Skip to main content

Les Thrashers ont déjà entrepris leur camp d'entraînement

LNH.com @NHL

DULUTH, Géorgie - Les Thrashers d'Atlanta ont déjà entrepris leur camp d'entraînement en vue de la saison 2009-2010. L'équipe de la Géorgie sera écartée des séries éliminatoires et la direction a décidé de donner la chance aux jeunes au lendemain de la date limite des transactions.

Les Thrashers ont d'ailleurs fait un petit ménage. Ils ont échangé le défenseur Niclas Havelid aux Devils du New Jersey en retour du défenseur Anssi Salmela, et cédé le centre Erik Christensen aux Ducks d'Anaheim contre l'attaquant Eric O'Dell.

"Ca ressemble à un camp d'entraînement", a fait valoir l'entraîneur John Anderson à la veille du match qui opposera les Thrashers au Canadien, vendredi soir, au Philips Arena.

"C'est quand même une période très intéressante pour l'organisation. On va pouvoir observer le travail des jeunes que nous allons rappeler de notre club-école de Chicago."

Selon le vétéran Ron Hainsey, les défenseurs Zach Bogosian et Boris Valabik devraient profiter d'un temps d'utilisation supérieur à 20 minutes par match. Bogosian, un Américain, a été le premier choix de l'équipe et le troisième joueur réclamé au dernier repêchage. Valabik, un colosse de six pieds sept pouces et 240 livres, a été le premier choix des Thrashers et le 10e joueur repêché en 2004.

"Des attaquants auront aussi leur chance", a noté l'ancien défenseur du Canadien.

Les Thrashers offrent quand même du meilleur hockey depuis quelques semaines. Ils présentent un dossier de 6-6-1 à leurs 13 derniers matchs.

"Il y a une amélioration par rapport aux premiers mois de la saison, fait valoir Hainsey. On s'est toujours retrouvé avec un bilan négatif à la fin de chaque mois."

Des tribunes désertes

Le hockey tarde toujours à s'implanter à Atlanta. Les insuccès de l'équipe y sont bien sûr pour quelque chose, les Thrashers ayant participé aux séries une seule fois depuis le retour du hockey à Atlanta en 1999. Seulement 10 329 billets ont été vendus ou donnés lors du dernier match contre la Floride.

"On doit gagner, soutient Anderson. L'autre jour contre la Caroline, l'amphithéâtre était presque rempli et il y avait beaucoup d'ambiance."

Hainsey parle dans le même sens.

"C'est difficile d'attirer les gens lorsque l'équipe ne participe presque jamais aux séries, dit-il. Il faut aussi admettre que nous ne sommes pas dans un marché de hockey. Ce n'est pas comme s'il y avait des patinoires partout dans la ville. En fait, on en compte cinq ou six seulement dans toute la région d'Atlanta. Le hockey est un sport qu'il faut développer. C'est la simple réalité."

"Le hockey n'est pas aussi populaire que le football et le baseball, renchérit le gardien Kari Lehtonen. C'est donc à nous d'offrir un meilleur produit."

Le capitaine Kovalchuk

Le capitaine Ilya Kovalchuk fait son possible pour attirer les foules. Après avoir été limité à trois buts à ses 11 premiers matchs, le Russe a littéralement explosé depuis. A ses 27 derniers matchs, Kovalchuk a inscrit 24 buts. Il fait encore mieux dernièrement, ayant marqué 14 buts en 11 matchs. Il en compte 35 en 64 rencontres.

Kovalchuk pourrait vaincre le Canadien à lui seul.

En voir plus