Skip to main content

Rivet se trouve bien avec les Sharks et est confiant à la veille des séries

LNH.com @NHL

SAN JOSE (AP) - Craig Rivet a eu peu d'occasions de fêter l'arrivée du printemps lors de ses 11 saisons à Montréal.

Le temps était encore maussade en avril et il était généralement à l'image de l'humeur des partisans du Canadien et des médias d'information qui semblent parfois offensés par tout ce qui est moins que la perfection.

"Ce n'est pas une bonne chose, a dit le vétéran défenseur natif de North Bay. C'est un endroit très difficile pour jouer.

"Montréal, c'est ça à mes yeux. C'est une ville où on demande: Que pouvez-vous faire pour moi dès maintenant?"

En six semaines avec les Sharks de San Jose, Rivet a renoué avec les petites joies du hockey professionnel: se faire des amis, apprécier la vie et remporter des victoires.

Echangé à la fin du mois de février à une équipe aspirant à la Coupe Stanley, il espère qu'il aura encore deux mois de plaisir cette saison.

"Je suis passé d'une température de moins-25 avec trois pouces de neige à enlever sur mon auto chaque matin, à du soleil et un beau ciel bleu, a dit Rivet. On peut voir comment l'atmosphère affecte les gars.

"De toute évidence, je suis très content de me trouver dans un tel environnement."

Rivet est un des nombreux joueurs des Sharks qui croient que l'équipe est prête à se hisser parmi l'élite du circuit. Ils auront du pain sur la planche lors de la première ronde contre les Predators de Nashville mais ils ont toutefois le vent dans les voiles après avoir terminé la saison sur une formidable lancée.

"On ne peut certainement pas être mieux préparé", a dit Rivet à l'issue d'une séance d'entraînement lundi. Nous avons effectué une poussée formidable à la fin de la saison.

"Nous avons confiance, a-t-il noté. C'est une équipe robuste. Nous aimons ce que nous sommes."

Les Sharks ont commencé à bâtir leur équipe en vue des séries éliminatoires quand ils ont obtenu Joe Thornton des Bruins de Boston le 30 novembre 2005.

Ayant présenté une fiche de 11-1-2 à leurs derniers matchs de la saison, les Sharks ont accumulé 107 points, un record de concession.

Mais ils évoluent dans l'Ouest, une association où il y a plusieurs équipes fortes, et ils se sont contentés de la cinquième place, comme la saison dernière, malgré 51 victoires.

"Il est incroyable de voir autant d'équipes avec plus de 100 points, a dit l'entraîneur-chef Ron Wilson. Le dernier mois de la saison a été une répétition pour tous en uniforme, et la plupart des gars ont réussi avec succès.

"Nous envisageons de jouer avec robustesse pendant les séries. Nous devons le faire. Nous sommes plus efficaces quand nous jouons de la sorte."

Thornton, qui a pris le deuxième rang des pointeurs de la LNH avec 114 points, a obtenu 92 passes, joignant Wayne Gretzky et Mario Lemieux en devenant le troisième joueur dans l'histoire de la LNH à récolter 90 passes lors de deux saisons de suite.

En voir plus