Skip to main content

Souray et Streit n'ont pas été remplacés dans l'attaque à cinq

LNH.com @NHL

CARY, Caroline du Nord - L'attaque à cinq du Canadien est-elle en panne?

Oui, si on s'attarde aux chiffres. Non, si on en croit Guy Carbonneau.

Les chiffres démontrent que le Canadien occupe le 25e rang dans la Ligue nationale avec un rendement anémique de 14,6 pour cent. L'équipe n'a pas marqué à ses 20 derniers avantages numériques. Par comparaison, les Red Wings de Detroit sont en tête avec un taux de réussite de 33,3 pour cent.

Selon Carbonneau, ces chiffres ne disent pas toute la vérité.

"On joue bien sauf qu'on n'a aucun résultat pour le prouver, fait valoir Carbo. On a autant de lancers et autant d'occasions de marquer que ces deux dernières saisons. Mais on ne marque pas."

Dimanche à St.Louis, le Canadien a obtenu deux poteaux en supériorité numérique. L'équipe a aussi raté trois filets déserts.

Carbonneau tente quand même différentes expériences aux points d'appui. Cette saison, il a surtout employé Alex Tanguay à gauche et Andrei Markov à droite. Les résultats tardent à venir alors que Markov ne semble pas dans son élément du côté droit. Patrice Brisebois et Sergei Kostitsyn ont aussi eu droit à des essais.

Le Canadien a présenté le meilleur jeu de puissance de la LNH ces deux dernières années. Chaque fois avec un tireur différent : Sheldon Souray en 2006-2007, et Mark Streit en 2007-2008. Cette saison, le Tricolore ne possède pas de tir-canon.

"Souray et Streit ont d'excellents tirs. Ils n'ont pas été remplacés, admet Carbonneau. Mais nous avons quand même des chances de marquer", insiste-t-il.

Une note de la ligue

Colin Campbell a fait parvenir une note à toutes les équipes les informant que la ligue allait porter une attention particulière aux coups de coude à la tête. Le préfet de discipline de la LNH a rappelé que deux joueurs - Tom Kostopoulos et Thomas Pock - ont été suspendus récemment pour des infractions à ce règlement.

"Les joueurs en sont conscients, a déclaré Carbonneau. On a affiché la note dans le vestiaire. De toute façon, les joueurs regardent les matchs.

"La ligue demande aux joueurs de faire plus attention. Il s'agit d'une simple mise en garde. La ligue ne dit pas qu'elle va augmenter les sanctions."

Carbonneau a mentionné qu'Alex Kovalev a été frappé à la tête par Cam Janssen, des Blues, dimanche, à St.Louis.

"J'espère que la ligue l'a vu", a-t-il dit.

Dimanche, Simon Gagné s'est plaint de Kovalev justement qui l'a frappé à la tête lors du match de samedi au Centre Bell.

"Il faut éliminer les coups à la tête, a déclaré l'attaquant des Flyers au collègue Tim Panaccio, de Comcast Sportsnet Philadelphia. Il faut faire quelque chose."

La ligue ne va pas sévir contre Kovalev, le coup ayant été donné avec l'épaule, selon un des arbitres. Gagné, lui, prétend que Kovalev l'a frappé alors qu'il n'avait pas la rondelle.

En voir plus