Skip to main content

Poolers : Joueurs à surveiller pour les matchs du 28 novembre

Avec un seul match à l'affiche, voici un joueur de chacune des formations qui pourrait aider les poolers

par L'équipe des poolers du LNH.com @LNH_FR

Chaque jour, l'équipe des experts en pools de hockey du LNH.com effectue un survol des différentes formations qui vont s'affronter et identifie certains joueurs qui pourraient se démarquer et connaître du succès.

À LIRE AUSSI : Les formations prévues de la journée | Aperçu : Devils vs Canadiens

Kyle Palmieri, Devils du New Jersey (A) - Palmieri traverse une assez bonne séquence avec les Devils, avec une récolte de quatre points à ses cinq derniers matchs. Ce qui est plutôt intéressant à l'aube d'un affrontement contre les Canadiens de Montréal, c'est que Palmieri a obtenu trois de ces quatre points en avantage numérique. Palmieri est employé sur la première vague du jeu de puissance du New Jersey depuis le début de la saison, et l'occasion sera belle contre Montréal, qui affiche le pire rendement de la LNH en infériorité numérique. Depuis le début de sa série de cinq revers, le Tricolore a accordé cinq buts en 16 occasions à court d'un homme, un rendement de 68,6 pour cent. Le CH a notamment cédé deux buts en deux occasions aux Bruins de Boston à son dernier match mardi.

Video: MIN@NJD: Palmieri fonce au filet et marque en A.N.

Carey Price, Canadiens de Montréal (G) - Oui, oui… vous avez bien lu. Price présente peut-être des statistiques atroces depuis le début du mois de novembre (4-4-2, moyenne de buts alloués de 3,63 et pourcentage d'arrêts de ,886), mais il n'en demeure pas moins un athlète fier, qui a prouvé par le passé qu'il était capable de rebondir après des sorties particulièrement difficiles. Il n'est pas arrivé souvent qu'il soit retiré d'un match comme ce fut le cas contre les Bruins mardi, alors qu'il a cédé cinq fois sur 12 tirs. En fait, ça ne lui était pas arrivé depuis 113 matchs, et il n'a été retiré d'une partie que trois fois au cours des quatre dernières saisons. Au cours des départs qui ont suivi la partie où il a pris le chemin des douches de façon prématurée, Price a repoussé 74 des 78 tirs qu'il a affrontés, pour un pourcentage d'arrêts de ,949. C'est sans compter que ses coéquipiers voudront sans aucun doute jouer de manière plus hermétique devant lui, contre une équipe qui a inscrit plus de deux buts dans un match que deux fois depuis le 5 novembre.
 

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.