Skip to main content

Super 16: Les Bruins au premier rang, Avalanche et Oilers en hausse

Les Sabres, les Ducks et les Penguins font leur apparition au sein du classement établi par LNH.com

par Marc Tougas / Collaborateur indépendant LNH.com

Nous en sommes au milieu du premier mois de la saison 2019-20 de la LNH et, déjà, le portrait commence à être plus clair. Et ça se reflète dans le Super 16 du 17 octobre 2019 de LNH.com, alors que ç'a bougé pas mal, un peu partout au sein de notre top-16.

C'est ainsi que notre panel d'experts, qui avait jusqu'ici pardonné la fiche plutôt ordinaire du Lightning de Tampa Bay et lui avait quand même consenti le premier rang du palmarès, a fait glisser la formation du nord de la Floride à égalité au troisième rang. En contrepartie, on a décidé de donner plus de légitimité à l'excellent départ des Bruins de Boston (cinq victoires à leurs six premiers matchs) en faisant passer cette équipe du troisième au premier rang.

À LIRE AUSSI: Gagné : Optimisme et prudence sont de mise à Edmonton et BuffaloSondage des joueurs : quelle équipe exclue des séries y participera?

Même chose dans le cas de l'Avalanche du Colorado, qui a bondi de cinq rangs au classement pour se hisser en deuxième place, en vertu d'un départ canon cette saison (5-0-1).

L'équipe qui a le plus progressé dans notre top-16 est toutefois les Oilers d'Edmonton, qui est passée du 16e rang à une égalité au 10e rang. On savait que les Oilers allaient mieux jouer sous les ordres de l'entraîneur Dave Tippett cette saison, mais nos spécialistes avaient tardé à mettre la formation albertaine parmi la crème de la crème de la ligue, en se disant que les défauts de l'équipe ne disparaîtraient pas du jour au lendemain. Reste qu'Edmonton obtient de meilleurs résultats que prévu et l'équipe de LNH.com le reconnaît de plus en plus, comme on le constate dans notre classement des 16 équipes du moment dans la LNH.

C'est un peu le même raisonnement dans le cas des Sabres de Buffalo, qui ont percé notre Super 16 cette semaine, au 12e rang, après n'avoir reçu aucun vote la semaine passée même si l'équipe de Jack Eichel et compagnie n'avait pas encore subi la défaite en temps réglementaire. Idem pour les Hurricanes de la Caroline, qui comptent six victoires, le total le plus élevé dans la Ligue à égalité avec les Oilers, et qui ont progressé du neuvième au sixième rang de notre palmarès.

Deux autres équipes à la fiche positive ont fait leur apparition dans notre top-16, soit les Penguins de Pittsburgh, à égalité en 10e place, et les Ducks d'Anaheim, à égalité en 16e place. Leur arrivée a eu pour effet d'expulser deux équipes en qui les attentes étaient élevées en ce début de saison, mais dont les résultats tardent à le confirmer, soit les Stars de Dallas et les Panthers de la Floride.

Les Sharks de San Jose ont toutefois résisté à cette vague, eux qui sont parvenus à garder leur place au sein du Super 16 malgré une fiche déficitaire. Il faut dire qu'ils ont redressé la barque avec trois victoires au cours de la dernière semaine, après avoir subi la défaite à leurs quatre premières sorties du calendrier régulier.

La plus forte baisse de la semaine a été observée du côté des Capitals de Washington, qui affichent un dossier de 2-2-2 à leurs six derniers matchs et sont passés du quatrième au huitième rang.

Pour établir le classement du Super 16, chacun des huit membres du personnel de LNH.com participant a établi son propre classement des formations qui, selon lui, sont les 16 équipes du moment dans la Ligue. Chacun remet son classement et des points sont attribués en conséquence.

Chaque équipe qui est classée au premier rang reçoit 16 points, celle qui est deuxième obtient 15 points, celle qui est troisième en a droit à 14, et ainsi de suite jusqu'à l'équipe de 16e place, qui récolte un point.

