Skip to main content

Tour d'horizon des matchs du 17 janvier

Andersen réalise 36 arrêts, Marner marque le but vainqueur et les Maple Leafs mettent fin à la série de neuf gains à domicile du Lightning

par LNH.com @LNH_FR

Mitchell Marner a marqué ce qui s'est avéré être le but gagnant à 14:49 de la deuxième période, et Frederik Andersen a réalisé 36 arrêts dans la victoire de 4-2 des Maple Leafs de Toronto face au Lightning de Tampa Bay au Amalie Arena.

Marner a maintenant fait mouche à ses quatre derniers matchs (quatre buts, une passe) et a récolté 19 points, dont 13 buts, à ses 14 plus récentes sorties.

Le vétéran Patrick Marleau a compté son 11e de la saison en plus de récolter une passe.

Les autres buts des Maple Leafs (29-15-2), qui mettaient un terme à une série de deux revers, sont allés à Nazem Kadri, qui a aussi été crédité d'une mention d'aide, et à Zach Hyman, dans un filet désert avec 51 secondes à faire au match.

John Tavares et Nikita Zaitsev ont bouclé la rencontre avec deux passes chacun. Tavares traverse une bonne période. Il a dix buts et neuf aides à ses 14 dernières parties.

Video: Marner et Andersen s'imposent dans la victoire

Brayden Point, avec son 30e de la campagne, et Victor Hedman ont assuré la réplique pour le Lightning (36-10-2), qui a une fiche de 11-3-0 à ses 14 derniers affrontements et de 19-3-1 à ses 23 plus récentes rencontres. Le Lightning a aussi vu sa série de neuf gains à domicile prendre fin.

Point, qui a aussi participé au but d'Hedman, a neuf buts et 13 passes à ses 15 derniers matchs.

Andrei Vasilevskiy a repoussé 27 tirs devant la cage de Tampa Bay.

Jets 5, Predators 1

Brendan Lemieux a dirigé l'attaque des siens avec deux buts et les Jets de Winnipeg sont allés facilement battre les Predators de Nashville 5-1 au Bridgestone Arena.

Mason Appleton, Bryan Little et Brandon Tanev ont obtenu les autres buts des Jets (31-14-2), qui possèdent maintenant quatre points d'avance sur les Predators au sommet de la section Centrale.

Little amassait au moins un point dans un septième match consécutif (cinq buts, quatre passes).

Pour sa part, Mark Scheifele a vu sa série de six matchs avec au moins un point prendre fin.

Les défenseurs Joe Morrow et Sami Niku ont tous deux participé à deux des cinq buts des vainqueurs.

Connor Hellebuyck a brillé devant la cage des Jets, qui savouraient une quatrième victoire de suite, avec 37 arrêts.

Winnipeg a un dossier de 14-5-0 à ses 19 dernières parties et a marqué quatre buts ou plus dans six de ses sept plus récentes rencontres.

Video: Le doublé de Lemieux mène les Jets à la victoire

Viktor Arvidsson a évité le jeu blanc aux Predators (28-17-4), qui montrent un dossier de 6-2-2 à leurs dix derniers duels. Arvidsson amassait au moins un point dans une cinquième partie de suite (six buts, une passe).

L'entraîneur-chef des Jets Paul Maurice s'est emparé du sixième rang devant Lindy Ruff au chapitre des matchs derrière le banc d'une équipe de la LNH avec 1,494.

De son côté, le défenseur Tyler Myers des Jets disputait son 600e match dans la LNH.

Ducks 3, Wild 0

John Gibson a réalisé 37 arrêts et les Ducks d'Anaheim ont finalement mis un terme à leur désastreuse série de 12 revers en prenant la mesure du Wild du Minnesota 3-0 au Xcel Energy Center.

Il s'agissait du deuxième blanchissage de la saison de Gibson et du 18e de sa carrière.

Les trois buts des Ducks (20-19-9) ont été marqués en première période par Adam Henrique, Rickard Rakell et Brian Gibbons.

La série de 12 revers (0-8-4) d'Anaheim était la plus longue de son histoire. La dernière victoire de l'équipe remontait au 17 décembre, un gain de 4-2 contre les Penguins à Pittsburgh.

Choix de première ronde (24e au total) des Ducks au repêchage 2016 de la LNH, Max Jones disputait son premier match dans la LNH. Il a été blanchi en 12:22 de temps de jeu et il a dirigé un tir au but.

Video: Gibson et les Ducks terminent leur glissade

Alex Stalock a cédé trois fois sur seulement huit lancers et a cédé sa place à Devan Dubnyk après le but de Gibbons, qui portait le pointage à 3-0 à 7:58 du premier engagement.

Dubnyk a par la suite réalisé 15 arrêts devant le filet du Wild (23-21-3), qui était incapable de marquer pour la quatrième fois de la saison.

Le Minnesota a perdu trois de ses quatre plus récents affrontements et montre une fiche de 2-4-0 depuis six parties.

Devils 1, Islanders 4

Les Islanders de New York ont marqué trois fois en première période et n'ont jamais regardé en arrière en route vers un gain de 4-1 sur les Devils du New Jersey, au Nassau Coliseum.

Pour les Islanders (27-15-4), il s'agissait d'une troisième victoire de suite et d'une 13e à leurs 16 dernières parties.

