Skip to main content

Martin Brodeur offre une belle performance et obtient son 22e jeu blanc

LNH.com @NHL

EAST RUTHERFORD, New Jersey (AP) - On attendait une grande performance de Marton Brodeur et il s'est finalement manifesté vendredi, permettant aux Devils du New Jersey de s'approcher à une victoire de l'élimination de Vincent Lecavalier et du Lightning de Tampa Bay.

Brodeur a repoussé 31 rondelles. Il a aussi vu ses défenseurs bloquer de dangereux tirs. Andy Greene, Brian Gionta et Scott Gomez, qui a préparé les deux premiers buts, ont été les marqueur des Devils, qui l'ont emporté 3-0.

Le but de Gomez a été marqué dans un filet désert à la toute fin.

Les Devils ont pris une avance de 3-2 dans la série de première ronde dans l'Association des l'Est et pourront éliminer le Lightning dimanche à Tampa. Si un septième match était nécessaire, il serait présenté mardi au New Jersey.

Deux bagarres ont éclaté en fin de match et John MacLean, un des entraîneurs des Devils, et John Tortorella, entraîneur-chef du Lightning, se sont enguirlandés.

Après avoir montré quelques failles dans son jeu quand il a cédé des buts faciles au cours des quatre permiers matches, Brodeur, qui a remporté 48 victoires en saison régulière, avait retrouvé tous ses atouts. Il avait le geste vif, était toujours bien positionné et a mérité le 22e jeu blanc de sa carrière en éliminatoires.

Et il se devait d'être en forme puisque le Lightning a dominé, ne cédant que 14 tirs aux Devils au total.

Brodeur a effectué un bel arrêt de la jambière contre Ryan Craig lors d'un désavantage du Lightning en première. Il s'est montré au sommet de sa forme en deuxième quand il a fermé complètement la porte, même si le Lightning a dominé 14-7 au chapitre des tirs.

Les Devils menaient 1-0 à la suite du premier but de Greene en séries quand Brodeur a effectué deux arrêts de suite contre Andreas Karlsson et Tim Taylor. Le défenseur Richard Matvichuk, étendu de tout son long, a ensuite bloqué à son tour un autre tir de Karlsson.

Il a donné de quoi se réjouir à ses supporteurs en deuxième quand il a stoppé Dan Boyle, qui y est allé d'une pirouette devant le but, qu'il a stoppé un dur tir de la pointe de Lecavalier et qu'il a harponné le disque pour le faire perdre à Martin St-Louis, parvenu seul devant lui.

Moins d'une minute plus tard, il a dû réagir très vite pour stopper une rondelle qui venait de dévier sur la jambe de Karlsson.

En voir plus