Skip to main content

Peter Forsberg effectue ses premiers coups de patin avec les Predators

LNH.com @NHL

NASHVILLE, Tennessee (AP) - Peter Forsberg voulait se joindre aux Predators de Nashville pour ce qu'ils ont et aussi pour ce qu'ils n'ont pas encore accompli.

"C'est une jeune équipe, qui n'a pas tellement de joueurs qui ont remporté la coupe", a souligné Forsberg après qu'il eut patiné pour la première fois avec ses nouveaux coéquipiers des Predators, à l'occasion de la séance d'entraînement matinale de samedi. "Ils ont faim, je crois. Alors je voulais vraiment venir ici."

Nashville, qui a remporté 39 de ses 60 premiers matchs, avait la meilleure fiche dans l'Association ouest avant les rencontres de samedi. Forsberg devait disputer son premier match avec les Predators en soirée, face au Wild du Minnesota.

Lorsqu'il a été échangé par les Flyers de Philadelphie, jeudi, le vétéran attaquant a permis aux Predators de doubler leur nombre de joueurs qui ont remporté la coupe Stanley. L'autre est Jason Arnott.

Avec les Predators, Forsberg retrouve Paul Kariya, son ancien coéquipier avec l'Avalanche du Colorado en 2003-04. Cette année-là, Kariya n'avait disputé que 51 matchs et récolté seulement 36 points à cause de blessures, et la formation de Denver s'était inclinée au deuxième tour éliminatoire. Forsberg avait toutefois été impressionné par sa volonté de tout faire pour remporter les grands honneurs.

"Il était venu au Colorado et avait joué pour beaucoup moins d'argent dans le but d'essayer de gagner, et c'est un peu pourquoi je voulais venir ici, pour jouer avec lui à nouveau et pour essayer de gagner", a affirmé Forsberg.

Le directeur général David Poile a qualifié la transaction impliquant Forsberg, dans laquelle Nashville a cédé deux anciens choix de premier tour et deux choix lors du prochain repêchage, de la plus importante dans l'histoire de la concession.

Forsberg y voyait une occasion de repartir à zéro. Il a raté 17 rencontres cette saison à cause d'une blessure au pied avec les Flyers, qui ont la pire fiche du circuit.

Il avait 40 points en 40 rencontres avant le match de samedi, sauf qu'il a récolté trois buts et huit passes à ses sept derniers matchs avec Philadelphie.

"Je n'avais jamais été échangé juste avant la date limite auparavant, mais quand tu quittes l'équipe qui a le moins de points pour rejoindre celle qui en a le plus, c'est assurément une raison de bien se sentir, a-t-il dit. Ce sera plaisant de disputer la vingtaine de matchs qu'il reste en saison régulière, et de se préparer pour les séries."

En voir plus