Voici de quoi a l'air le classement de cette semaine une fois que tout a été additionné - avec en boni, une observation sur chaque formation retenue au sein de notre Super 16 : 


1. Bruins de Boston (5-1-0)
Total de points : 121
La semaine dernière : 3e


Du solide devant le filet : Jaroslav Halak joue en alternance avec Tuukka Rask jusqu'ici cette saison, alors que ceux-ci ont obtenu trois départs chacun. Halak est quatrième dans la LNH au chapitre du taux d'arrêts (,951). Il est un des sept gardiens dans la Ligue à avoir signé un blanchissage cette saison, Rask faisant également partie du groupe.


2. Avalanche du Colorado (5-0-1)
Total de points : 107
La semaine dernière : 7e


Sur la même longueur d'onde : Pierre-Edouard Bellemare a déjà deux buts en six matchs avec sa nouvelle équipe, lui qui n'a jamais marqué plus de sept filets en une saison. L'attaquant français de 34 ans qui a rejoint l'Avalanche en tant que joueur autonome, le 1er juillet dernier, semble donc en bonne voie de réaliser son souhait, lui qui avait dit au site Web de l'Avalanche, au début du mois d'octobre, espérer rejoindre une équipe qui lui donnerait l'occasion de contribuer… et de s'améliorer. « Ils avaient une idée claire du type de joueur que je suis, et ils m'ont dit aussi qu'ils n'étaient pas satisfaits, qu'il était possible de faire mieux, avait alors expliqué Bellemare. J'ai toujours dit que j'allais jouer au hockey jusqu'au jour où je cesserais d'apprendre, et d'avoir pu trouver une organisation aussi prestigieuse qui m'a dit dès le départ qu'elle m'aimait, mais qu'elle allait travailler avec moi pour faire ceci et cela… Si je peux réussir un jeu que j'aurai appris ici et aider l'équipe dans une situation importante, c'est tout ce que je veux. »

Video: BOS@COL: Bellemare complète Calvert et fait 2-2


é-3. Lightning de Tampa Bay (3-2-1)
Total de points : 96
La semaine dernière : 1er


Bien servi par Sergachev : Mikhail Sergachev est le meilleur marqueur chez les défenseurs de l'équipe avec six points (six passes), un de plus que Victor Hedman (cinq mentions d'aide). Le jeune défenseur russe est par ailleurs le meneur du Lightning au chapitre du différentiel, à plus-7, devant Ryan McDonagh et Ondrej Palat, à plus-5 chacun.


é-3. Golden Knights de Vegas (4-3-0)
Total de points : 96
La semaine dernière : 2e


Vous savez à qui faire la passe...: Mark Stone est le meneur de l'équipe au chapitre des buts en avantage numérique avec trois, tandis que Paul Stastny et Max Pacioretty suivent au deuxième rang avec deux chacun. Ils sont cependant les seuls joueurs des Golden Knights à avoir trouvé le fond du filet avec l'avantage d'un homme, alors que le jeu de puissance de l'équipe occupe le septième rang dans la LNH avec un taux d'efficacité de 29,2 pour cent.


5. Maple Leafs de Toronto (4-3-1)
Total de points : 92
La semaine dernière : 5e


Une tendance à renverser : Les Maple Leafs avaient accordé le premier but du match dans cinq de leurs sept premiers matchs dans la saison avant que Kasperi Kapanen contribue à renverser la tendance, mercredi soir contre les Capitals. 


6. Hurricanes de la Caroline (6-2-0)
Total de points : 90
La semaine dernière : 9e


Deux petits tours et puis s'en va : Julien Gauthier a disputé son premier match dans la LNH, vendredi dernier, puis il a de nouveau joué le lendemain, avant d'être retourné à Charlotte dans la Ligue américaine, dimanche. L'attaquant de 22 ans originaire de Pointe-aux-Trembles, au Québec, a eu droit à 8:23 de jeu vendredi contre les Islanders de New York, puis à 8:26 contre les Blue Jackets de Columbus, affichant un différentiel de plus-1 sur l'ensemble des deux rencontres.


