, alors qu'il avait obtenu sept buts et 22 passes en 22 matchs. Il a remporté le trophée Selke, remis au meilleur attaquant défensif, en 2013.

Comme tout capitaine, Toews s'attend à plus en regardant l'avenir et lorsqu'il repense à ce qu'il a accompli.

« Pour moi, il s'agit de retrouver l'énergie, la motivation et l'excitation d'un jeune joueur qui ne tient rien pour acquis, a dit Toews. Il faut aussi utiliser ton expérience et comprendre l'impact de ton comportement chez tes coéquipiers, particulièrement chez les plus jeunes joueurs. De mon côté, je devrai savoir quoi dire au bon moment et laisser mon jeu donner l'exemple. »

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.