Skip to main content

Nouvelle génération de légendes au Match des étoiles

Connor McDavid, Auston Matthews et Patrik Laine parmi les jeunes joueurs de talent à Los Angeles

par Nicholas J. Cotsonika @cotsonika / Chroniqueur NHL.com

LOS ANGELES - Dans cent ans, qui seront les joueurs qui seront sélectionnés parmi les 100 meilleurs joueurs de l'histoire de la LNH? Combien d'entre eux auront jadis pris part au Match des étoiles Honda 2017 de la LNH dimanche. 

Nous ne pouvons que l'imaginer. Mais il est facile de croire que de jeunes vedettes comme Connor McDavid, Auston Matthews et Patrik Laine pourraient être inspirées par la première édition des 100 meilleurs joueurs de l'histoire présentés par Molson Canadian.

« Je pense que c'est l'objectif de tout le monde, qu'on se souvienne de nous, a noté Laine. Si nous pouvons jouer de la même manière qu'eux, alors des gens pourront se souvenir de nous lorsque nous ne jouerons plus. Ce serait très cool d'être choisi pour quelque chose comme ça un jour. Je vais tenter de travailler en ce sens chaque jour. »

Alors que les légendes étaient dévoilées au cours du gala « The NHL100 présenté par GEICO » au Microsoft Theater vendredi, il était frappant de constater à quel point chaque génération s'est mêlée à la suivante, de voir comment le sport avait changé au cours d'un siècle, mais que la culture n'avait presque pas été modifiée.

De Maurice Richard à Gordie Howe en passant par Bobby Orr et Wayne Gretzky ainsi que Mario Lemieux, et avec toutes les autres vedettes qui ont évolué dans la ligue, la LNH est passée des bâtons en bois à palettes droites aux bâtons en composite avec des palettes courbées, et les gardiens qui évoluaient sans masque et avec de toutes petites jambières ressemblent maintenant au Bonhomme Michelin. Le sport est devenu plus rapide, plus robuste. La culture est demeurée humble, respectueuse.

Les légendes, une après l'autre, ont démontré du respect envers les hommes qui les ont précédées et suivies.

« Nous étions en présence de l'élite, mais un dénominateur commun entre tous ces joueurs qui était très palpable était leur amour pour ce merveilleux sport, a souligné le commissaire Gary Bettman. Et si vous devez être un joueur de cette ligue, nous voulons que vous aimiez ce que vous faites. »

Alors que les légendes descendaient de la scène, ils ont tous signé une affiche géante en coulisses. Sur cette affiche apparaissait le logo NHL100. Sous ce logo, on retrouvait les mots : « 100 ans ne représentent que le commencement. »

Cinq des 100 meilleurs joueurs de l'histoire vont disputer le Match des étoiles dimanche : Sidney Crosby, Patrick Kane, Duncan Keith, Alex Ovechkin et Jonathan Toews. Ils ajoutent encore des pages à leur impressionnant curriculum vitae. D'autres joueurs qui vont prendre part au Match des étoiles (15 h 30 (HE); TVA Sports, NBC, CBC, SN, NHL.TV) ne sont pas bien loin derrière ces joueurs et pourraient voir leur statut prendre de l'ampleur au fil du temps, et neuf des joueurs qui seront de la partie dimanche sont âgés de 23 ans ou moins.

« Il y a beaucoup de potentiel, a mentionné l'attaquant des Panthers de la Floride Vincent Trocheck, âgé de 23 ans. À titre de joueurs plus jeunes, nous considérons cet événement comme assez unique. Nous avons la chance de participer au Match des étoiles avec cinq des 100 meilleurs joueurs de l'histoire. Ce sont des joueurs que nous avons admirés et regardés quand nous étions un peu plus jeunes. Nous tentons d'assimiler tout ça et d'en profiter. »

Nous avons eu un aperçu de ce que pouvait faire la nouvelle génération à la Coupe du monde de hockey 2016 à Toronto en septembre, alors que Laine a représenté Équipe Finlande à 18 ans, et que Équipe Amérique du Nord - composées de joueurs de 23 ans et moins natifs du Canada et des États-Unis - ont vaincu Équipe Finlande et Équipe Suède, en plus de passer bien près de battre Équipe Russie. Les jeunes joueurs étaient rapides, talentueux, excitants, et ont été les coqueluches du tournoi, même s'ils n'ont pas atteint les demi-finales.

« Cette équipe nous a montré quel était le futur de la ligue, a évoqué le défenseur des Blue Jackets de Columbus Seth Jones. C'était spécial. À titre de défenseur, je restais derrière et je regardais aller les attaquants, nos quatre trios. Je les regardais jouer et je me disais, "Oh, wow, s'il s'agissait d'une véritable équipe, dans trois ou quatre ans, elle serait incroyable". C'était fou, la vitesse de cette équipe. »

Laine va prendre part au Match des étoiles. Tout comme six membres d'Équipe Amérique du Nord : Johnny Gaudreau, Jones, Trocheck, McDavid, Matthews et Nathan MacKinnon.

Crosby demeure le meilleur joueur au monde, selon Gretzky, rien de moins. Mais McDavid, 20 ans, mène la LNH avec 59 points, quatre de plus que Crosby. Matthews, 19 ans, est à égalité au quatrième rang avec 23 buts, cinq de moins que le meneur, Crosby. Laine a inscrit 22 buts même s'il a raté huit rencontres en raison d'une commotion cérébrale.

« C'est fou tout le jeune talent qui pousse, a avoué Toews. Tout le monde affirme que notre sport s'améliore d'année en année, et je le ressens aussi. C'est ma 10e saison dans la ligue, et ces jeunes joueurs débarquent et produisent dès le départ. Alors Dieu seul sait ce qu'ils vont accomplir lorsqu'ils en seront au même stade de leur carrière que moi. Ces joueurs vont changer notre sport. Ils vont le rendre meilleur dans le futur c'est certain. »

Ils le font déjà.

« On peut déjà en voir les effets, a affirmé Steve Yzerman, l'un des 100 joueurs de la liste. « Selon moi, cette génération est constituée de joueurs uniques. Il y a eu un bon moment entre, disons, Bobby Orr et Wayne. Mario est arrivé peu de temps après Wayne. Puis Sid est arrivé. On dirait maintenant qu'il y a un autre groupe qui pointe déjà, et ce groupe semble formé de joueurs spéciaux qui vont élever le niveau de compétition, tout comme l'avaient fait Gordie Howe, Bobby Orr, Wayne Gretzky. Tiger Woods l'a fait pour le golf. Certains de ces jeunes semblent vraiment être en mesure de le faire. »

En voir plus