7. Predators de Nashville (4-2-0)
Total de points : 82
La semaine dernière : é-7e


Un rôle modeste, mais régulier : Yannick Weber a disputé chacun des six matchs des Predators jusqu'ici cette saison. L'ancien défenseur des Canadiens de Montréal a eu droit à 12:47 de temps de glace par match en moyenne au sein du troisième duo d'arrières de l'équipe. Il n'a récolté aucun point et il affiche un différentiel de moins-3.


8. Capitals de Washington (4-2-2)
Total de points : 78
La semaine dernière : 4e


La course à l'arrière : John Carlson est le meilleur marqueur chez les défenseurs de la LNH avec une récolte de 14 points (trois buts, 11 passes) en huit matchs jusqu'ici.


9. Blues de St. Louis (3-1-2)
Total de points : 75
La semaine dernière : 6e


Une place quand même pour Allen : Le gardien de but réserviste Jake Allen a eu droit à un départ jusqu'ici cette saison, et l'ancien de la LHJMQ a signé la victoire même s'il a accordé quatre buts en 29 tirs, pour un taux d'arrêts de ,862. Malgré les succès de Jordan Binnington, Allen devrait avoir droit à sa part de matchs cette saison et l'entraîneur Craig Berube a d'ailleurs déclaré que l'équipe avait besoin de ses deux gardiens. Le gardien numéro deux des Blues a dit avoir été rassuré sur son statut par la direction durant la saison morte. « Je savais à l'interne qu'on n'allait pas m'échanger, a-t-il récemment déclaré au Post-Dispatch de St. Louis. Ils me l'ont dit. Les gens parlent, mais je savais qu'ils ne voulaient pas se débarrasser de moi, et c'est bien qu'on m'ait rassuré comme ça. J'ai pu avoir l'esprit tranquille et me concentrer sur la tâche d'être le meilleur joueur possible. »


é-10. Oilers d'Edmonton (6-1-0)
Total de points : 38
La semaine dernière : 16e


Retour à la santé, reste la forme : Alex Chiasson a disputé le match d'ouverture de saison des Oilers, puis il a dû s'absenter en raison de la maladie. Depuis son retour au jeu, le 12 octobre, il est toujours en quête d'un premier point en trois matchs, et il affiche un différentiel neutre. On l'utilise de 10 à 12 minutes par rencontre.


é-10. Penguins de Pittsburgh (5-2-0)
Total de points : 38
La semaine dernière : s.o.


Letang fait son oeuvre : Kristopher Letang est le premier défenseur dans l'histoire des Penguins à atteindre le cap des 500 points en carrière avec l'équipe. Il a réalisé l'exploit en récoltant deux passes, dimanche, pour un total de 501 points, soit 114 buts et 387 mentions d'aide. Il a été blanchi mercredi, à sa 754e rencontre en carrière.

Video: PIT@MIN: Letang compte du côté du bouclier 


12. Sabres de Buffalo (5-1-1)
Total de points : 37
La semaine dernière : s.o.


Positif dans l'ensemble : Utilisé au sein du troisième duo d'arrières avec Henri Jokiharju, un défenseur de 20 ans qui en est à sa deuxième saison dans la LNH, Marco Scandella affiche un différentiel de plus-3 après sept matchs. Il a montré un différentiel de moins-1, mercredi soir, ce qui a mis fin à une séquence de trois rencontres où il a inscrit un différentiel positif.


13. Flames de Calgary (3-3-1)
Total de points : 31
La semaine dernière : 10e


De lents départs : Les Flames ont été dominés 7-3 au chapitre des buts marqués en première période cette saison. Le jeu de puissance n'a pas aidé à ce titre puisqu'il a été limité à trois buts en 22 occasions (13,6 pour cent) et a même accordé un but au désavantage numérique adverse.


14. Sharks de San Jose (3-4-0)
Total de points : 24
La semaine dernière : 13e


Une côte à remonter : Le défenseur Marc-Édouard Vlasic affiche le pire différentiel chez les défenseurs de l'équipe, soit moins-8 en sept matchs. 


