Skip to main content

Qui est ce gardien masqué devant le filet des Hurricanes de la Caroline?

LNH.com @NHL

TORONTO - Qui est cet homme masqué?

Les amateurs de hockey pourraient ne pas reconnaître immédiatement cette saison l'homme protégeant le filet des Hurricanes de la Caroline.

Mais c'est bel et bien Cam Ward.

Le gardien de 23 ans est plus mince et plus rapide cette saison, et il connaît un excellent départ. Il a porté sa fiche à 2-0-1 à la suite de la victoire de 7-1 contre les Maple Leafs de Toronto, mardi soir.

Les prochains adversaires des Hurricanes seront les Sénateurs, à Ottawa, jeudi.

"J'ai travaillé fort pour perdre du poids cet été et je n'ai probablement jamais été en aussi bonne condition physique de toute ma vie", a dit Ward.

Et c'est facile de se rendre compte qu'il est moins lourd que la saison dernière.

"J'ai environ 25 livres de moins", a dit l'ancien gardien étoile de Red Deer au hockey junior.

Ward a décidé de perdre du poids après s'être entretenu avec l'entraîneur-chef Peter Laviolette et le directeur général Jim Rutherford à la fin de la dernière saison, en avril dernier.

"Ils m'ont dit que c'était un aspect où j'avais besoin de m'améliorer, a rappelé Ward. J'ai décidé de rester à Raleigh cet été pour m'entraîner avec le responsable du conditionnement physique Peter Friesen et de recourir à un nutritionniste. Et rapidement, je me suis rendu compte que je perdais du poids."

Laviolette a mis au défi non seulement Ward mais aussi tous ses joueurs d'améliorer leur condition physique.

"Après avoir remporté la coupe Stanley, je pense que notre niveau de conditionnement a diminué un peu. Ce fut peut-être suffisant pour nous empêcher d'accéder aux séries éliminatoires", a révélé Laviolette.

"Cam a écouté et il a réagi mieux que la plupart lors des cinq mois cet été. Il est revenu dans une forme formidable."

Les résultats sont éloquents. Ward n'a alloué que cinq buts, faisant face à 102 tirs, et sa moyenne de buts alloués ne s'élève qu'à 1,66.

"Il a très bien joué, a signalé Laviolette. Quand on est en aussi bonne forme, je pense qu'on est plus confiant dans la vie et que ça se transporte au travail. Il a l'air extrêmement rapide.

"On se sent mieux quand est en aussi bonne forme. On ressent moins de fatigue et on récupère mieux", a-t-il ajouté.

Ward ne s'est jamais déplacé avec autant de rapidité d'un poteau à l'autre.

"Je sens que je suis plus rapide et en partie, c'est attribuable à ma perte de poids."

En voir plus