Skip to main content

Tour d'horizon des matchs du 12 novembre

La Floride a effacé un retard de quatre buts pour finalement l'emporter 5-4 en tirs de barrage

par LNH.com @LNH_FR

Les Panthers de la Floride ont comblé un déficit de quatre buts en troisième période pour l'emporter 5-4 en tirs de barrage contre les Bruins de Boston au TD Garden.

À LIRE AUSSI : À couper le souffle : 12 novembre

Keith Yandle a inscrit un but et deux aides, alors qu'Aaron Ekblad, Frank Vatrano et Mike Hoffman ont aussi compté pour la Floride (9-4-5), qui montre un dossier de 4-1-1 à ses six dernières sorties. Jonathan Huberdeau a amassé trois assistances et Aleksander Barkov en a obtenu deux. Le gardien Sergei Bobrovsky a cédé quatre fois sur 23 lancers avant d'être remplacé au début de la troisième période. Samuel Montembeault a bloqué 15 tirs en relève pour mériter la victoire.

David Pastrnak, Joakim Nordstrom, Anders Bjork et Zdeno Chara ont répliqué pour Boston (11-3-4), qui a subi un quatrième revers de suite. David Krejci a récolté deux mentions d'aide, tandis que le gardien Tuukka Rask a stoppé 25 rondelles.

Aucun but n'a été marqué en première période et il a fallu attendre le milieu de la deuxième pour voir une équipe s'inscrire au tableau. Les Bruins ont sonné la charge en comptant quatre buts sans riposte dans la deuxième moitié du deuxième vingt. Pastrnak a lancé le bal avec son 16e de la saison à 11:55, puis Nordstrom a compté son deuxième filet de l'année à 14:02. Bjork a profité d'un jeu de puissance pour déjouer Bobrovsky à 17:16 et Chara a porté le pointage à 4-0 avec son troisième but de la campagne à 29 secondes de la fin de l'engagement. 

Video: Les Panthers font une remontée en 3e et l'emportent

Ekblad a finalement inscrit les Panthers au pointage 50 secondes après le début de la troisième période. Vatrano a ensuite réduit l'écart à 4-2 lors d'une supériorité numérique avec son sixième but de l'année. Le jeu de puissance de la Floride a de nouveau frappé à 9:43 par l'entremise de Hoffman qui a rapproché les siens à un seul but de Boston. Puis, au moment où Montembeault rentrait au banc pour être remplacé par un attaquant supplémentaire, Yandle a complété la remontée des siens avec son deuxième filet de la saison à 18:21.

Aucune des deux formations n'est parvenue à marquer en prolongation, alors ce sont les tirs de barrage qui ont décidé de l'issue du match. Quatre rondes ont été nécessaires pour départager les deux équipes. Vincent Trocheck a d'abord compté pour la Floride, mais Charlie Coyle a créé l'égalité pour Boston à la troisième vague. C'est finalement Hoffman qui a eu le dernier mot et qui a procuré la victoire aux Panthers.
 

Penguins 2, Rangers 3 (P)

Kaapo Kakko a joué les héros en prolongation pour permettre aux Rangers de New York de vaincre les Penguins de Pittsburgh 3-2 au Madison Square Garden.

Kakko a réussi un doublé et Adam Fox a inscrit un but et une aide pour New York (8-6-2), qui a signé une cinquième victoire à ses sept derniers matchs (5-1-1). Le gardien Alexandar Georgiev a réalisé 30 arrêts.

Justin Schultz et Jared McCann ont assuré la réplique de Pittsburgh (10-6-2), qui venait de remporter deux victoires de suite. Le gardien Matt Murray a repoussé 24 rondelles.

Les Rangers ont retraité au vestiaire en avant 2-0 après la première période grâce au cinquième filet de Kakko à 6:42 et au troisième de Fox à 19:49.

Cependant, les Penguins ont renversé la vapeur au deuxième tiers. Schultz a d'abord logé le disque dans la lucarne à 1:13 pour réduire l'écart à 2-1. Puis, McCann a touché la cible en avantage numérique pour créer l'égalité 2-2. Il s'agissait d'un premier but en avantage numérique pour Pittsburgh en 12 parties.

Video: Kakko et les Rangers l'emportent en prolongation

Aucun but n'a été marqué en troisième période, mais Pittsburgh a eu le dessus 12-8 au chapitre des lancers. 

Les Penguins ont poursuivi sur leur lancée en prolongation en contrôlant le disque pendant une bonne partie de la période jusqu'à ce que Kakko tranche avec son sixième but de l'année à 2:24.

Sidney Crosby, le capitaine des Penguins, a raté un premier match cette saison en raison d'une blessure au bas du corps subie dans la victoire de 3-2 en tirs de barrage contre les Blackhawks de Chicago samedi. Il est le meilleur compteur des siens cette année avec 17 points (cinq buts, 12 aides) en 17 parties.
 