15. Jets de Winnipeg (4-4-0)
Total de points : 19
La semaine dernière : 14e


En soutien : Gabriel Bourque a pris part à chacun des huit matchs des Jets, mais celui à qui la formation manitobaine a offert un contrat à deux volets au mois d'août dernier est un des trois attaquants les moins utilisés chez les réguliers de l'équipe, avec un temps de glace de 10:51 en moyenne. Mark Letestu (10:36) et Mason Appleton (10:44) se trouvent également sous la barre des 11 minutes à ce chapitre.


é-16. Ducks d'Anaheim (5-2-0)
Total de points : 13
La semaine dernière : s.o.


La glace est brisée : Utilisé au sein du premier trio au cours des deux derniers matchs des Ducks, Maxime Comtois a récolté son premier point de la saison, mercredi, en trois rencontres disputées au total. Il a préparé le but d'Adam Henrique qui donnait les devants 4-2 à Anaheim en fin de deuxième période. 

Video: BUF@ANA: Comtois prépare le 2e but d'Henrique


é-16. Flyers de Philadelphie (2-2-1 )
Total de points : 13
La semaine dernière : 15e


Une attaque plus équilibrée : L'entraîneur Alain Vigneault continue d'utiliser Sean Couturier au centre du deuxième trio, entre Oskar Lindblom et Travis Konecny, et c'est Kevin Hayes qui pivote la première unité complétée par Claude Giroux et Jakub Voracek. Résultat, c'est Konecny qui mène chez les Flyers pour les buts à armes égales, avec trois.

Les équipes qui ont glissé au-delà du 16e rang de notre Super 16 : Stars de Dallas, Panthers de la Floride

Les autres équipes qui ont reçu des points cette semaine : Stars de Dallas, 12 ; Panthers de la Floride, 7 ; Canadiens de Montréal, 3 ; Rangers de New York, 3 ; Islanders de New York, 2 ; Canucks de Vancouver, 1


VOICI COMMENT NOUS LES AVONS CLASSÉS :

ROBERT LAFLAMME, Journaliste principal LNH.com
1. Bruins de Boston (-); 2. Hurricanes de la Caroline (+3); 3. Toronto Maple Leafs (-); 4. Tampa Bay Lightning (-); 5. Avalanche du Colorado (+5); 6. Blues de St. Louis (-3); 7. Capitals de Washington (-); 8. Golden Knights de Vegas (-2); 9. Oilers d'Edmonton (+3); 10. Predators de Nashville (-1); 11. Sabres de Buffalo (s.o.); 12. Penguins de Pittsburgh (+4); 13. Ducks d'Anaheim (-); 14. Flyers de Philadelphie (+1); 15. Jets de Winnipeg (-4); 16. Flames de Calgary (-8)

GUILLAUME LEPAGE, Journaliste LNH.com
1. Golden Knights de Vegas (-); 2. Avalanche du Colorado (+3); 3. Bruins de Boston (-1); 4. Lightning de Tampa Bay (-1); 5. Predators de Nashville (+2); 6. Maple Leafs de Toronto (+3); 7. Hurricanes de la Caroline (+5); 8. Sharks de San Jose (-); 9. Capitals de Washington (-5); 10. Stars de Dallas (-4); 11. Flames de Calgary (-1); 12. Sabres de Buffalo (s.o.); 13. Blues de St. Louis (-2); 14. Ducks d'Anaheim (s.o.); 15. Jets de Winnipeg (-1); 16. Panthers de la Floride (-3)

NICOLAS DUCHARME, Journaliste LNH.com
1. Bruins de Boston (+4); 2. Maple Leafs de Toronto (-); 3. Avalanche du Colorado (+10); 4. Lightning de Tampa Bay (-3); 5. Predators de Nashville (+1); 6. Blues de St. Louis (+1); 7. Hurricanes de la Caroline (+4); 8. Golden Knights de Vegas (-5); 9. Capitals de Washington (-5); 10. Sabres de Buffalo (s.o.); 11. Penguins de Pittsburgh (+4); 12. Flyers de Philadelphie (-3); 13. Panthers de la Floride (-5); 14. Flames de Calgary (-4); 15. Canadiens de Montréal (-3); 16. Sharks de San Jose (-)