Anders Lee a dirigé l'attaque des gagnants avec deux buts, dont un dans une cage déserte en fin de partie.

Les autres sont allés à Michael Dal Colle, avec son premier dans la LNH, et Jordan Eberle, qui a aussi ajouté une aide à sa fiche. Le défenseur Nick Leddy a participé à deux des quatre buts des siens.

Andy Greene a privé Robin Lehner d'un blanchissage avec son but à 7:07 de la troisième période.

Video: Lee marque deux fois dans le gain des Islanders

Lehner n'a fait face qu'à 17 lancers tandis que Mackenzie Blackwood faisait 22 arrêts devant la cage des Devils (18-22-7), qui montrent une fiche de 2-5-0 à leurs sept derniers duels. Lehner a obtenu une 10e victoire à ses 11 derniers matchs.

Blues 2, Bruins 5

Les Bruins de Boston ont marqué trois buts sans réplique en troisième période pour se sauver avec une victoire de 5-2 aux dépens de Blues de St. Louis au TD Garden.

Alors que le score était égal 2-2 au début de la troisième période, le ciel est tombé sur la tête des Blues. Chris Wagner, Brad Marchand et Sean Kuraly, dans un filet désert, ont tour à tour marqué pour donner la victoire aux Bruins, qui mettaient fin à une série de deux revers (0-1-1).

Torey Krug avait lancé les Bruins (27-16-5) en avant 1-0 avec son cinquième filet de la saison après une première période sans but.
Ryan O'Reilly et Carl Gunnarsson ont ensuite permis aux Blues (20-21-5) de prendre les devants 2-1.

David Backes a profité d'une attaque à cinq pour niveler la marque à 16:00.

Video: Rask égale un record d'équipe dans le gain de 5-2

Tuukka Rask a effectué 28 arrêts pour signer la victoire. Il a ainsi rejoint Tiny Thompson au chapitre des victoires dans l'histoire des Bruins avec 252.

Jake Allen a bloqué 22 rondelles devant le but des perdants.

Marchand a amassé trois buts et cinq aides à ses six dernières parties tandis que son coéquipier David Krejci, qui a récolté trois aides, participait au pointage dans un cinquième match de suite (3-4--7).

David Perron a amassé une aide sur le but d'O'Reilly pour porter à 13 sa série de matchs avec au moins un point. Perron a touché la cible six fois et amassé dix passes au cours de cette séquence, qui est la plus longue du genre dans la LNH présentement et qui égale la plus longue chez les Blues depuis celle d'Alexander Steen. Ce dernier avait compté 13 buts et participé à cinq autres du 17 octobre au 16 novembre 2013.

Perron est ainsi devenu le huitième joueur des Blues à connaître une séquence d'au moins 13 matchs avec un point. Le record de 25 matchs, établi en 1991-92, appartient à Brett Hull.

Blackhawks 3, Rangers 4

Henrik Lundqvist a rejoint Terry Sawchuk au sixième rang de tous les temps dans l'histoire de la LNH au chapitre des victoires en effectuant 24 arrêts pour mener les Rangers de New York à un gain de 4-3 sur les Blackhawks de Chicago au Madison Square Garden.

Il s'agissait de la 445e victoire de Lundqvist dans la LNH en 839 matchs, tous joués avec les Rangers. Il a besoin de neuf gains pour égaler Curtis Joseph au cinquième rang.

Chris Kreider a dirigé l'attaque des Rangers (20-20-7) avec un but et une aide.

Les autres buts des gagnants ont été l'oeuvre de Filip Chytil, Mats Zuccarello et Mika Zibanejad, dans une cage déserte en fin de match.

Video: Deux points pour Kreider, un exploit pour Lundqvist

Zibanejad a ainsi porté à quatre sa série de parties avec au moins un point. Il a marqué trois fois et amassé quatre passes au cours de cette séquence.

New York montre un dossier de 3-6-0 à ses neuf derniers duels et de 5-7-2 à ses 14 derniers affrontements.

Brandon Saad, Alex DeBrincat et Dominik Kahun ont inscrit les buts de Chicago (16-24-9), qui a perdu cinq matchs de suite (0-3-2) et sept de ses huit plus récents affrontements (1-4-3).

Patrick Kane a été limité à une passe. Il était en quête d'un sixième match consécutif de plus d'un point. Il a toutefois obtenu au moins un point dans un septième match de suite.

Kings 2, Stars 1

Jack Campbell a bloqué 29 tirs des 30 tirs qu'il a reçus et il a permis aux Kings de Los Angeles de battre difficilement les Stars de Dallas 2-1 au American Airlines Center.

Dustin Brown a permis aux Kings (19-25-4) de prendre les devants avec son 12e but de la saison lors d'un jeu de puissance à 18:04 du premier vingt.

Los Angeles a ensuite doublé son avance grâce au deuxième filet de la campagne de Carl Hagelin à 4:39 de la période médiane.

Video: Hagelin et Campbell aident les Kings à battre Dallas

Campbell semblait se diriger vers son deuxième blanchissage de la saison, mais Esa Lindell est venu réduire l'écart à un seul but avec 1:04 à faire à la troisième période.

Les Stars (23-21-4) subissaient une quatrième défaite consécutive après avoir obtenu une fiche de 5-1-1 à leurs sept précédents affrontements.

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.