Blue Jackets 2, Canadiens 3 (TB)

Il y avait peu d'espace sur la patinoire du Centre Bell, mardi, et au jeu du chat et de la souris ce sont les Canadiens de Montréal qui ont eu le meilleur en défaisant les Blue Jackets de Columbus 3-2 aux tirs de barrage. RÉSUMÉ COMPLET


Avalanche 4, Jets 0

Nathan MacKinnon a connu une soirée de quatre points et l'Avalanche du Colorado a blanchi les Jets de Winnipeg 4-0 au Bell MTS Place.

MacKinnon a inscrit deux buts et deux aides, alors que Joonas Donskoi a compté un but en plus d'ajouter deux passes à sa fiche pour le Colorado (11-5-2), qui remporte une troisième victoire consécutive.

Cale Makar a aussi marqué et Matt Calvert a obtenu deux assistances. Pavel Francouz, le gardien partant de l'Avalanche, a été blessé à la suite d'une collision avec Mark Scheifele des Jets dès la 31e seconde de jeu et il a dû quitter la rencontre. Le gardien recrue Adam Werner s'est amené en relève et il a bloqué 40 lancers pour obtenir un blanchissage à son premier match dans la LNH.

Le gardien Connor Hellebuyck a réalisé 21 arrêts pour Winnipeg (10-8-1), qui subit un premier revers en temps réglementaire à ses six dernières parties (4-1-1).

Video: MacKinnon et Werner propulsent l'Avalanche

Makar, la troisième étoile de la dernière semaine dans la LNH, a ouvert le pointage pour l'Avalanche avec son cinquième but de l'année à 19:01 de la première période. Il domine toutes les recrues du circuit avec 18 points (cinq buts, 13 aides) en 18 parties et il a récolté sept points (quatre buts, trois aides) à ses quatre dernières rencontres.

Les Jets ont décoché 12 tirs en direction de Werner au deuxième tiers sans parvenir à tromper la vigilance du gardien recrue, qui a conservé une moyenne de buts accordés de 2,88 et un pourcentage d'arrêts de ,908 en neuf matchs dans la Ligue américaine de hockey cette saison.

Winnipeg a poursuivi ses assauts en dirigeant 19 tirs au but en troisième période, mais c'est l'Avalanche qui s'est montrée plus opportuniste avec trois filets. MacKinnon a d'abord compté 18 secondes après le début de l'engagement, puis il a remis ça à 7:13 avec son 11e filet de la saison pour accroître la priorité des siens à 3-0. Donskoi a porté le pointage à 4-0 en marquant son neuvième but en avantage numérique à 13:13.


Coyotes 3, Blues 2 (TB)

Conor Garland a marqué le but égalisateur et le but décisif en fusillade pour procurer une victoire de 3-2 aux Coyotes de l'Arizona contre les Blues de St. Louis au Enterprise Center.

Outre la performance de Garland, Clayton Keller a inscrit un but et une passe pour l'Arizona (11-6-2), qui remporte une deuxième partie d'affilée en tirs de barrage. Le gardien Darcy Kuemper a repoussé 33 lancers.

Jaden Schwartz et Colton Parayko ont compté pour St. Louis (12-3-4), qui subit un premier revers en huit rencontres. Le gardien Jordan Binnington a arrêté 20 tirs.

Schwartz a donné les devants 1-0 aux Blues à 17:13 du premier engagement lorsqu'il a poussé le retour du lancer de Brayden Schenn dans le fond du filet.

Video: ARI@STL: Garland permet aux Coyotes de l'emporter

Keller a égalé le pointage 1-1 pour les Coyotes avec un but sans aide à 6:47 du deuxième tiers, mais Parayko a permis à St. Louis de reprendre les devants 2-1 en inscrivant son premier filet de la campagne à 15:41. Les Blues ont d'ailleurs dominé cet engagement 16-6 au chapitre des lancers.

Garland a ramené tout le monde à la case départ en déjouant Binnington en avantage numérique à 5:58 de la troisième période.

La période de prolongation n'ayant pas fait de maîtres, les deux équipes ont dû s'affronter aux tirs de barrage. Les Coyotes n'ont pas tardé à fermer les livres grâce aux buts consécutifs de Nick Schmaltz et de Garland dès les deux premières rondes.

Le défenseur des Blues Alex Pietrangelo a obtenu une passe sur le but Schwartz pour inscrire un 11e point (deux buts, neuf aides) à ses huit dernières parties.
 

Predators 3, Canucks 5

Tanner Pearson a récolté deux buts et une passe pour aider les Canucks de Vancouver à disposer des Predators de Nashville 5-3 au Rogers Arena.