SÉBASTIEN DESCHAMBAULT, Directeur de la rédaction LNH.com
1. Bruins de Boston (+1); 2. Avalanche du Colorado (+3); 3. Lightning de Tampa Bay (-2); 4. Hurricanes de la Caroline (+1); 5. Golden Knights de Vegas (-1); 6. Capitals de Washington (-3); 7. Maple Leafs de Toronto (+3); 8. Blues de St. Louis (+1); 9. Predators de Nashville (+2); 10. Penguins de Pittsburgh (s.o.); 11. Flames de Calgary (-3); 12. Stars de Dallas (-5); 13. Oilers d'Edmonton (+3); 14. Sabres de Buffalo (s.o.); 15. Jets de Winnipeg (-1); 16. Sharks de San Jose (s.o.)

JOHN CIOLFI, Producteur senior LNH.com
1. Bruins de Boston (-); 2. Avalanche du Colorado (+6); 3. Blues de St. Louis (+1); 4. Hurricanes de la Caroline (+2); 5. Golden Knights de Vegas (-3); 6. Lightning de Tampa Bay (-3); 7. Maple Leafs de Toronto (-3); 8. Capitals de Washington (-1); 9. Oilers d'Edmonton (+4); 10. Sabres de Buffalo (s.o.); 11. Penguins de Pittsburgh (s.o.); 12. Predators de Nashville (-3); 13. Jets de Winnipeg (+1); 14. Ducks d'Anaheim (+2); 15. Islanders de New York (-4); 16. Canadiens de Montréal (-4)

HUGUES MARCIL, Pupitreur LNH.com
1. Lightning de Tampa Bay (+1); 2. Golden Knights de Vegas (-1); 3. Predators de Nashville (-); 4. Bruins de Boston (+1); 5. Maple Leafs de Toronto (-1); 6. Capitals de Washington (-); 7. Flames de Calgary (+1); 8. Avalanche du Colorado (+3); 9. Blues de St. Louis (-); 10. Sharks de San Jose (-3); 11. Hurricanes de la Caroline (+2); 12. Jets de Winnipeg (+2); 13. Oilers d'Edmonton (+3); 14. Sabres de Buffalo (s.o.); 15. Penguins de Pittsburgh (s.o.); 16. Flyers de Philadelphie (-1)

PHILIPPE LANDRY, Pupitreur LNH.com
1. Golden Knights de Vegas (s.o.); 2. Predators de Nashville (+3); 3. Bruins de Boston (-1); 4. Lightning de Tampa Bay (-1); 5. Avalanche du Colorado (+1); 6. Capitals de Washington (-2); 7. Blues de St. Louis (+1); 8. Hurricanes de la Caroline (+2); 9. Maple Leafs de Toronto (-2); 10. Penguins de Pittsburgh (-1); 11. Sharks de San Jose (s.o.); 12. Flames de Calgary (s.o.); 13. Jets de Winnipeg (+1); 14. Oilers d'Edmonton (-); 15. Panthers de la Floride (s.o.); 16. Rangers de New York (s.o.)

MARC TOUGAS, Collaborateur indépendant LNH.com
1. Bruins de Boston (-) ; 2. Avalanche du Colorado (+2) ; 3. Hurricanes de la Caroline (-) ; 4. Lightning de Tampa Bay (+1) ; 5. Maple Leafs de Toronto (+1) ; 6. Oilers d'Edmonton (+5) ; 7. Capitals de Washington (-5) ; 8. Predators de Nashville (+2) ; 9. Blues de St. Louis (-2) ; 10. Golden Knights de Vegas (-2) ; 11. Sabres de Buffalo (s.o.) ; 12. Penguins de Pittsburgh (s.o.) ; 13. Flyers de Philadelphie (-4) ; 14. Ducks d'Anaheim (+1) ; 15. Rangers de New York (-3) ; 16. Canucks de Vancouver (s.o.)
 

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.