Skip to main content

Taylor Hall espère partager son expérience avec Nico Hischier

L'ancien choix no 1 veut soulager la pression sur le choix no 1 des Devils en 2017

par Dave McCarthy / Correspondant LNH.com

TORONTO -- L'attaquant des Devils du New Jersey Taylor Hall est au fait des attentes qui reposent sur le premier choix du repêchage de la LNH, et il compte faire de son mieux afin d'aider son nouveau coéquipier Nico Hischier à bien composer avec la situation cette saison.

Hall a été confronté à un niveau d'espérance élevé après avoir été sélectionné au tout premier rang du repêchage 2010 de la LNH par les Oilers d'Edmonton. L'équipe ne s'est toutefois jamais remise sur ses rails et l'ailier a été échangé aux Devils le 29 juin 2016.

Hischier, qui a été le choix no 1 du repêchage 2017 de la LNH, va s'amener au New Jersey en ressentant une forte pression semblable, mais Hall et ses coéquipiers tenteront d'alléger sa charge.

« Je doute que quiconque s'attende à ce qu'il marque 100 points cette saison », a dit Hall jeudi lors du tournoi caritatif annuel de tennis de table Smashfest. « Mais nous voulons nous assurer qu'il joue un rôle important dans notre équipe et qu'il connaisse du succès. Tout dépend de sa performance, évidemment mais comme groupe nous devons le soutenir et l'aider à se sentir à l'aise. »

La pression pourrait être plus forte que jamais compte tenu des succès que les deux derniers premiers choix, Connor McDavid des Oilers (2015) et Auston Matthews des Maple Leafs de Toronto (2016), ont connus. Hall a maintenu que c'est peu réaliste de s'attendre à ce qu'un jeune joueur, peu importe ses aptitudes, inscrive 40 buts à sa saison recrue, comme Matthews l'a fait, ou remporte le trophée Hart à sa deuxième saison dans la LNH, comme McDavid vient de le faire.

« Peu de joueurs vont faire cela », a déclaré Hall qui a côtoyé McDavid chez les Oilers, il y a deux ans. « Tu dois simplement te concentrer sur ton jeu et tenter de t'améliorer au cours de la saison.

« J'ai visionné des vidéos du camp de développement [des Devils] et Nico m'a impressionné. J'ai hâte de le côtoyer au camp. Je n'ai entendu que de bonnes choses à son endroit. Il représente un gros ajout pour notre équipe. »

Hall a également hâte de voir les Devils mettre un terme à leur disette de cinq ans sans participation aux séries éliminatoires de la Coupe Stanley. Vétéran de 453 matchs dans la LNH, Hall, 25 ans, n'a jamais joué un match des séries en sept saisons dans la ligue et il en a marre. Les Devils ont fini la dernière campagne au fond du classement de l'Association de l'Est avec 70 points (28-40-14).

« Ce serait formidable [d'atteindre les séries], a dit Hall. J'ai passé de longs étés et celui-ci semble être le plus long d'entre tous. Je voudrais prendre part aux séries, vivre l'expérience et ressentir l'énergie de rivaliser pour la Coupe Stanley. C'est la raison pour laquelle je joue, alors j'espère que ça va arriver. »

En voir plus