Skip to main content

Martin Brodeur porte maintenant son attention sur les séries

LNH.com @NHL

NEWARK, New Jersey - A l'écart pendant quatre mois à la suite d'une opération au coude, Martin Brodeur n'a tout de même jamais douté que le record de la LNH pour les gains en carrière chez les gardiens, anciennement revendiqué par Patrick Roy, lui appartiendrait un jour.

L'athlète de Saint-Léonard ne se trouvait qu'à huit victoires de la marque établie par son idole de jeunesse lorsqu'il est revenu au jeu après une absence de 50 matches, le mois dernier. Ce n'était plus qu'une question de temps et l'exploit s'est concrétisé mardi soir, quand il a remporté un 552e match grâce à la victoire de 3-2 des siens face aux Blackhawks de Chicago.

Le gagnant de quatre trophées Vézina est revenu de façon spectaculaire à la suite de sa première blessure majeure en 15 ans de carrière, et cela pourrait être la dose d'énergie de fin de saison qui mène les Devils vers de grands succès en séries.

Les Devils ont gagné huit matches sur neuf depuis que Brodeur a repris sa place devant le filet. Ils ont remporté leurs 10 dernières rencontres à domicile, établissant une marque d'équipe, et ils ont encore la chance de ravir le premier rang de l'Est aux Bruins de Boston.

De plus, Brodeur entame cette fin de saison frais et dispos; lors des années passées, il a souvent disputé environ 70 matches de saison régulière, ce qui a parfois mené à une certaine fatigue en séries.

Soumis à un rigoureux programme de rééducation, Brodeur a été limité à du patin lors des premiers mois suivant l'opération, et il parait très alerte devant son filet, depuis son retour.

"Tout mon entraînement était axé sur le fait d'être prêt à reprendre l'action quand le moment arriverait," a résumé Brodeur.

Les performances des réservistes Scott Clemmensen et Kevin Weekes ont permis à Brodeur de prendre son temps avant de revenir, et les Devils sont non seulement demeurés dans la course aux séries, ils ont pris le contrôle de la section Atlantique.

Au son de la sirène, mardi, Brodeur a sauté en l'air et levé le bras droit pour souligner son exploit.

"Quand j'ai entendu la sirène, je me suis dit à moi-même, wow, c'est maintenant fini, a mentionné Brodeur. Je ne voulais pas que la route vers le record soit une distraction pour l'équipe, parce que nous avons tellement bien joué, tout au long de l'année, et nous arrivons maintenant dans le dernier droit. Ce sera de l'histoire ancienne quand les séries vont commencer, et c'est ce que je souhaitais aussi."

En voir plus