Pearson a ouvert le pointage à 1:25 du deuxième vingt en avantage numérique, a participé au but d'Adam Gaudette (un but, une passe), lui aussi inscrit avec l'avantage d'un homme, et a confirmé la victoire des siens dans un filet désert.

Elias Pettersson a lui aussi touché la cible en supériorité numérique, avant de compléter son doublé avec le but décisif.

Thatcher Demko a réalisé 34 arrêts pour les Canucks (10-6-3), qui mettaient fin à une séquence de quatre défaites (0-3-1).

Les Predators (9-6-3) présentent un dossier de 1-3-2 à leurs six dernières sorties.

Video: Pettersson et Pearson sonnent la charge

Filip Forsberg s'est illustré avec deux buts, et Calle Jarnkrok a marqué l'autre filet des siens.

Auteur d'une passe, Roman Josi compte trois buts et neuf passes à ses 11 derniers matchs.

Pekka Rinne, toujours en quête d'une 350e victoire avec Nashville, a cédé quatre fois sur 25 lancers.
 

Red Wings 4, Ducks 3 (P)

Dennis Cholowski a tranché le débat en prolongation et les Red Wings de Detroit sont revenus de l'arrière pour vaincre les Ducks d'Anaheim 4-3 au Honda Center.

Cholowski a touché la cible à 2:04, aidé par Robby Fabbri.

Ce dernier compte deux buts et deux passes en trois matchs avec sa nouvelle formation.

Les Red Wings (7-12-1) ont effacé un déficit de 3-1 pour signer une troisième victoire consécutive, une première cette saison.

Ils mettaient aussi fin à une séquence de sept défaites sur la route (0-7-0).

Filip Hronek, Andreas Athanasiou et Dylan Larkin, à 19:23 de la troisième période, en supériorité numérique, ont orchestré cette remontée.

Video: Cholowski joue les héros pour les Red Wings

Tyler Bertuzzi a amassé deux aides et Jonathan Bernier a réalisé 24 arrêts.

Ryan Miller a repoussé 32 rondelles pour les Ducks, qui encaissaient une quatrième défaite d'affilée (0-2-2).

Ils ont frappé tôt en deuxième période, avec les filets de Jakob Silfverberg et de Josh Mahura à 0:20 et à 0:49. Cam Fowler a porté la marque 3-1 à 13:48 du même engagement.

Adam Henrique et Ondrej Kase ont récolté deux mentions d'aide chacun.
 

Oilers 3, Sharks 6

Erik Karlsson a récolté trois mentions d'aide pour aider les Sharks de San Jose à renverser les Oilers d'Edmonton 6-3 au SAP Center.

Karlsson a contribué aux buts de Barclay Goodrow, qui portait la marque 4-0 au début de la période médiane, de Tomas Hertl et de Timo Meier.

Goodrow et Meier ont également ajouté une aide à leur fiche.

Brent Burns, Evander Kane et Patrick Marleau ont touché la cible en première période. Kane revendique quatre buts et deux passes en six matchs.

Logan Couture a amassé deux aides et Martin Jones a effectué 21 arrêts pour les Sharks (8-10-1), qui remportaient un quatrième match consécutif.

Leon Draisaitl, Zack Kassian et Sam Gagner (un but, une passe) ont assuré la réplique des Oilers (12-6-2).

Video: Les Sharks signent un quatrième gain de suite

Draisaitl, aussi complice du but de Kassian, a cumulé neuf buts et 11 passes au cours d'une séquence de 10 matchs avec au moins un point.

Il mène la LNH avec 36 points (15 buts, 21 passes) en 20 rencontres.

Connor McDavid, auteur d'une passe, a enregistré cinq buts et trois aides au cours d'une séquence de cinq matchs avec au moins un point.

Mike Smith a accordé six buts sur 25 lancers.
 

Wild 1, Kings 3

Anze Kopitar a inscrit un but et une passe pour permettre aux Kings de Los Angeles de défaire le Wild du Minnesota 3-1 au Staples Center.

Kopitar a ouvert la marque après seulement 1:10 de jeu, et s'est fait complice du but de Sean Walker dans un filet désert.

Il revendique deux buts et cinq passes en six matchs.

Walker a également obtenu une aide sur le but de Kopitar, et Jeff Carter a marqué le but gagnant à mi-chemin du deuxième vingt.

Jonathan Quick a effectué 27 arrêts devant le filet des Kings (6-11-1), qui stoppaient une série de trois revers (0-2-1).

Video: Kopitar et Walker mènent les Kings à la victoire

Le Wild (6-11-1) concluait un séjour de quatre matchs à l'étranger (2-2-0). Ils avaient marqué au moins quatre buts lors des trois derniers matchs.

Matt Dumba a réduit l'écart 2-1 à 15:40 de la deuxième période, sans aide.

Devan Dubnyk a accordé deux buts sur 34 lancers.

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.